Aluminium dans les vaccins et lésions musculaires

Publié le 10 Mai 2015

Les vaccins contenant de l’hydroxyde d’aluminium provoquent des lésions musculaires. Ou plus exactement une maladie découverte voici 4 ans, la myofasciite à macrophages.

Selon l’enquête épidémiologique menée par l’Institut national de veille sanitaire (InVS), 87% des malades atteints de ce nouveau type de lésions musculaires avaient reçu au moins une dose de vaccin contenant de l’aluminium – ou vaccin aluminique – dans les dix années précédant le début des symptômes.

Le plus souvent, ces derniers se manifestent sous la forme de douleurs musculaires, et d’un état de grande fatigue. Ils sont aussi, parfois, accompagnés de douleurs articulaires, abdominales et d’une sensation de dyspnée, qui se traduit par une respiration difficile.

L’étude menée par l’InVS a été biaisée par le choix de la population étudiée. Il s’agit en effet exclusivement de membres du personnel de santé, et de voyageurs internationaux  » survaccinés « . Elle ne permet donc pas de lier précisément la présence de lésions et la maladie elle-même. D’autres travaux seront donc encore nécessaires.

Ces premiers résultats introduisent pourtant une novation. Jusqu’à présent, le lien n’avait pas été clairement établi entre la présence d’aluminium dans certains vaccins et l’apparition de lésions musculaires. Aucune mesure de retrait des vaccins incriminés n’avait donc été prise et cela, d’autant plus que la myofasciite à macrophages est une affection bénigne. Mais la situation pourrait évoluer…Les vaccins contenant de l’hydroxyde d’aluminium provoquent des lésions musculaires. Ou plus exactement une maladie découverte voici 4 ans, la myofasciite à macrophages.

Selon l’enquête épidémiologique menée par l’Institut national de veille sanitaire (InVS), 87% des malades atteints de ce nouveau type de lésions musculaires avaient reçu au moins une dose de vaccin contenant de l’aluminium – ou vaccin aluminique – dans les dix années précédant le début des symptômes.

Le plus souvent, ces derniers se manifestent sous la forme de douleurs musculaires, et d’un état de grande fatigue. Ils sont aussi, parfois, accompagnés de douleurs articulaires, abdominales et d’une sensation de dyspnée, qui se traduit par une respiration difficile.

L’étude menée par l’InVS a été biaisée par le choix de la population étudiée. Il s’agit en effet exclusivement de membres du personnel de santé, et de voyageurs internationaux  » survaccinés « . Elle ne permet donc pas de lier précisément la présence de lésions et la maladie elle-même. D’autres travaux seront donc encore nécessaires.

Ces premiers résultats introduisent pourtant une novation. Jusqu’à présent, le lien n’avait pas été clairement établi entre la présence d’aluminium dans certains vaccins et l’apparition de lésions musculaires. Aucune mesure de retrait des vaccins incriminés n’avait donc été prise et cela, d’autant plus que la myofasciite à macrophages est une affection bénigne. Mais la situation pourrait évoluer

Impact Médecin, 30 novembre 2001

Source : https://destinationsante.com/aluminium-dans-les-vaccins-et-lesions-musculaires-le-lien-se-precise.html

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #aluminium, #vaccins, #lésions, #musculaires

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article