Faut-il manger sans Gluten et sans Laitages ?

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

9239135 petit dejeuner avec du pain frais et verre de lait sur table en bois vieux Faut il manger sans Gluten et sans Laitages ?

  

Manger sans gluten et sans produits laitiers: phénomène de mode ou nutrition du futur ?


De Plus en plus de gens se tournent vers cette façon de se nourrir, pour quel bénéfice ?  Tâchons d’y voir plus clair…


Intéressons nous en premier lieu aux produits laitiers, « nos amis pour la vie » comme le dit si bien la pub !


D’un point de vue gastronomique, il est indéniable qu’un bon fromage est, pour les amateurs, une émotion gustative intense et que ce produit est l’un de nos fleurons nationaux.


Mais posons nous quelques questions

  • Existe t-il une seule espèce animale qui consomme le lait d’une autre espèce ?
  • S’il y a une réelle nécessité à absorber du calcium, et que l’on part du postulat que, seuls les produits laitiers en possèdent suffisamment, les asiatiques qui en consomment peu, ont ils les os fragiles ?
  • Inversement, les Hollandais, qui mangent beaucoup de fromage, ont ils moins d’ostéoporose et une plus faible densité osseuse, que les asiatiques ?

Vous avez deviné, la réponse a toutes ces questions est: NON !


Ne trouvez vous pas cela troublant ? L’industrie agro-alimentaire nous raconterait-elle des salades ?

En effet, de nombreux autres aliments, moins toxiques),  contiennent du calcium grande quantité  : eau du robinet, amandes, pistaches, dattes, persil, figues, cresson, cacao, pissenlit, oranges, haricots secs, jaune d’œuf, graines de sésame, graines de pavot, Tahini, brocoli, choux, épinard (les légumes à feuilles vertes en général), certains poissons…


Parlons maintenant du gluten.


Étymologiquement, cela vient du latin gluten « colle, glu, gomme ». C’est le gluten qui permet de rendre une pâte à pain plus souple, plus élastique. Cette substance est présente dans le blé, le seigle. l’avoine et l’orge.


Il faut savoir que les variétés actuelles de blé en contiennent beaucoup plus que jadis. Ces « nouveaux » blés permettent de réaliser des économies importantes au niveau de la boulangerie, puisque avec une pâte fortement dosée en gluten, un boulanger fait davantage de pains, avec la même quantité de produit.


Pourquoi le gluten serait il néfaste ?


En observant des squelettes de l’époque où l’homme était chasseur-cueilleur, on s’ est rendu compte qu’il n’y avait aucune trace d’arthrose. Par contre, quand l’homme est devenu sédentaire, qu’il  s’ est mis à cultiver des céréales et à consommer le lait d’autres espèces, l’arthrose est apparue !

Cette constatation paléontologique a conduit le professeur Seignalet, le pionner de la transplantation rénale, à consacrer sa vie à développer le régime hypotoxique: sans gluten, ni produits laitiers. Il est d’ailleurs  l’auteur d’un ouvrage réputé: « l’alimentation ou la 3e médecine« . Ce régime, dans certain cas, peut faire des miracles.


Pour vous faire une idée de la pertinence de ce régime, il faut en faire l’expérience !


Bien sûr, ce n’est pas facile de se passer de pizzas, de pain, de glaces, de fromage …Mais paradoxalement, comme on redécouvre plein d’autres aliments, dont certains tombés en désuétude, ce régime est souvent plus varié qu’auparavant.  Tenter l’expérience et régalez-vous !


CRÊPES A LA CHÂTAIGNE !  AU SARRASIN !  QUINOA !  LENTILLES CORAIL !  LAIT DE RIZ !  SUSHIS ! CHOCOLAT…

 

Jean Philippe Rossy

 

--------------------------------

 

Article collecté sur le site :

Faut-il manger sansGluten et sans Laitages ?

 

Edité le 13 mai 2013 par,

 

signature 2

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine 14/05/2013 08:59


Par contre, si je puis me permettre, le commentaire est pratiquement illisible sur les nuages : écriture blanche sur blanc et pas facile de trouver "écrire 1 commentaire", car le bleu n'est pas
très lisible non plus sur le vert.


Bonne journée


Karine

annie 13/05/2013 19:34


J'avoue que je ne sais pas trop quoi penser !


Pour le moment, je n'ai pas rencontrer de personne pour qui ce régime ait été réellement probant, de plus, sans lactose et sans gluten c'est extrêmement contraignant.


La référence à la période où l'homme n'était pas sédentaire me semble un peu "chariée" car si notre alimentation s'est modifiée depuis, on sait que nos corps aussi ont évolués, ils se sont
adaptés à un environnement différent à une vie différente.


Bonne soirée à tous

Karine 13/05/2013 19:20


Merci pour cet éclaircissement ! On se pose toujours tant de questions !