Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syndrome de fatigue chronique: l'efficacité d'un médicament fournit des indices sur la maladie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

Le médicament anti-cancer (anti-lymphome) Mabthera (rituximab) s'est avéré efficace pour diminuer les symptômes du syndrome de fatigue chronique, aussi appelé encéphalomyélite myalgique, chez 10 personnes sur 15 dans un essai norvégien dont les résultats sont publiés dans la revue PLoS ONE. Deux d'entre elles semblaient complètement rétablies.

Ce médicament agit en détruisant les globules blancs, appelés cellules B, qui fabriquent des anticorps. Par conséquent, estiment les auteurs, ces résultats suggèrent fortement que ces globules blancs pourraient être impliqués dans l'apparition du syndrome.

 

Olav Mella de l'Université Haukeland ont fait cette découverte par accident après avoir constaté une amélioration des symptômes chez des personnes atteintes à la fois d'un lymphome et du syndrome de fatigue chronique.

Les chercheurs estiment que le médicament affecte tous les symptômes du syndrome, indiquant qu'il touche un mécanisme pathologique central de la maladie.

Suite à deux doses administrées durant les deux premières semaines de l'essai, il y avait un délai de 3 à 8 mois avant l'amélioration des symptômes, ce qui est compatible avec la notion que le syndrome est causé par des anticorps, produits par les cellules B, estiment les chercheurs. Car toutes les cellules B sont détruites par le médicament en deux semaines mais les anticorps survivent dans le corps pendant un deux ou trois mois.

Source:http://www.psychomedia.qc.ca/syndrome-de-fatigue-chronique/2011-10-20/efficacite-mabthera-rituximab-cause

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

Malades cherchent traitements

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Dr Emmanuelle Lallier, Mireille Bulliard, Nicole Pernet, Dr Alain Brousse.  Photo Jean-Claude Murit

Dr Emmanuelle Lallier, Mireille Bulliard, Nicole Pernet, Dr Alain Brousse.  Photo Jean-Claude Murit

Une réunion sur la fibromyalgie a réuni plus d’une centaine de personnes, vendredi dernier à la salle des fêtes.

 

L’Association des fibromyalgiques Bourgogne Franche-Comté (AFBFC), présidée par Nicole Pernet, a organisé une conférence sur la fibromyalgie avec les docteurs Alain Brousse, rhumatologue, Emmanuelle Lallier, centre antidouleur de Dole, Mireille Bulliard, psychologue. Plus d'une centaine de personnes, venues de Franche-Comté, de Bourgogne et des départements de l'Ain et du Rhône, ont fait le déplacement.

La fibromyalgie est une maladie chronique caractérisée par des douleurs généralisées, diffuses, qui peuvent être handicapantes, voire invalidantes. Elle s'accompagne de symptômes tels que fatigue, maux de tête, troubles digestifs, troubles de la mémoire, dépression, sensibilité aux changements météorologiques. Il n'existe ­encore aucun moyen ­permettant de diagnostiquer la fibromyalgie par des ­examens de laboratoire.

Même si le diagnostic reste problématique et les médicaments souvent inefficaces, les patients peuvent désormais être reconnus et pris en charge.

C'est le travail au quotidien du Dr Emmanuelle Lallier, comme elle l'a souligné : « La maladie n'est pas mortelle ». Elle préconise donc de « continuer à faire, mais autrement ». Pour cette spécialiste, qui travaille en centre antidouleur, l'implication du patient dans la prise en charge des objectifs thérapeutiques définis avec le médecin est primordiale. Il est possible et souhaitable de conserver et d'encourager l'activité physique en y ­incluant des activités de bien-être pour lutter contre le déconditionnement ­musculaire et la dépression.

Contact AFBFC, tél. 03.84.71.78.53 ; fibromyalgiejura@orange.fr/.

Publié le 28/10/11

 

Source:http://www.bienpublic.com/edition-de-beaune/2011/10/28/malades-cherchent-traitements

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

Stress: on a testé la fasciathérapie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Par Vincent Liévin dans Santé , le 28 octobre 2011 08h04

fasciatherapieLa fasciathérapie s’adresse à toutes les formes de douleurs crânienne, viscérale et locomotrice accompagnées ou non de troubles fonctionnels (digestifs, respiratoires, gynécologiques). Elle permet également de soulager les douleurs psychosomatiques et les somatisations accompagnant les troubles psychologiques et les états de stress. Le patient s’allonge sur la table. Une séance de fasciathérapie est individuelle et dure entre 30 minutes et 1 h. Un soulagement rapide en 3 séances peut être obtenu pour toutes les douleurs aiguës. Par contre, pour tous les problèmes chroniques, les séances devront être prolongées” explique Emmannuelle Bonaventure, fasciathérapeute dans le Brabant wallon. “Certains patients viennent après une fracture de la jambe et d’autres après dix ans de maux de dos. Nous, on se concentre sur le mouvement”. 

De nombreux centres anti-douleurs conseillent la fasciathérapie dans le traitement pluri-disciplinaire des douleurs chroniques. “Le fasciathérapeute adapte son toucher à la personne en fonction de la demande silencieuse du corps par une pression juste à l’endroit souhaité et au moment désiré. La participation du patient et la qualité humaine de la main du praticien sont des éléments déterminants dans la réussite du traitement. ”

C’est quoi les fascias?  “Il s’agit de tissus… des membranes qui recouvrent le corps et tous les organes à la fois en superficie et en profondeur, c’est une sorte de deuxième peau. Ils enveloppent les muscles, les os, les viscères et le système nerveux : ils ont de nombreuses propriétés mais surtout ils sont sensibles au stress : un traumatisme tel qu’une entorse ou une fracture va se localiser dans le fascia des muscles ou des os engendrant à plus ou moins long terme douleurs, gènes articulaires longtemps après guérison.”

Des états de stress répétés vont également induire des tensions des fascias  du système nerveux entraînant fatigue générale, maux de ventre, troubles digestifs…. Que peut-on soulager? Lumbago, cervicalgies, sciatique, entorse, épaule douloureuse, fibromyalgie, raideurs et douleurs articulaires, migraines, constipation, troubles digestifs et gynécologiques…

 

Source:http://blogs.rtl.be/santevousbien/2011/10/28/stress-la-fasciatherapie/

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>