Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RAPPEL - ASSEMBLEE GENERALE ASSOCIATION EFO35

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

 EFO - officiel

ASSEMBLEE GENERALE

 


le mercredi 09 JUIN 2010 à 14h00

 

 

Dans les locaux du

 

                                                       C.I.S.S.

 

                                                              1 square de Macédoine à RENNES (35200)

 

                                                     š

 

                                                                 Merci de venir très nombreux.

                                                             Possibilité de covoiturage

                                                            Vous renseignez auprès des adhérents.

 

                                                      š

Publié dans Activités

Partager cet article

Repost0

De nouveaux critères pour le diagnostic de la fibromyalgie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest


19963_101974559836710_100000725001982_56456_7716889_n nouveaux critères pour le diagnostic de la fibromyalgie, auxquels l'American College of Rheumatology a donné son aval, pourraient conduire à une augmentation des cas diagnostiqués, selon une étude publiée dans la revue Arthritis Care & Research.

Les critères actuels de diagnostic sont la sensibilité au toucher de 11 points ou plus sur 18 et la douleur généralisée dans les quatre quadrants du corps pendant trois mois. Mais cette méthode n'est pas sûre, dit Robert Katz de l'Université Rush (Chicago). Les médecins, dit-il, ne sont pas à l'aise avec l'examen des points sensibles et ces points fluctuent dans le temps.

Les nouveaux critères évitent les points sensibles et leur examen. Ils reposent plutôt sur un index de douleur généralisée, constitué d'une liste de 19 éléments, conjugué à une échelle de sévérité de symptômes. La personne indique le nombre de parties du corps où elle a éprouvé de la douleur au cours de la semaine précédente. L'échelle de symptômes inclut le sommeil non récupérateur, la fatigue et les problèmes cognitifs, qui constituent trois caractéristiques de la maladie.

Les symptômes sont cotés sur une échelle de sévérité de 0 à 3.

Selon Katz, ce nouvel ensemble de critères "jette un filet plus large" et le nombre de diagnostics pourrait doubler et même tripler.

Les chercheurs ont développé et testé les nouveaux critères avec 829 personnes atteintes de la maladie et un groupe de personnes ayant d'autres troubles douloureux tels que des syndromes affectant le cou et le dos ainsi que l'arthrose.

Les nouveaux critères permettaient d'identifier 88% des personnes atteintes de fibromyalgie sans examen physique ou examen des points sensibles.

Avec ces nouveaux critères, tous les médecins, et non seulement les rhumatologues, devraient trouver plus facile de faire le diagnostic, dit Katz.

Daniel J. Clauw de l'Université du Michigan à Ann Arbor qui a collaboré à l'élaboration des nouveaux critères précise que les anciens critères basés sur les points sensibles n'étaient pas destinés au départ au diagnostic mais à la recherche.

Cette étude a été financée par le laboratoire Lilly qui produit le médicament antidépresseur Cymbalta (duloxétine) utilisé pour le traitement de la fibromyalgie. Clauw déclare recevoir des honoraires de consultation de Pfizer, Lilly, Forest, Cypress Biosciences, Pierre Fabre, UCB, et AstraZeneca.

 

Article collecté le 31 mai 2010 sur le site :

http://www.unelouvecombat.canalblog.com

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

Douleur musculosquelettique, fibromyalgie et sommeil

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

DAUVILLIERS Y.  TOUCHON J.La fibromyalgie est une entité clinique fréquente caractérisée principalement par des douleurs musculo-articulaires et le plus souvent accompagnées d'un sommeil de mauvaise qualité subjectivement vécu comme non réparateur. Une altération de la continuité du sommeil et des anomalies de son architecture ont été objectivées dans cette affection. Une diminution de l'efficacité du sommeil, une augmentation du nombre d'éveils, une diminution du sommeil lent profond et surtout une activité alpha anormale en sommeil lent profond (activité alphadelta) seraient caractéristiques bien que non spécifiques de cette affection. Ces données ont de plus été confirmées par l'analyse spectrale de l'activité EEG au cours du sommeil en retrouvant une augmentation de la puissance des bandes à hautes fréquences ainsi qu'une diminution de celle à basses fréquences. La présence d'une activité alpha-delta, de micro-éveils et de complexes K-alpha, témoins d'une fragmentation du sommeil, correspondent à une possible intrusion de l'éveil dans le sommeil et peuvent ainsi contribuer à l'altération de la fonction restauratrice du sommeil et ainsi expliquer en partie la symptomatologie diurne de ces patients. Toutefois ces activités alpha anormales ne sont pas spécifiques et sont observées chez des sujets sains privés de sommeil lent profond. Cette fragmentation anormale du sommeil n'est pas à mettre en rapport avec un trouble primaire du sommeil comme le syndrome d'apnées du sommeil et le syndrome des mouvements périodiques des membres inférieurs, bien que ces dernières conditions sont souvent concomitantes. La pathogénie de la fibromyalgie demeure toujours incertaine. Toutefois l'altération du métabolisme de certaines substances dont la sérotonine, la mélatonine et l'hormone de croissance a pu être objectivée Cette affection est fréquente et apparaît multifactorielle malgré l'existence d'un débat sur les causes de la fibromyalgie, l'implication de facteurs psychologiques (anxiété), environnementaux, génétiques, neurochimiques et de leurs impacts sur la qualité du sommeil. Enfin, il est probable que ceux-ci interviennent à différents niveaux dans la genèse des symptômes de la fibromyalgie.

 

Dauvilliers Y. - Touchon J.

 

Article collecté le 29 mai 2010 sur le site :

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=14910141

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>