LA FIBROMYALGIE OU LES DOULEURS INCOMPRISES

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

Résultat de recherche d'images pour "images fibromyalgique"

http://www.dax-tourisme.com/fr/cure-thermale/etp-fibromyalgique/images/definition-fibromyalgie.jpg

oOo

Mal compris, le syndrome de la fibromyalgie n’en provoque pas moins des douleurs réelles et pénibles à supporter au quotidien.

Enigmatique à bien des égards, le syndrome de fibromyalgie est une affection néanmoins réelle et relativement fréquente.

On estime qu’elle touche environ 2 à 4% de la population générale, avec une nette prédominance chez les femmes. Parmi ses symptômes les plus caractéristiques: une grande fatigue, des douleurs chroniques (pendant plus de trois mois) et diffuses, que certains patients comparent à de fortes courbatures.

Ces douleurs sont ressenties à proximité des articulations, au niveau des muscles et des tendons. Les bras, les jambes, la nuque, le dos, le bassin, notamment, peuvent être concernés.

Ces douleurs sont parfois associées à d’autres symptômes, parmi lesquels des troubles du sommeil, une raideur matinale, des migraines et céphalées de tension ou des troubles digestifs.

Un long parcours

Une maladie imaginaire?

Les personnes atteintes de fibromyalgie font souvent l’objet de préjugés, du fait que la maladie échappe aux méthodes diagnostiques habituelles. Or, ce n’est pas parce qu’on ne trouve pas de lésion objectivable que les plaintes du patient ne sont pas légitimes. La Ligue suisse rappelle qu’il ne s’agit pas d’une maladie imaginaire, car elle laisse des traces typiques dans le corps (manque de sélénium, faibles niveaux de carnitine dans les muscles, taux élevés d’anticorps anti-sérotonines), bien que la littérature internationale ne soit pas unanime. Par ailleurs, note le Dr Michael Norberg, «on peut, dans le cadre de la recherche (mais pas en clinique), montrer grâce à l’IRM-fonctionnelle une claire dysfonction de certaines zones cérébrales».

Un tableau clinique complexe, individuel, et un chemin menant au diagnostic souvent long.

Et pour cause, comme l’indique la Ligue suisse contre le rhumatisme, il n’existe pas de critères clairs permettant d’établir le syndrome de fibromyalgie.

Celui-ci ne pouvant être définitivement posé qu’«à l’issue d’une longue démarche d’exclusion, qui prend parfois cinq à dix ans».

Aujourd’hui, plusieurs outils existent pour cerner le mal.

Depuis 2010, les médecins ont à disposition de nouveaux critères diagnostiques, basés sur l’interrogatoire du patient.

L’échelle «Widespread pain index» permet de comptabiliser le nombre de zones douloureuses du corps, parmi les 19 préalablement définies. Mais les médecins s’intéressent également à la sévérité des symptômes autres que la douleur qui peuvent se présenter.

Un examen clinique approfondi servant à exclure une origine somatique aux douleurs exprimées est aussi réalisé, de même que des analyses biologiques si besoin. Ces interrogatoires sont généralement répétés, étant donné le caractère évolutif de la maladie.

Il arrive par ailleurs que les médecins continuent de mesurer la sensibilité à la douleur sur certains points d’insertions musculaires, selon des critères diagnostiques plus anciens. Ni les causes de la maladie, ni les méthodes diagnostiques, ni la prise en charge ne font l’objet de consensus auprès des spécialistes.

Notons toutefois que selon la nouvelle définition de la fibromyalgie (2010), elle peut coexister avec d’autres maladies, surtout rhumatismales. De plus, elle devient une entité à part entière même quand les résultats d’analyse de laboratoire sont normaux, mais que les douleurs persistent (à suivre...)

 

Auteure : Elodie Lavigne

Expert : Dr Iohn Michael Norberg

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le lien ci-dessous :

Sourcehttps://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Fibromyalgie/La-fibromyalgie-ou-les-douleurs-incomprises

 

 

oOo

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

                                                           oOo

 

Publié dans Douleurs incomprises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article