La stimulation transcrânienne pour gérer la douleur chronique

Publié le 24 Avril 2017

https://www.santelog.com/uploaded3/images/Actu%2042/VISUEL%20TCT%202.jpg

La stimulation directe transcrânienne semble prometteuse dans la gestion de la douleur chronique, selon de récents essais menés par le fabricant TCT Research. Cette forme non invasive de neurostimulation qui apporte un courant constant et faible aux régions du cerveau concernées, en particulier le cortex cérébral, et les zones du cortex moteur et du cortex somatosensoriel primaire, via des électrodes placées sur le cuir chevelu du patient. En modifiant la connectivité fonctionnelle de ces zones, la stimulation permet de soulager la douleur dans de multiples conditions, dont la fibromyalgie. Alors que de nombreuses équipes de recherche planchent sur les applications possibles de la stimulation cérébrale et s’il reste à confirmer ces résultats dans de plus larges études, la méthode, non invasive, pourrait être une alternative thérapeutique prometteuse aux médicaments.

La stimulation transcrânienne par courant continu (tDCS pour Transcranial direct current stimulation), une forme non invasive de neurostimulation qui va modifier la connectivité fonctionnelle de certaines zones du cerveau, semble en effet ici aider les patients souffrant de douleurs chroniques, telles que celles associées à la fibromyalgie, selon ces récents résultats des essais cliniques menés par TCT Research.

Cependant, les mécanismes exacts par lesquels la stimulation exerce ces effets bénéfiques restent à comprendre et à préciser.

Les bénéfices de la stimulation tDCS avaient déjà été suggérés par plusieurs études menées chez des patients atteints de douleur chronique après un AVC ou une lésion de la moelle épinière ou des douleurs chroniques associées à d'autres conditions dont la fibromyalgie, la douleur viscérale, les migraines ou encore la douleur des membres fantômes chez les patients amputés. C’est, a priori, en entraînant des changements dans l'organisation et l’activation du cortex cérébral et en particulier les zones du cortex moteur et du cortex somatosensoriel primaire, que la stimulation permet d’améliorer la réponse à la douleur.

Ici, l’étude menée auprès de patients amputés, ayant subi 10 séances de stimulation ciblée sur le cortex moteur et le cortex somatosensoriel primaire constate une diminution de la fréquence et de l'intensité de la douleur par rapport à la période précédant la stimulation. Les chercheurs expliquent que les patients atteints de fibromyalgie pourraient également bénéficier de la thérapie par stimulation. Une étude (2) tout juste publiée dans les Scientific Reports montre que stimulation tDCS ciblée sur le cortex préfrontal dorsolatéral gauche module l'attention et la douleur dans la fibromyalgie. En pratique, 20 minutes de stimulation permettent de contrôler l'attention et la douleur chez 35 patients atteints de fibromyalgie.

Des résultats qui pris ensemble suggèrent l’efficacité de la tDCS dans la gestion de la douleur chez les sujets qui ne répondent pas aux autres traitements.

TCT Research Apr 01, 2017 tDCS Stimulator for Chronic Pain - Clinical Trial Results Scientific Reports 09 March 2017 doi:10.1038/s41598-017-00185-w Anodal Transcranial Direct Current Stimulation Over The Left Dorsolateral Prefrontal Cortex Modulates Attention And Pain In Fibromyalgia: Randomized Clinical Trial

 

Article collecté sur le site : https://www.santelog.com/news/rhumatologie/fibromyalgie-la-stimulation-directe-transcranienne-pour-gerer-la-douleur-chronique_17174_lirelasuite.htm

 

oOo

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

 

Rédigé par Evy, la blogueuse

Publié dans #Stimulation transcranienne, #Douleur chronique

Repost 0
Commenter cet article