Découverte de la synapse et du 1° neurotransmetteur

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

110 F 12812784 9Xv4pr4ZGr5ZaXoGZJo7CMr8aCsFdxddLa synapse, zone de contact entre 2 neurones ou entre un neurone et une cellule, ne fut mise en évidence qu’au début du 20° siècle. Auparavant on pensait qu’il n’y avait pas d’intermédiaire entre la périphérie et le cerveau.

Suite aux intoxications par l’ergot du seigle (un champignon) à l’origine de l’ergotisme (« le feu de St Antoine ») avec des conséquences gravissimes sur la santé (paresthésies, nausées, céphalées, diarrhées, convulsions, démangeaisons), ce champignon fut étudié.

L’acétylcholine est retrouvée dans l’ergot en 1907.

Suite à la découverte de la synapse, l’acétylcholine fut reconnue comme neurotransmetteur pour le SYSTEME NERVEUX PARASYMPATIQUE. C’est l’acétylcholine qui permet la transmission de l’influx nerveux entre 2 neurones de ce système végétatif ;

On a découvert ainsi que la propagation de l’influx nerveux nécessitait un mécanisme chimique (par l’intermédiaire du neurotransmetteur) au niveau de la synapse.

Depuis cette découverte, plus de 100 neurotransmetteurs furent mis en évidence.

Les rapports entre le système nerveux, le système endocrinien (décrit par SEYLIE, voir l’article correspondant) ne furent découverts que dans la 2° moitié du 20° siècle ;

Les rapports entre le système nerveux, le système endocrinien et le système immunologique ne furent trouvés qu’à la fin du 20° siècle.

Le rôle du système limbique et des différents noyaux sont progressivement élucidés.

La recherche sur la communication intercellulaire et le rôle de l’environnement sur le génome sont très récents.

Toutes ces interconnections et leurs dysfonctionnement expliquent les syndromes fibromyalgiques.

 

Article collecté sur le site :

http://fibromyalgie-ducloux.centerblog.net/

 

Edité le 27 novembre 2011 par Evy,

Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article