Le Tramadol responsable d'hospitalisations pour hypoglycémie

Publié le 14 Décembre 2014

 

 

 

 

 

 

 

© fotyma - Fotolia.com

Selon un rapport publié dans le JAMA Internal Medicine, le médicament Tramadol® utilisé comme analgésique augmenterait le risque d'hospitalisations pour hypoglycémie, un trouble potentiellement mortel.

Utilisé notamment pour soigner le mal de dos et les douleurs articulaires, le Tramadol® serait responsable d'une augmentation des hospitalisations pour des hypoglycémies (chute du taux de sucre dans le sang), selon des chercheurs de l'Université McGill à Montréal.

Les Drs Samy Suissa et Laurent Azoulay ont analysé les données de patients souffrant de douleurs non cancéreuses traitées par ce médicament générique dérivé de l'opium ou par la codéine, entre 1998 et 2012. Au total, 334 034 patients (28 100 nouveaux utilisateurs de Tramadol® et 305924 nouveaux utilisateurs de codéine) ont été rassemblés, dont 1105 ont été hospitalisés pour une hypoglycémie sur cinq ans de suivi en moyenne (112 ont été mortelles).

"Un effet indésirable rare mais potentiellement mortel"

Les scientifiques ont alors constaté que, comparativement à la codéine, le Tramadol® a été associé à un risque double d'hypoglycémie, surtout lors des 30 premiers jours de prise. "Bien que rare, l'hypoglycémie induite par le Tramadol® est un effet indésirable potentiellement mortel. Ces nouvelles découvertes nécessitent un complément d'enquête" ont conclu les auteurs.

Depuis 2012, l'antidouleur Tramadol est sous la haute surveillance des autorités sanitaires françaises, notamment pour le risque de dépendance dangereuse qu'il entraîne.

Source :

http://www.medisite.fr/a-la-une-le-tramadol-responsable-dhospitalisations-pour-hypoglycemie.746034.2035.ht

Mis en page par Evy

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #medicaments

Repost 0
Commenter cet article