De la vitamine D et du sommeil pour mieux gérer la douleur

Publié le 2 Juin 2017

Résultat de recherche d'images pour "images vitamine D"

https://www.prendre-soin-de-sa-peau.com/wp-content/uploads/2014/11/vitamine_d.jpg

oOo

Cet examen de la littérature publiée sur la relation entre la vitamine D, le sommeil et la douleur mène ici les chercheurs à proposer, en particulier dans la prise en charge de la fibromyalgie, une supplémentation en vitamine D associée à une intervention favorisant une bonne hygiène du sommeil. Deux mesures, a priori « abordables » qui peuvent permettre de réduire considérablement les niveaux de douleurs, à la fois dans la fibromyalgie mais aussi d’autres maladies rhumatismales dont l'arthrite, les maux de dos chroniques et même…les douleurs menstruelles. Des conclusions à lire dans le Journal of Endocrinology, qui révèlent l’action de la vitamine D dans les mécanismes de régulation du sommeil et de la douleur.

Le rôle de la vitamine D dans le métabolisme osseux est bien connu, ainsi que son action sur différents mécanismes biologiques, dont la sensibilité nociceptive et la modulation du cycle sommeil-réveil. Le sommeil lui-même est un processus biologique régulé par différentes zones du système nerveux central, principalement l'hypothalamus, en association avec plusieurs neurotransmetteurs. La douleur, qui peut être nociceptive, neuropathique ou encore psychologique ou émotionnelle, est régulée par les systèmes nerveux central et périphérique. Dans le système nerveux périphérique, le système immunitaire participe au processus inflammatoire qui contribue à l'hyperalgésie. La privation de sommeil est une condition elle-même liée à l'hyperalgésie et récemment associée à la vitamine D : l’insuffisance ou les troubles du sommeil jouent un rôle clé dans la douleur et sont également associés à différentes valeurs de vitamine D. La vitamine D est, enfin, inversement corrélée avec la sévérité des symptômes de douleur en particulier dans la fibromyalgie et des maladies rhumatismales. Enfin, la fibromyalgie a été décrite comme une hypersensibilité centrale et des petites fibres nerveuses, des symptômes de douleur neuropathique et nociceptive et fréquemment associée aux troubles du sommeil. Cette étude nous éclaire sur ces multiples liens entre douleur, sommeil et vitamine D, en particulier dans la fibromyalgie.

Ces chercheurs en psychobiologie de l'Université fédérale de São Paulo ont mené cet examen de la littérature et confirment en effet le lien entre une supplémentation en vitamine D, l'hygiène du sommeil et la gestion de la douleur.

 

  • La vitamine D intervient dans de multiples processus biologiques : ainsi, si les auteurs rappellent les preuves du rôle bien connu de la vitamine D dans le métabolisme osseux, ils citent des preuves de son rôle dans d'autres processus biologiques, tels que le traitement des signaux sensoriels et la régulation du sommeil.
  • La douleur perturbe le sommeil : les auteurs documentent également le lien, bien établi, qui relie la douleur à la perturbation du sommeil.
  • Faibles niveaux de vitamine D et troubles du sommeil : les chercheurs apportent enfin des preuves, moins connues, de l’association entre une mauvaise qualité de sommeil et de faibles niveaux de vitamine D : ils font référence à 19 études, publiées entre 2011 et 2017 et présentées comme les plus pertinentes ayant examiné le rôle de la vitamine D dans les troubles du sommeil. Ces études associent ainsi les niveaux de vitamine D et des conditions telles que le syndrome des jambes sans repos, l'apnée obstructive du sommeil et la narcolepsie, ou plus généralement à la qualité et la durée du sommeil.
  • La vitamine D exacerbe par 2 voies différentes la  sensibilité à la douleur : Finalement, les auteurs décrivent les 2 voies par lesquelles la vitamine D influe sur la sensibilité à la douleur : l'une par son influence évidente sur le sommeil et l'autre, moins connue, par son influence sur l'inflammation : la douleur étant régulée par le système nerveux central et le système nerveux périphérique, l'interaction entre le système immunitaire et le système nerveux périphérique, par exemple, dans l'inflammation, peut augmenter la sensibilité à la douleur – ou favoriser « l’hyperalgésie ». Ici, ils citent 16 autres études, publiées entre 2008 et 2017, considérées également comme les plus pertinentes suggérant ce lien entre la vitamine D et les affections caractérisées par la douleur chronique (dont les TMS, la fibromyalgie, la polyarthrite rhumatoïde, la drépanocytose, le cancer et les lombalgies).

Vitamine D, réponse anti-inflammatoire,

réduction de la douleur et récupération du sommeil !

 

En effet, sur la base de ces études, les chercheurs avancent l’hypothèse qu’une supplémentation en vitamine D combinée à une intervention sur l'hygiène du sommeil pourraient concomitamment optimiser la prise en charge thérapeutique des maladies caractérisées par la douleur, dont la fibromyalgie.

 

L'hypothèse propose que la vitamine D, sous sa forme biologiquement active, fonctionne en stimulant la réponse anti-inflammatoire produite par les cellules immunitaires. Ce qui réduit la sensibilité à la douleur, ce qui améliore la qualité du sommeil.

 

La supplémentation en vitamine D associée à une bonne hygiène du sommeil pourrait donc avoir une grande efficacité thérapeutique, non seulement dans les troubles du sommeil, mais aussi dans la prévention et le traitement des affections douloureuses.

 

Les chercheurs appellent enfin les professionnels de santé à ne pas perdre de vue cette combinaison sommeil, vitamine D, douleur lors de l’évaluation des patients qui souffrent de tous types de conditions douloureuses, de la fibromyalgie à la dysménorrhée.

 

De nouvelles recherches sont également prévues sur cette relation bidirectionnelle entre douleur chronique et troubles du sommeil au sein de laquelle la carence en vitamine D peut donc jouer un rôle clé.

Source: Journal of Endocrinology 23 May 2017 doi: 10.1530/JOE-16-0514  The interfaces between vitamin D, sleep and pain

 

Journal of Endocrinology

 

Article collecté sur le site https://www.santelog.com/news/rhumatologie/fibromyalgie-de-la-vitamine-d-et-du-sommeil-pour-mieux-gerer-la-douleur_17389_lirelasuite.htm

 

 

 

 

oOo

 

 

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Vitamine D, #Sommeil, #Douleur

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article