Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACR 2013 - Fibromyalgie

Publié le 31 Octobre 2013

 

L'American College of Rheumatology

 

se déroule cette année à SAN DIEGO (Californie)

 

du 25 au 30 octobre 2013

 

---------------

 

 

Le 27 octobre 2013, ont eu lieu des conférences relatives à la fibromyalgie dont le Dr Françoise LAROCHE, Rhumatologue au Centre de la Douleur de l'Hôpital St Antoine à PARIS, a rédigé les comptes-rendus.

 

 

Recommandations thérapeutiques de la FM
Trois recommandations thérapeutiques ont été comparées par les auteurs de ce poster. Il s’agit des recommandations canadienne, allemande et israélienne, choisies en fonction de leur organisation scientifique, de leur interdisciplinarité, de la recherche bibliographique et du processus de classification de l’évidence et des recommandations produites.

Résultats :
Les 3 recommandations mettent en premier choix thérapeutique les approches non médicamenteuses avec un accent sur l’activité physique aérobie, les thérapies cognitives et comportementales et les approches associant plusieurs composantes (physiques et psychologiques).
 
Cela correspond en partie à certains items des recommandations de l’EULAR (présentées en 2006 pour la première fois et publiées en 2008).
Les 3 recommandations ici diffèrent en ce qui concerne l’acupuncture, le yoga, le taïchi et l’hypnose. Elles ne concluent pas dans le même sens à juste titre car les études sont difficiles à analyser et les résultats contradictoires dans la littérature.
Les traitements médicamenteux sont présentés et recommandés (de façon consensuelle pour les 3 recommandations) avec très peu d’enthousiasme considérant leur efficacité modeste.

Les recommandations canadienne et israélienne proposent les antiépileptiques (gabapentine et prégabaline) et les IRSNa (antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline) alors que les allemands les conseillent très peu. Toutes les 3 ont considérés que les effets secondaires des médicaments, fréquents au cours de la FM, correspondent à une exacerbation des symptômes eux-mêmes (effet nocebo bien connu).

De plus, les 3 recommandations insistent sur les molécules à ne pas utiliser telles que les opioïdes forts et la recommandation allemande va même jusqu’à proposer des recommandations négatives pour les AINS, la corticothérapie et les benzodiazépines.

Commentaires :
On connaît bien les difficultés à prendre en charge les patients souffrant de FM notamment les plus sévères. Le mérite de cette étude est de montrer les limites des médicaments dans le traitement d’une pathologie comme la FM où les symptômes physiques peuvent être au premier plan. Pourtant, c’est bien ce qui se déroule en pratique.
Les patients sont soit multitraités sans résultats (mais au prix d’effets secondaires importants) ou soit refusent toute thérapeutique médicamenteuse.

Ce résultat dichotomique est en partie du à l’attente médicamenteuse « en tout ou rien », des patients et de leurs médecins. Les médicaments sont alors définitivement abandonnés alors qu’ils apportent parfois 20 à 30% d’efficacité. Pourquoi s’en priver ? Il est important d’ouvrir dès les premières consultations le patient vers d’autres possibilités thérapeutiques que lui même peut s’approprier.
Présenter d’emblée le traitement comme multimodal est un gage d’efficacité.

Cette étude nous montre aussi qu’il devient plus que nécessaire pour les rhumatologues, qui souhaitent traiter activement et efficacement ces patients, de se former aux approches non médicamenteuses. Compte tenu des restrictions toujours plus grandes des médicaments mis à disposition par les autorités de santé, c’est peut être une option à bien considérer.

Bien sûr, il est impératif de s’orienter vers des stratégies non médicamenteuses ayant le meilleur niveau de preuves scientifiques et le moins de risque de iatrogénie (effets indésirables).
Date de publication : 27-10-2013
 
Source :
rhumato.net - article du 27 octobre 2013   
 
---------------------
 
Article récolté sur le site de notre amie Fleur que nous remercions infiniment (même problème pour activer le lient) :
 
Edité le 31 octobre 2013 par,  
   
 
-----------------------  

!!! ATTENTION !!!

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.

Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.

Ne prenez jamais un produit, quel qu'il soit,  sans l'accord express d'une personne compétente en la matière.  Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu.

Merci de votre compréhension.    

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article