Expliquer la douleur

Publié le 28 Août 2013

 

68626806 p

 

La conséquence de notre exposé précédent est qu'il est préjudiciable pour les patients, pour les étudiants et d'une manière générale pour l'ensemble des professionnels de santé d'employer des termes comme « terminaisons douloureuses », « transmission douloureuse » et « voies de la douleur ». Ceux-ci, bien que largement utilisés y compris dans le domaine scientifique, ne correspondent pas aux mécanismes neurophysiologiques connus. Cette confusion perpétue l'idée que la genèse de l'expérience douloureuse se trouve en périphérie (c'est à dire à l'extérieur du cerveau), dans les tissus. Elle participe à « chroniciser » les patients et à dérouter les praticiens qui n'obtiennent pas les résultats escomptés lorsqu'ils « opèrent » sur ces tissus. Il est donc temps de faire le ménage dans notre jargon et de remplacer ces termes respectivement par « nociception », « transmission de la nociception » et « voies nociceptives ».

Il faut également se méfier de certaines expressions très employées comme « douleur musculaire » ou « douleur articulaire » : si le muscle peut contribuer à l'expérience douloureuse, ou si sa palpation peut produire une douleur dite « évoquée », un muscle n’envoie rien d'autre au centres supérieurs que des informations sur son état et ces informations en question ne sont jamais de la douleur.

Vous l'aurez également deviné, les fameux « nocicepteurs » ne sont pas des récepteurs à la douleur.

Enfin, vous rencontrerez parfois l'expression « douleur nociceptive ». Son emploi serait théoriquement possible si on était certain que la douleur du sujet soit bien majoritairement la conséquence d'une activation de la nociception. Si cette expression paraît séduisante, il est, en pratique et même pour des cas aigus, souvent difficile de quantifier le poids de la nociception dans l'expérience douloureuse : comment en effet être certain d'utiliser correctement cette expression alors qu'il existe des sujets asymptomatiques porteurs de lésions tissulaires et des symptomatiques sans lésion tissulaire décelable à l'imagerie ?

« Si j'avais le pouvoir, je commencerais par redonner leur sens aux mots (Confucius) » : à vous maintenant de redonner du sens au mot « douleur » !

Références

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article