FIBROMYALGIE

Publié le 27 Février 2014

 

La Fibromyalgie est connue depuis le début du 18è siècle. Elle a porté des noms divers comme "Fibrositis", "Rhumatisme musculaire" "Fatigue chronique". Atteignant environ 3 femmes pour un seul homme, elle a été considérée longtemps comme une maladie psychiatrique, du domaine de l'hystérie. En 1987, l'American Medical Association "la considère comme une maladie invalidante et la nomme "Fibromyalgia", traduit plus tard en francais par "Fibromyalgie". En 1990, "l'American College of RheumatologyCommitee" définit les critères de la Fibromyalgie et les 18 points doloureuxde contrôles. Il s'agit pour lui d'un dérèglement neurohormonal.

 

En 1992, l "'Organisation mondiale de la Santé " (OMS) la reconnait enfin comme maladie rhumatismale.

 

La Fibromyalgie a été reconnue plus récemment comme pouvant être induite par des déficiences en certaines hormones comme la Sérotonine, la Noradrénaline ou la Dopamine. En France, la prévalence de la fibromyalgie était, en 2007, de 3,4 % chez la femme et 0,5 % chez l'homme. Les plaintes des patients atteints de Fibromyalgie sont nombreuse :

 

  • Fatigue physique importante
  • Douleurs diverses et variées dans tout le corps (musculaires, osseuses, articulaires, tendineuses)
  • Fatigue psychique
  • Troubles importants de la mémoire
  • Grande irritabilité
  • Impatience
  • Besoin de consommer des glucides (gâteaux, sucreries..)
  • Dessèchement et sensations de brûlures des yeux
  • Troubles digestifs variés
  • Difficultés de concentration
  • Troubles du sommeil
  • Sommeil peu réparateur
  • Tremblements
  • 11 points douloureux sur 18

 

LES CAUSES DE LA FIBROMYALGIE

1) le déséquilibre ostéo - articulaire général

 

Nous avons, dans plusieurs de nos ouvrages, évoqué l'unité de fonctionnement de l'ensemble ostéo-musculaire de l'organisme. Tout est lié; le squelette forme une unité parfaite, du sommet du crâne jusqu'à la plante des pieds: La musculature suit cet ensemble.

 

Nous avons l'habitude, lorsque nous recevons un patient présentant un manque d'horizontalité des épaules et du bassin, de lui placer des cales en coton dans la bouche puis de le faire marcher. Il se rallonge sur la table d'Ostéopathie et nous constatons que la différence de longueur entre les deux jambes a disparu, qu'elle a diminué ou s'est inversée. La conclusion s'impose : l'ensemble du système ostéo-musculaire humain dépend de l'occlusion dentaire! Les fibromyalgiques présentent ainsi fréquement des troubles de l'occlusion dentaire. Ces troubles entrainent la sécrétion de neuromédiateurs faisant office de signal d'alarme dont la Substance P qui atteint des cibles libérant des substances comme la Sérotonine et la Bradykinine et l'Histamine qui libèrent à leur tour des molécules excitant les fibres de la douleur. Nous avons longuement développé tout cela dans des ouvrages comme "La santé à pleines dents " (Retz), "Les acouphènes " (Guy Trédaniel) ou "Maloclusione" : sorrisipericolosi (Amrita).

 

Le traitement de la maloclusion dentaire est déterminé, après examen ostéo-occlusodontique par les mesures prises sur le crâne et le rachis total quadrillé (Radio du dos totale ou "Full Spine"). Il reposera dans un premier temps sur des systèmes intra-buccaux fixes (néo-orthèses) élaborés d'après les mesures relevées sur le crâne et sur le dos et non pas sur des gouttières (abandonnées depuis la fin de la guerre aux Etats Unis ou nous avons été formés, ou des meulages "sélectifs" généralement dangereux.

 

La suite dépendra des résultats obtenus: Elle est généralement simple : la Fibromyalgie disparait progressivement et l'on stabilise les nouvelles relations occlusales de différentes manières.

 

2) Les intoxications métalliques

 

Il s'agit des intoxications par les métaux dont les plus importants sont les suivants:

  • Aluminium des eaux des villes, des vaccins, des déodorants corporels et des maquillages
  • Argent des bijoux, amalgames dentaires, colorants alimentaires etc..
  • Cadmiumdes eaux des villes ,cosmétiques, tabagisme actif et passif etc...
  • Chrome des centrale d'incinérations, des alliages dentaires, etc...
  • Cobalt des bijoux, alliages dentaires, etc...
  • Etain des bijoux, amalgames dentaires, etc..
  • Mercure des amalgames dentaires, additifs des vaccins, cosmétiques,gouttes oculaires, solutions pour lentilles cornéennes , etc...
  • Nickel des cosmétiques, prothèses dentaires, bijoux, prothèses chirurgicales, etc...
  • Or des colorants (E 175), produits pharmaceutiques, couronnes et bridges dentaires,etc...
  • ETC.. 

 

 

 

----------------  

 

 

Article collecté sur le site :

https://www.entrepatients.net/fr/communautes/groupes/fibromyalgie/discussion/14479  

 

Edité le 27 février 2014 par,

 

 

  

 

!!! ATTENTION !!!

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.

Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.

Ne prenez jamais un produit, quel qu'il soit,  sans l'accord express d'une personne compétente en la matière.  Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu.

Merci de votre compréhension.    

 

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article

annie 28/02/2014 09:55


Bonjour,


Merci Evy, il est très intéressant cet article. Nous avons tous entendu parler de malocclusion, d'intoxication aux métaux lourds, de posturologie, cet article nous permet d'y voir un peu plus
clair en remettant tout cela dans l'ordre.