Le «sans gluten» : une maladie derrière la lubie

Publié le 31 Janvier 2015

~ Note de la blogueuse ~

Souvent évoqué dans les échanges entre  fibromyalgiques, comme étant l'une des causes de notre pathologie, l'intolérance au gluten est une vraie maladie coeliaque qu'il convient de mieux connaître pour ne pas l'associer systématiquement aux "remèdes" pour lutter contre la fibromyalgie.

A l'occasion du colloque de l'association française des intolérants au gluten (AFDIAG) le 31 janvier prochain, Le Figaro fait le point sur la maladie coeliaque, une pathologie méconnue, banalisée par le récent engouement pour les régimes sans gluten.

Les stars l'ont banni pour perdre des kilos, les sportifs pour améliorer leur performance et depuis, la mode «gluten free» s'est emparée des restaurants et supermarchés. Mais au-delà de la tendance, ce composant que l'on retrouve principalement dans les céréales (blé, seigle, avoine, orge...) peut déclencher l'objet d'une pathologie bien réelle. Egalement appelée «maladie coeliaque», l'intolérance au gluten est une maladie auto-immune qui provoque une inflammation de l'intestin entraînant la mauvaise absorption de nutriments essentiels à l'organisme (fer, calcium, vitamines A, D, E, et acide folique) lors de l'ingestion d'aliments à base de gluten.

Une maladie sournoise

«On a pendant longtemps attribué cette pathologie aux enfants mais l'on sait désormais qu'elle affecte toutes les tranches d'âge», explique le Pr Christophe Cellier, gastro-entérologue à l'Hôpital européen Georges Pompidou à Paris, «C'est une maladie sournoise à diagnostiquer: la pluralité des symptômes, leur intensité variable ou parfois même leur totale absence rendent son identification très difficile. C'est souvent l'apparition de complications associées comme les douleurs abdominales, de la diarrhée, l'anémie, ou un soudain amaigrissement qui permet de la détecter».

En France, près de 80% des personnes intolérantes ne seraient pas diagnostiquées, faute de symptômes, selon les derniers chiffres de l'association française des intolérants au gluten (AFDIAG). Et lorsque la maladie coeliaque tarde à être décelée, «elle peut amener à d'autres pathologies beaucoup plus graves comme l'ostéoporose ou, dans les cas extrêmes, le cancer de l'intestin», rappelle le Pr Cellier.

Par ailleurs, la confusion ambiante régnant autour des diverses pathologies liées au gluten complique la donne pour les médecins généralistes. «Souvent, les gens s'autodiagnostiquent et dans de nombreux cas l'intolérance au gluten est confondue avec l'allergie au blé - qui est une pathologie semblable à toutes les autres allergies alimentaires - ou avec ce que l'on appelle l'hypersensibilité au gluten, qui provoque des réactions telles que des maux de ventre chez les personnes qui en consomment», souligne le gastro-entérologue.

Aucune valeur nutritive

Et le récent engouement de la population pour les aliments sans gluten ne facilite pas la tâche des généralistes, bien au contraire. «La mode du «sans gluten» banalise la maladie, explique Catherine Remilleux-Rast, vice présidente de l'AFDIAG, il est nettement plus difficile de diagnostiquer cette maladie chez quelqu'un qui a déjà retiré le gluten de son alimentation».

Mais si le simple fait de bannir la protéine des repas permet d'éradiquer tous les symptômes et risques liés à l'intolérance, «ce régime est très difficile à suivre, contrairement aux idées reçues. Et c'est malheureusement le seul traitement dont nous disposons à ce jour», poursuit la vice présidente.

La tendance «gluten free» reste une énigme pour bon nombre de médecins parmi lesquels, le Pr Cellier: «Je n'ai aucune explication rationnelle à donner, je ne comprends pas cette mode des régimes d'exclusion. Le gluten n'a aucune valeur nutritive: en consommer ou non n'apporte rien de plus, rien de moins. Le «zéro gluten» est indispensable pour les malades mais pour le reste, je pense que c'est surtout un argument marketing».

Par figaro iconJulie Carballo -

Source :

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/01/26/23303-sans-gluten-maladie-derriere-lubie

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #gluten, #régime

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article