Fibromyalgie: conserver une activité physique

Publié le 20 Juin 2013

 

 

 

 

L’activité physique est un sujet difficile pour les personnes qui souffrent de Fibromyalgie et du Syndrome de Fatigue Chronique, dans la plupart des cas. Cela s’explique par le fait, qu’il est fortement conseillé de maintenir une activité physique telle qu’elle soit, afin de lutter au maximum, contre l’évolution des symptômes de la maladie, mais la personne ne se sent pas toujours de le faire… S’entame alors un cercle infernal entre les conseils des médecins, l’envie d’essayer de faire, pour la personne et le corps qui est épuisé et endolori par la maladie.


Pourquoi est il conseillé de maintenir une activité physique? Comment faire, face à l’intensité des symptômes?…

Fibromyalgie, SFC: pourquoi l’activité physique?

Pour la majorité des patients, le médecin conseille de conserver une activité physique régulière. Il arrive même que la personne s’entende dire ( ce qui est mon cas ): « Il faut en faire un peu plus chaque jours pour vous en sortir ».


Mais pourquoi est il important de maintenir son corps en activité, dans le cas d’une Fibromyalgie ou d’un Syndrome de Fatigue Chronique en particulier?


L’activité physique a de nombreux bienfaits pour la santé et le bien-être général pour toutes les personnes, cela est bien connu. Mais dans ces cas bien précis ou la maladie entraîne une fatigue intense, des douleurs musculaires, des raideurs etc…, elle peut être un moyen de lutter contre l’évolution des symptômes. En effet, le fait de bouger à son rythme bien-sur, va permettre au corps de rester en mouvement et d’agir sur les douleurs et les raideurs qui peuvent s’accentuer si l’on ne bouge pas.


Le fait d’entraîner notre corps et de le faire bouger, va éviter que les muscles s’affaiblissent et se fatiguent.


Le problème est que la personne souffre déjà beaucoup de douleurs et de fatigue et le fait de pratiquer une activité physique; même petite; peut paraître trop difficile, voire impossible, selon l’intensité de la maladie. La peur d’aggraver les symptômes est aussi bien présente.

 

Comment faire, face à l’intensité des symptômes?


La plupart des personnes atteintes de Fibromyalgie ou du SFC, ne pratiquent donc pas d’activité physique… Elles restent alors inactives et la maladie prend le dessus… Il est alors ensuite difficile de se lancer, alors que les symptômes sont très prononcés. Il faut pourtant essayer de réadapter son corps à l’effort, pour que la maladie cesse de prendre de l’ampleur.


En commençant très doucement, cela est faisable…


Les activités le plus souvent conseillées, sont: la marche, la natation, la gymnastique calme etc…


Pour ma part, la maladie étant très avancée jusqu’à maintenant, il m’était impossible de faire ces activités. J’ai donc décidé d’essayer autre chose, pour maintenir un peu de mouvements, à mon rythme et selon mes possibilités… Je vais vous dire les exercices que j’ai fait jusqu’à maintenant… Le complément naturel que je prend a diminué mes douleurs et raideurs, j’essaye donc de marcher un petit peu en extérieur comme je peux selon les jours…

Étirements et mouvements doux

Un jour, j’ai voulu faire quelques étirements car je ne supportais plus de me laisser aller, alors qu’avant la maladie j’étais très active… J’ai commencé par faire une petite série :


1° Allongé(e) sur le dos, pédaler doucement avec les jambes comme si vous faisiez du vélo. Commencer par une toute petite série de 10 rotations par exemple ( chacun étant différent, vous pouvez faire plus ou moins selon l’intensité de votre Fibromyalgie ).


2° Toujours allongé(e) sur le dos, montez une jambe après l’autre, le plus perpendiculaire possible à votre bassin. L’autre jambe doit être bien allongée. Faites une série de 10 pour chaque jambe également par exemple.


3° Assis(e) sur le bord du lit mettez vos bras tendus ( votre corps va ressembler à un T ). Faites des petites rotations, comme des cercles, avec les deux bras en même temps tout doucement. Vous pouvez augmentez la grandeur des cercles… Faites 10 rotations pour commencer.


4° Debout, les pieds légèrement écartés et les mains posées sur les hanches, faire des ronds avec votre bassin doucement. 10 rotations également.


5° Toujours debout, faite des petites rotations avec votre tête très doucement. 10 également.


Voila pour ma part j’ai commencé comme cela, en augmentant progressivement le nombre pour chaque exercices… Cela m’a permit de faire quelque chose et de dégourdir mon corps. Au début c’était dur et j’étais plus fatiguée après la séance, mais en persévérant cela était utile. C’est important pour moi physiquement de maintenir une activité physique même si elle est minime et aussi moralement d’avoir le sentiment de me battre contre la maladie…

Vous pouvez adapter ces exercices à votre cas… Je vous conseille d’essayer de le faire, car j’ai pu constater que rester totalement inactif, aggrave la fatigue et les douleurs…


Audrey

 

-------------------

 

Article collecté sur le site :

http://la-forme-au-naturel.com/fibromyalgie-conserver-une-activite-physique#more-501

 

Edité le 20 juin 2013 par,

 

signature 1

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article