Des blessures de l'être aux blessures de l'âme

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

Basta

 

Libérez-vous des vos blessures de l’âme

 

et de vos fausses croyances

 

oOo



Les blessures émotionnelles constituent la pièce maîtresse du développement personnel. C’est la partie plus délicate de chacun de nous, c’est l’enfant intérieur qui a été blessé et cela a provoqué des grandes répercussions dans nos vies. Il n’y a pas de transformations profondes sans un travail sur nos blessures.

 

Tant que ces blessures continueront à être actives (inconsciemment le plus souvent) en chacun, elles agiront comme un grand frein qui vous empêche d’aller où vous désirez pour vous ramener avec force s’il le faut à votre situation actuelle et ses problèmes.

 

Malgré cela, beaucoup de personnes ont peur d’aller à la rencontre de leurs blessures par crainte d’aller remuer le passé et de souffrir à nouveau.

 

Et pourtant, il est parfaitement possible de guérir de vos blessures sans passer par la case « souffrance ». Il existe une méthode pour vous libérer et guérir en profondeur de vos blessures, en douceur, avec délicatesse et vous permettant de vous sentir à chaque libérer d’un immense poids.

 

Le but d’une séance de soin psycho énergétique est lié aux blessures que nous avons en nous depuis l’enfance.

 

Toute notre vie, nous croisons le chemin de personnes qui vont nous les rappeler et faire qu’elles se réveillent en nous, en nous faisant réagir à des situations, en provocant soit de la colère, soit de la tristesse …  Nous avons fabriqué en nous des « murailles » derrière lesquelles nous avons bien caché nos peines, nos douleurs, souvent enfouient dans notre inconscient. Ces murailles s’appellent l’ego, et il intervient dès qu’une situation en face de nous vient à toucher cette « blessure ».  Cette dernière est réveillée par une tierce personne qui est un miroir de notre propre « blessure » car elle la porte en elle même. Cela provoque une réaction violente de notre égo qui se dresse en réaction.

 

Exemples de réactions :

 

« je ne supporte pas … » ou

«  moi je ne suis pas rancunier » ou

« moi je ne me mets jamais en colère »

 

ou une personne qui vit à plusieurs reprises l’abandon

ou le rejet de personnes auxquelles elle tient,

ou des situations d’injustice, d’humiliation ou de trahison, qui sont les principales blessures.

 

Toutes les mémoires de ces blessures sont inscrites dans nos cellules et quand l’une d’elles se réveille cela se ressent dans notre corps, nous avons mal et pouvons le ressentir au niveau de ventre, du foie, de l’estomac, du coeur etc …  ce sont dans ces cellules que nous trouvons la réponse.

 

------------

 

Article collecté sur le site :

guidedeltre.unblog.fr

 

Edité le 07 février 2013 par Evy,

Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article