Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Onze vaccins obligatoires pour les enfants dès le 1er janvier 2018 (pour info).

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

 

  • Les onze vaccins obligatoires, « ce sera à partir du 1er janvier ».
    Les onze vaccins obligatoires, « ce sera à partir du 1er janvier ». | Illustration Fotolia

Onze vaccins, contre trois à ce jour, seront obligatoires pour les enfants à partir du 1er janvier 2018, a confirmé la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ce jeudi matin sur la chaîne CNews.

L’entrée en vigueur des onze vaccins obligatoires pour les enfants sera effective à partir du 1er janvier, a précisé jeudi la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

Les onze vaccins obligatoires, « ce sera à partir du 1er janvier », a dit la ministre sur CNews.

« Nous laisserons évidemment le temps aux familles de se mettre en ordre de marche car il est hors de question de pousser les gens à vacciner dans l’urgence », a dit Mme Buzyn. 

« Mais, a-t-elle insisté, l’idée c’est que les 15 % des enfants (non vaccinés) qui mettent en danger les autres et qui favorisent la réémergence d’épidémies pour lesquelles il y a des morts aujourd’hui se mettent en ordre de marche pour protéger le reste de la population ».

Seuls trois vaccins obligatoires aujourd’hui

« Il y a des fois où l'obligation est une bonne chose pour permettre à la société d'évoluer », a expliqué la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.
« Il y a des fois où l'obligation est une bonne chose pour permettre à la société d'évoluer », a expliqué la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. | Visactu

Aujourd’hui seuls trois vaccins infantiles sont obligatoires en France : contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP).

Huit autres sont seulement recommandés : coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C. La ministre veut rendre ces huit vaccins également obligatoires.

« Mon objectif n’est pas de sanctionner »

L’annonce sur les vaccins obligatoires a été faite en juillet, suscitant une polémique notamment de la part des anti-vaccins.
 

Les parents récalcitrants encourent en théorie jusqu’à six mois de prison et 3 750 euros d’amende.

Mais la ministre avait précisé cet été envisager dans le projet de loi sur la vaccination infantile une clause d’exemption pour les parents farouchement opposés à la vaccination.

« Mon objectif n’est pas de sanctionner. l’objectif de cette obligation c’est de rendre la confiance aux Français », a-t-elle dit jeudi.

Source : http://www.ouest-france.fr/node/

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension. 

 

oOo

 

 

Partager cet article

Repost0

Statistiques du blog au 30 août 2017

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

 

Résultat de recherche d'images pour "images statistiques"

oOo

 

! Soit 1586 pages vues pour la journée d'hier !

! Merci pour vos nombreuses visites et votre fidélité !

 

Résultat de recherche d'images pour "images petits smileys merci"    

Evy, la blogueuse

oOo

 

 

Partager cet article

Repost0

Question au gouvernement - fibromyalgie, maladie non reconnue en France.

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Résultat de recherche d'images pour "logo assemblée nationale"

ASSEMBLÉE NATIONALE

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

DÉBATS PARLEMENTAIRES

Année 2017. – no 34 A.N. (Q) ISSN 0242-6757 Mardi 29 août 2017

SITE OFFICIEL DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

www.assemblee-nationale.fr

oOo

 

SOLIDARITÉS ET SANTÉ

Maladies Reconnaissance fibromyalgie 811. − 29 août 2017.

Mme Annie Genevard attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la fibromyalgie, maladie non reconnue en France.

Cette absence de reconnaissance entretient une situation dans laquelle les causes de la maladie sont encore incertaines, les symptômes sont mal diagnostiqués du fait de leur méconnaissance par les professionnels de santé et les patients ont souvent le sentiment d’être abandonnés par le système de soins français.

La fibromyalgie peut être à l’origine de symptômes lourds qui mènent parfois à une perte d’autonomie et à l’impossibilité partielle ou totale d’exercer une activité professionnelle.

Les patients sollicitent la pleine légitimation de la fibromyalgie comme maladie à part entière afin d’instaurer une prise en charge par la sécurité sociale, la mise en place d’un protocole adapté et pluridisciplinaire pour détecter, évaluer et soigner les symptômes, ainsi que l’intégration à la liste des affections de longue durée.

Elle lui demande de bien vouloir examiner les mesures à mettre en œuvre pour reconnaître cette pathologie, faire avancer la recherche scientifique et apporter une aide nécessaire aux patients.

Genevard (Annie) Mme : 809, Cohésion des territoires (p. 4207) ; 811, Solidarités et santé (p. 4216).

Source :  http://questions.assemblee-nationale.fr/static/15/questions/jo/jo_anq_201734.pdf

 

 

oOo

 

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>