Cannabis médical : Il faut démystifier les allégations !

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Résultat de recherche d'images pour "images cannabis médicale"

http://static.cnewsmatin.fr/sites/default/files/styles/image_640_360/public/cannabis-plante.jpg?itok=IAV9AYjJ

oOo

Démystifier les allégations à propos du cannabis à usage thérapeutique, c’est le sujet de ces deux études présentées dans la revue Addiction. 2 études qui abordent 2 questions phares : « La légalisation du cannabis médical entraine-t-elle un usage récréatif élargi ou plus élevé chez les adolescents ? » et « Existe-t-il un lien entre cette légalisation et une évolution favorable du nombre de décès liés aux opioïdes ? »

Le contexte est aux Etats-Unis, une légalisation du cannabis médical croissante, aujourd’hui effective dans plus d’un état sur 2, soit dans 29 états, alors que la Californie fut le premier État américain à légaliser, en 2016, l'usage thérapeutique du cannabis. Cependant, les opposants au « cannabis médical » affirment que sa légalisation accroît l'usage récréatif chez les adolescents, les défenseurs rétorquent qu’elle contribue à résoudre la crise des opioïdes et des décès par overdose associés. Ces deux examens de la littérature des effets de la légalisation du cannabis médical concluent qu'il existe peu de preuves à ce jour pour confirmer l’une ou l’autre de ces allégations (à suivre ...)

 

Pour lire la suite, cliquez sur le lien ci-dessous : 

 

https://www.santelog.com/actualites/cannabis-medical-il-faut-demystifier-les-allegations

 

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension. 

                                             oOo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article