Télémédecine, numérique, innovations: ce qu'il faut retenir de la feuille de route d'Agnès Buzyn

Publié le 7 Juillet 2017

Résultat de recherche d'images pour "images télémédecine"

https://www.essentiel-sante-magazine.fr/wp-content/uploads/2013/09/telemedecine-se-soigner-a-distance-istock-77373623-xxlarge-credit-mashuk-istockphoto-498x281.jpg

oOo

PARIS, 7 juillet 2017 (TICsanté) - La ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, annonce "un programme ambitieux de transformation numérique" pour la prévention, les soins et l'efficience du système de santé, et réitère les engagements de l'exécutif sur le déploiement de la télémédecine dans sa feuille de route dont APMnews a eu connaissance.

Cette "feuille de route" se présente sous la forme d'une "note" au premier ministre, datée du 15 juin.

La ministre y explique se donner quatre priorités en matière de politique de santé: la prévention, la lutte contre les inégalités territoriales, la lutte contre les inégalités sociales et l'innovation.

Contre les inégalités territoriales, Agnès Buzyn "considère indispensable que, dès septembre 2017, soit présenté un plan d'action de grande ampleur" sur la démographie médicale.

"Ce plan reprendra l'objectif présidentiel de doublement du nombre de structures collectives d'exercice", précise-t-elle, ajoutant que "l'exercice mixte ville/hôpital sera facilité par l'adaptation des cadres réglementaires".

Elle évoque aussi "le déploiement rapide de la télémédecine", avec la modification du "cadre législatif existant".

Pour sa 4e priorité, l'innovation, elle juge que "le développement des innovations numériques, technologiques et organisationnelles constitue un enjeu clé pour l'évolution des pratiques professionnelles, l'accélération du virage ambulatoire, la qualité du suivi des patients chroniques, le partage et la transmission de l'information par les acteurs du système de soins".

"La transformation du système de santé passe par des investissements majeurs dans les systèmes d'information", assure-t-elle, ainsi que "par notre capacité à traiter les grandes bases de données de santé, qu'il faudra amplifier".

Elle annonce "un programme ambitieux de transformation numérique [...] en faveur de l'accès à la prévention, aux soins, et de l'efficience: développement de la télémédecine, déploiement du dossier médical partagé, services numériques permettant aux professionnels de se coordonner entre eux et aux patients de participer à leur prise en charge via des objets connectés, développement d'une médecine plus prédictive".

Elle annonce aussi, "dans l'année, une conférence du numérique en santé réunissant innovateurs et utilisateurs".

vl/ab/eh

SourceTelemedecine-numerique

oOo

 A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension. 

 

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Ministre des solidarités et de la santé, #Agnès Buzyn, #Télémédecine, #Numérique, #Innovations

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article