5-HTP

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest


Autre nom : L-5-hydroxytryptophane.


L'utilisation du 5-HTP en automédication est controversée. Au Canada et aux États-Unis, les autorités médicales en déconseillent l'usage et mettent les utilisateurs en garde contre ses dangers potentiels, bien qu'il soit en vente libre (voir la section « Historique »). Certains experts croient qu'il ne devrait être offert que sous ordonnance médicale, d'autres pensent que toutes ces craintes au sujet du 5-HTP sont sans fondement et que cette substance ne représente aucun danger.

Indications


Efficacité possible

Traiter la dépression; diminuer la fréquence et l’intensité de la migraine et des maux de tête chroniques; soulager les symptômes de la fibromyalgie.

 

Efficacité incertaine

Atténuer l’anxiété et les crises de panique; réduire l'appétit chez les personnes désirant perdre du poids.

 

N.B. En médecine classique, on utilise le 5-HTP pour le traitement de divers troubles neurologiques, notamment l'ataxie cérébrale et le syndrome de Lance et Adams.


Posologie


Dépression

  • Prendre de 50 mg à 100 mg, trois fois par jour.

Migraine et maux de tête

  • Prendre de 300 mg à 600 mg par jour. Commencer à raison de 100 mg par jour et augmenter progressivement, pour éviter de possibles malaises gastro-intestinaux.

Fibromyalgie

  • Prendre 100 mg, trois fois par jour.

Description


Le 5-HTP est un acide aminé que notre organisme produit à partir du tryptophane, un autre acide aminé présent dans les aliments protéinés (viande, volaille, poisson, produits laitiers, légumineuses et noix). Une fois absorbé, le 5-HTP franchit la barrière hémato-encéphalique et se transforme dans le cerveau en sérotonine, un neurotransmetteur qui remplit un rôle essentiel dans la régulation de l'humeur, de l’anxiété, de l'appétit et du sommeil.

Puisqu'il augmente la production de sérotonine dans le cerveau, plusieurs chercheurs et thérapeutes considèrent que le 5-HTP peut remplacer les antidépresseurs de la famille des inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine ou ISRS (par exemple, Prozac® et Paxil®). C’est pourquoi on lui attribue les mêmes usages thérapeutiques pour traiter la dépression, la migraine et les maux de tête, l’insomnie, la fibromyalgie, l'anxiété, l'obésité ainsi que divers problèmes neurologiques.

C'est du Griffonia simplicifolia, une plante d'origine africaine qu'on trouve surtout au Ghana et en Côte d'Ivoire, qu'on extrait le 5-HTP, plus précisément de sa graine, qui en renferme de 3 % à 7 %. Il est également possible de le synthétiser en laboratoire.


Historique


Au milieu des années 1980, le tryptophane, précurseur de la sérotonine et « cousin » du 5-HTP, était un supplément alimentaire relativement populaire. Cependant, en 1989 aux États-Unis, survint une épidémie de myalgie éosinophile (1 500 cas, 38 décès) dont on attribua la cause au tryptophane ou à un contaminant (peak X) trouvé dans certains lots de ce supplément1. La métabolisation excessive du tryptophane chez certains sujets est une autre des hypothèses. Bien que la preuve formelle de ce lien de cause à effet n'ait pas été établie, les autorités américaines et canadiennes ont pris le problème au sérieux et ont limité l'accès au tryptophane, qui n'est désormais offert que sous ordonnance médicale.

En 1994, le 5-HTP apparaissait dans le commerce en Amérique du Nord comme solution de rechange aux suppléments de tryptophane. Rappelons que le tryptophane est naturellement transformé en 5-HTP dans l'organisme. En tout, une dizaine de cas de myalgie éosinophile qui semblaient liés à la consommation de 5-htp ont été signalés dans le monde. En 1998, des médecins de la clinique Mayo (États-Unis) ont décelé la présence de contaminants de la famille du peak X dans certains lots de 5-HTP, mais la méthodologie de leurs analyses a été critiquée. Une mise en garde a été émise4, mais le 5-HTP est resté en vente libre en Amérique du Nord.

Les premiers essais cliniques sur le 5-HTP ont été effectués au Japon, dans les années 1970.


Recherches


Efficacité possible Dépression. Près de 30 études ont porté sur l’efficacité du 5-HTP (990 sujets en tout) pour traiter la dépression : la plupart sont de faible envergure et 11 d’entre elles ne comportaient pas de groupe placebo. Parmi les dix études à double insu avec placebo, sept ont conclu que le 5-HTP était supérieur au placebo. L’ensemble de la preuve est donc difficile à interpréter, d’autant plus que la grande majorité des études ont été effectuées entre 1960 et le début des années 1980. Et, même si on a mené cinq essais comparatifs, leurs résultats ne permettent pas de conclure de manière définitive que le 5-HTP est aussi efficace que les antidépresseurs couramment prescrits5.

Efficacité possible Migraine et maux de tête chroniques. Dix essais cliniques de faible qualité méthodologique ont porté sur l’efficacité du 5-HTP à ce chapitre. Les résultats indiquent que de 400 mg à 600 mg de 5-HTP par jour peut diminuer la fréquence et l'intensité des migraines et des maux de tête (599 sujets en tout). Au cours d’une de ces études, le 5-HTP (600 mg par jour, durant 6 mois) a été aussi efficace que le méthygerside, un médicament employé pour soulager la migraine, tout en causant moins d’effets indésirables. À noter que la grande majorité de ces essais datent des années 1980.

Efficacité possible Fibromyalgie. Les résultats d'un essai à double insu mené auprès de 50 sujets atteints de fibromyalgie laissent supposer qu'un traitement au 5-HTP (100 mg trois fois par jour, pendant un mois) peut soulager les symptômes caractéristiques de la fibromyalgie (douleur, rigidités, anxiété, fatigue) de manière supérieure au placebo. Les conclusions d’une étude au su (sans groupe placebo) portant sur 50 sujets vont dans le même sens. Enfin, au cours d’un essai mené sur 200 patients, on a comparé les effets d’une combinaison d'antidépresseurs de type IMAO et de 5-HTP (300 mg par jour) à ceux de chaque traitement seul : c’est la combinaison IMAO/5-HTP qui a été la plus efficace pour soulager les symptômes de la fibromyalgie et les migraines que subissent souvent les personnes atteintes de cette maladie. Les auteurs croient qu'un déficit de sérotonine est commun à ces deux pathologies et d’autres chercheurs ont également souligné le lien entre de faibles taux de sérotonine et la fibromyalgie.

Efficacité incertaine Anxiété et crises de panique. Les résultats d'un essai à double insu avec placebo portant sur 45 sujets indiquent que le 5-HTP peut diminuer modérément les troubles anxieux. De plus, de récentes études indiquent que le 5-HTP peut atténuer les crises de panique, ainsi que les terreurs nocturnes chez les enfants âgés de 3 ans à 10 ans.

Efficacité incertaine Perte de poids. Quatre essais cliniques préliminaires effectués par une équipe de chercheurs italiens indiquent que le 5-HTP (de 750 mg à 900 mg par jour) agit comme un coupe-faim et peut faciliter la poursuite d'un régime amaigrissant.

 

Article collecté sur le site :

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=5_htp_ps

 

Edité le 04/03/012 par :

signature 1

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article