Attention aux troubles de l’équilibre et au risque de chutes

Publié le 30 Avril 2017

https://www.santelog.com/uploaded3/images/Actu%2042/VISUEL%20TAI%20CHI.jpg

oOo

Les femmes atteintes de fibromyalgie -soit 90% des patients fibromyalgiques- ont un contrôle postural plus difficile que les femmes en bonne santé.

La douleur qui induit des postures anormales mais aussi la fatigue, la dépression et l'anxiété sont associées, par cette étude brésilienne, à cette mauvaise performance.

Des conclusions présentées dans la revue Clinical Biomechanics qui appellent bien évidemment à surveiller ces troubles de l’équilibre chez les patientes fibromyalgiques, en particulier avec l’avancée en âge, un stade de la vie où ces troubles sont causes de chutes, de fractures et de perte d’autonomie.  

C’est la première étude à notre connaissance à aborder cette comorbidité de la fibromyalgie et pour mieux identifier ces fragilités dans l’équilibre, les chercheurs de de l'Université fédérale de São Carlos (São Paulo) observent la posture de 29 femmes fibromyalgiques, sur des bases de support réduites avec suppression de la vision.

 

Les chercheurs ont également évalué pour l’ensemble des participantes, les niveaux de dépression, d'anxiété, la qualité du sommeil, la douleur et la fatigue. Les scientifiques ont évalué le balancement postural, ou l'équilibre, en mesurant le comportement du corps au repos, puis debout avec les yeux ouverts, puis les yeux fermés et le plus possible pendant 60 secondes avec un pied devant l'autre, puis sur le pied gauche puis droit, avec les yeux ouverts et les yeux fermés.

 

L’analyse montre que :

  • les femmes atteintes de fibromyalgie obtiennent un score plus faible sur les tests d'équilibre - en particulier ceux effectués avec les yeux fermés - que les 20 participantes témoins en bonne santé.
  • les participantes fibromyalgiques ont également et sans surprise des scores plus élevés de douleur, fatigue, anxiété et dépression.

Des postures anormales en réponse à la douleur : Ces modifications de l'équilibre peuvent être une forme d’adaptation à la douleur sévère, sont aussi liées à la faiblesse musculaire et à la gravité des autres symptômes, expliquent les chercheurs. Des problèmes d'équilibre qui vont réduire la qualité de vie et prédisposer les patients fibromyalgiques à un risque accru de chute et d’incapacité. Un risque plus élevé de chutes lié aussi à force et une fonctionnalité réduites du corps avec la maladie, qui vient s’ajouter à celui lié au vieillissement normal et à l’ostéoporose. Il est également possible que ces patientes répartissent leur poids de manière différente, en réponse aux symptômes de douleur leur maladie.

Ainsi, dans la fibromyalgie, la douleur, la fatigue, la dépression et l'anxiété peuvent influencer directement "l'oscillation posturale"Cette première étude à alerter sur ce risque de troubles de l’équilibre appelle à d’autres recherches pour mieux comprendre les mécanismes sous-jacents et développer des protocoles de réadaptation basés sur l'équilibre et la posture. On pense évidemment au Tai Chi.

Clinical Biomechanics

 

Source : Clinical Biomechanics May 2017 DOI: 10.1016/j.clinbiomech.2017.03.011 Static postural sway of women with and without fibromyalgia syndrome: A cross-sectional study

 

Collecté sur le site : https://www.santelog.com/news/rhumatologie/fibromyalgie-attention-aux-troubles-de-l-equilibre-et-au-risque-de-chutes_17173_lirelasuite.htm

 

oOo

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

 

 

Rédigé par Evy, blogueuse de EFO35

Publié dans #Troubles de l'équilibre, #Risque de chutes

Repost 0
Commenter cet article