FIBROMYALGIE : Pourquoi hommes et femmes gèrent différemment la douleur

Publié le 21 Mars 2017

oOo

Cette étude menée chez l’animal qui révèle les différences entre les sexes dans la réponse et la gestion de la douleur a des implications certaines dans le choix des thérapies analgésiques, en particulier dans les conditions comme la fibromyalgie, caractérisées par des symptômes douloureux. L’équipe de la Georgia State University (Atlant) décrypte ainsi, dans le Journal of Neuroscience décryptent comment les cerveaux des hommes et des femmes traitent la douleur, suggérant des traitements bien distincts selon le sexe.

La recherche sur la fibromyalgie progresse avec la prise de conscience de sa prévalence élevée, soit 2 à 6% de la population générale et en majorité des femmes. Décrite comme un syndrome de douleur généralisée et des symptômes caractéristiques, dont des troubles du sommeil, la fatigue, la raideur, des troubles de l'humeur…la pathologie est aujourd’hui reconnue comme multimodale, et systémique touchant à la fois le système nerveux central et les « petites fibres nerveuses ». La fibromyalgie est donc une maladie qui peut influer gravement sur la qualité de vie des patients, avec des résultats réels à long terme sur la santé encore imprévisibles et très divers selon les patients. Plusieurs études ont confirmé que la douleur est bien le symptôme majeur et à prendre en charge en priorité chez ces patients.

De précédentes recherches précliniques et cliniques ont montré que les femmes ont besoin de 2 à 3 fois plus de morphine que les hommes pour obtenir des niveaux comparables d'analgésie. Ces différences s’expliquent par des seuils d'activation différents du système immunitaire, conduisant le cerveau féminin à être moins sensible aux analgésiques, explique Hillary Doyle, étudiant diplômé à l'Institut de Neuroscience et auteur principal de l'étude : son équipe a cherché une explication possible de ce phénomène.

 

Les différences selon le sexe dans la microglie du cerveau : la recherche a été effectuée à partir de la morphine. Celle-ci exerce son action de contrôle de la douleur en se liant à un groupe de récepteurs opioïdes. Cependant, la morphine affecte également la microglie, un type de cellules du système immunitaire qui protègent le cerveau contre les agents pathogènes. En se liant aux récepteurs de protéine à la surface de la microglie, la morphine est interprétée par ces cellules comme un pathogène, déclenchant une réponse inflammatoire contre elle-même. Les chercheurs constatent que chez les rats, bien qu'il n'y ait pas de différences entre les sexes dans les niveaux de microglie, les femelles présentent une activation de la microglie plus importante que les mâles. Cette différence de seuil d'activation de la microglie explique pourquoi les femelles ont besoin de plus de morphine pour obtenir le même effet analgésique que les mâles. Et lorsque les chercheurs donnent aux rats une molécule qui bloque la liaison de la morphine à la microglie, les mâles et les femelles connaissent un soulagement de la douleur comparable à la même concentration de morphine. Pris ensemble, ces données permettent aussi d’expliquer pourquoi les maladies chroniques comme la fibromyalgie se produisent plus fréquemment chez les femmes.

 

Des implications importantes pour le traitement de la douleur : la microglie se confirme en effet comme une cible majeure pour améliorer le soulagement de la douleur chez les femmes, concluent les auteurs. Des donnes qui vont permettre d’aller vers une gestion mieux personnalisée de la douleur, en particulier chez les femmes, plus susceptibles de souffrir de douleurs chroniques et inflammatoires, caractéristiques de la fibromyalgie.

 

Journal of Neuroscience

 

Source : https://www.santelog.com/news/diagnostic/fibromyalgie-pourquoi-hommes-et-femmes-gerent-la-douleur-differemment_17070_lirelasuite.htm

 

oOo

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension

 

oOo

 

 

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy

Publié dans #Hommes,, #Femmes,, #Douleur, #Morphine, #Microglie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article