Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

15 maladies à ne pas confondre avec la fibromyalgie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

-=oOo=-

De nouveaux critères diagnostiques pour la fibromyalgieont été proposés en novembre 2018 par un groupe d'experts internationaux mandatés par un regroupement d'autorités de santé et de sociétés savantes américaines.

Ces nouveaux critères, qui se veulent plus faciles d'utilisation que ceux actuellement utilisés, sont décrits dans le Journal of Pain.

La nouvelle approche propose des critères de base portant sur un nombre plus limité de symptômes. Ces critères, qui suffisent pour poser le diagnostic, sont complétés par d'autres symptômes et signes associés qui peuvent appuyer celui-ci.

Afin de guider le « diagnostic différentiel », les auteurs mentionnent plusieurs maladies qui sont à distinguer de la fibromyalgie (mais qui peuvent être présentes en même temps). Ils décrivent brièvement quelques caractéristiques distinctives.

Rhumatologie

  • Polyarthrite rhumatoïde
    Douleur articulaire prédominante, enflure articulaire symétrique, sensibilité de la zone articulaire, raideur matinale d'une durée plus grande que 1 heure.

  • Lupus érythémateux systémique
    Atteintes multi-systèmes, douleurs articulaires et musculaires, démangeaisons, photosensibilité, fièvre.

  • Arthrose polyarticulaire
    Raideur articulaire, craquements, articulations douloureuses multiples.

  • Polymyalgie rhumatismale
    Douleur aux épaules et aux hanches, faiblesse, raideur, plus fréquente chez les personnes âgées.

  • Polymyosite ou autres myopathies
    Faiblesse et douleur aux muscles proximaux (proches de l'axe du corps) symétriques.

  • Spondylarthropathie
    Localisation de la douleur vertébrale à des endroits précis du cou, du thorax, de la paroi thoracique antérieure ou de la région lombaire, limitation objective de la mobilité de la colonne vertébrale en raison de la douleur et de la raideur. (Spondylarthrite ankylosante : définition)

  • Ostéomalacie
    Douleurs osseuses diffuses, fractures, myopathie proximale avec faiblesse musculaire.

Neurologie

  • Neuropathie
    Sensation de brûlure, picotement, engourdissement, faiblesse

  • Sclérose en plaques
    Modifications visuelles (perte partielle ou totale unilatérale, vision double), engourdissement, insensibilité, troubles de la parole (dysarthrie).

Maladies infectieuses

  • Maladie de Lyme
    Démangeaisons, arthrite ou arthralgie survenant dans les régions géographiques où la maladie est endémique.

  • Hépatite
    Douleur dans le quadrant supérieur droit, nausées, diminution de l'appétit.

Maladies endocriniennes

-=oOo=-

                         Auteure : PsychomédiaPsychomédia

 
 
(Vers la page d'accueil)

 

 

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

____________________________________________________________________________________

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article