Evolution de la prise en charge de la douleur

Publié le 3 Septembre 2013

La reconnaissance et le traitement de la douleur ont été tardifs  en France mais dès les années 1975-1980, la prise en charge s'est organisée.  A partir de 1998, les pouvoirs publics lancent successivement des plans de lutte contre la douleur.

 

1975-1980 : Premières consultations officieuses de la douleur à Montpellier, Strasbourg et Paris - Création de l'International Association for the Study of Pain (IASP)

 

1976 : Création de l'Association pour l'Etude de la Douleur par Denise Albe-Fessard, première Présidente de l'International Association for the Study of Pain (IASP). Elle deviendra la Société Française de la Douleur (SFD), chapitre français de l'IASP

 

1985 : Création du premier enseignement universitaire de la douleur en France (CHU Lariboisière-Saint-Louis). Depuis 1985, 17 capacités et plus de 30 Diplôme Universitaire (DU) ont été créés en France. Cet enseignement a servi de modèle pour plusieurs pays européens.

 

1986 : Première publication officielle du Ministère de la Santé traitant de la douleur et des soins palliatifs.

 

1990 : Création de la Société Francophone d'Etude de la Douleur (SOFRED)

 

1991 : Rapport de la Direction générale de la Santé sur la "douleur chronique et les structures spécialisées dans son traitement".

 

1992 : L'enseignement de la douleur et des soins palliatifs devient obligatoire dans les écoles d'infirmières

 

1994 : Publication par le Haut Comité de la Santé Publique d'un rapport qui pose comme objectif de diminuer de moitié la douleur du cancer et post-opératoire en 2000

 

1995 : Modification de la loi hospitalière : inscription réglementaire de l'organisation de la prise en charge de la douleur dans les projets des établissements de santé et des établissements médico-sociaux

 

1996 : Mise en place d'une capacité nationale pour la prise en charge de la douleur en remplacement des diplômes interuniversitaires (DIU)

 

1998 : Lancement du plan triennal de lutte contre la douleur par le Ministère de la Santé
Identification des structures de prise en charge de la douleur chronique rebelle
Création des collèges de professionnels de la douleur

 

2000 : Création de la Société d'Etude et de Traitement de la douleur (SETD)

 

2001 : Evaluation du plan triennal de lutte contre la douleur par la Société Française de Santé Publique (SFSP)

 

2002 : Publication de la circulaire DHOS/E2 No266 du 30 avril 2002, relative à la mise en place du Programme triennal de lutte contre la douleur

 

2004 : Publication de fiches pédagogiques intitulées « la douleur en questions » intégrant les connaissances de base nécessaires à la prise en charge quotidienne de la douleur et à destination de l'ensemble des professionnels de santé
Réflexion sur la mise en place des protocoles de prise en charge de la douleur

 

2005 : Tenue des Assises nationales de la douleur
Annonce du lancement du troisième plan gouvernemental de lute contre la douleur pour la période 2006-2010

 

Source : Dossier de presse « Douleurs et handicap » - Congrès annuel de la SFETD - novembre 2005

 

Créé le 15 septembre 2008 

 

---------------  

 

Article collecté sur le site :

http://www.actukine.com/agenda/La-douleur-en-France-Congres-a-Paris_ae244969.html 

 

Edité le 03 septembre 2013 par :

 

 

   

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article