Fibromyalgie et Syndrome de fatigue chronique, ces nouvelles maladies.

Publié le 8 Mars 2014

 

 

 

Le syndrome de fatigue chronique partage de nombreux points communs avec la Fibromyalgie, comme la fatigue bien sûr et les douleurs mais aussi le syndrome du côlon irritable, la dépression et même le syndrome de la guerre du Golfe!

 

Les principaux symptômes identiques sont : douleurs musculaires et articulaires, fatigue chronique et atteinte de la sphère cognitive (notamment mémoire et attention. La kyrielle des autres symptômes est également identique.

Ces deux syndromes entraînent une perturbation du système immunitaire.

La Fibromyalgie

Si la fatigue existe dans la fibromyalgie, se sont surtout les douleurs ostéo-tendineuses localisées en des points précis et présentes depuis plus de 3 mois qui constituent la principale plainte et donc le motif de consultation médicale. La fibromyalgie est la pathologie qui partage le plus de points communs avec le SFC et qui peut donc poser un problème de diagnostic.

Syndrome du colon irritable

Il s’agit du dysfonctionnement du côlon, d’origine encore inconnu, et qui partage également de nombreux points communs avec la fibromyalgie. On suspecte la sérotonine d’être à l’origine de ces deux pathologies. Dans la fibromyalgie comme dans le syndrome du colon irritable, on constate une baisse de ce neuromédiateur. Dans le syndrome du côlon irritable, qu’on appelle aussi colopathie fonctionnelle, ce sont tout naturellement les troubles digestifs qui prédominent: douleurs abdominales, ballonnements dus à l’accumulation de gaz, constipation ou au contraire diarrhée.

Le syndrome de la guerre du Golfe!

Dans ce syndrome qui toucha les militaires, surtout américains et anglais, incorporés dans le Golfe Persique pendant la guerre en Irak au début des années 1990, la symptomatologie emprunte les signes présents dans le SFC, le syndrome du côlon irritable et la fibromyalgie.

 

Quel soulagement peut apporter l'algue bleue AFA (Aphanizomenon flos-aquae) dans le traitement de ces maladies ?

En 1995, un programme de recherche fut mis au point afin de mieux comprendre comment l’AFA agit.

 

Cette approche révéla dans son ensemble que lAFA pouvait offrir des bienfaits dans les cas de déficiences immunitaires, rhumes et grippes, infections virales, fatigues chroniques, déficit dattention, dépression, rhumatismes, arthrite, colite, et fibromyalgie pour ne nommer que les principaux.

 

L’AFA semblait agir sur les systèmes immunitaires et nerveux, ainsi que sur l’inflammation. Des études furent donc menées afin d’étudier l’effet de l’AFA sur le système immunitaire, le système nerveux et l’inflammation. Les résultats de ces recherches sont résumés ci-dessous.

 

Système Immunitaire

 

LAFA agit sur la mobilisation et la migration des lymphocytes, et cet effet se produit dans les quelques heures suivant la consommation.

 

L’effet le plus marqué est une migration des cellules tueuses hors du sang vers les tissus.

 

En effet, deux heures après la consommation dAFA, environ 40% des cellules tueuses quittent la circulation systémique.

 

Le composé actif de l’AFA responsable de cet effet a été identifié comme étant un polysaccharide unique à l’AFA.

 

Ce polysaccharide stimule de façon très significative la phagocytose des macrophages, première ligne de défense du système immunitaire.

 

LAFA savère donc un produit naturel efficace pour préparer le corps à une réponse rapide en cas dinfection virale ou de développement de tumeur.

 

Inflammation

 

De nombreux témoignages concernant les bienfaits de l’AFA dans des cas de fibromyalgie, rhumatismes, d’arthrite, d’asthme, et autres affections de même nature ont depuis longtemps suggéré que l’AFA posséde des propriétés anti-inflammatoires.

 

Vers la fin des années 1990, une série d’études fut publié décrivant les propriétés anti-inflammatoires de la phycocyanine, le pigment bleu unique aux algues bleues.

 

En effet, en utilisant divers modèles d’inflammation chez la souris, la consommation orale de phycocyanine se révéla fortement anti- inflammatoire. Il fut par la suite démontré que le mécanisme d’action était une inhibition de la cyclooxygénase-2 (COX-2). COX-2 est une enzyme fortement impliquée dans le processus inflammatoire et les inhibiteurs de COX-2 sont bien connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires, spécialement dans le traitement de larthrite.

 

Il fut récemment conclut, après de nombreuses observations cliniques et une étude en bonne et due forme, que l’utilisation des coxibs comportait des risques élevés pour la santé (œdème, problèmes cardiovasculaires, arrêt cardiaque), en dépit de leur grande efficacité pour traiter l’inflammation. En offrant un pouvoir anti-inflammatoire trop important, les coxibs engendrent des effets secondaires dangereux.

 

Par contre, comme la phycocyanine ne permet pas une inhibition totale de la COX-2, ces effets secondaires ne furent jamais rapportés avec lutilisation de lAFA et de phycocyanine après plus de 20 ans de présence sur le marché.

 

LAFA se présente donc comme un traitement naturel efficace pour diverses affections liées à linflammation.

 

Cellules Souches Et Régénération Tissulaire

 

De toutes les découvertes faites sur l’AFA, la plus récente et la plus intéressante est certes celle concernant les cellules souches adultes.

 

Plusieurs études récentes ont démontré que les propriétés pluripotentes n’étaient pas l’apanage seulement des cellules souche embryonnaires, mais que les cellules souches adultes avaient  les mêmes propriétés régénératrices. En effet, des cellules souches adultes mises en présence de divers tissus deviennent rapidement des cellules de ce tissu.

 

Au fil des années, plusieurs témoignages furent rapportés de guérisons ou d’améliorations assez exceptionnelles dans des cas de diabète, sclérose en plaque, Alzheimer, Parkinson, traumatisme crânien, et autre maladies.

 

Après plusieurs années de travaux scientifiques, il a été démontré que lAFA contient effectivement deux composés actifs, l un stimulant le relâchement de cellules souches de la moelle osseuse et un autre, un polysaccharide, stimulant la migration des cellules souches vers les tissus.

  

Conclusion

 

Bien que les travaux scientifiques se poursuivent sur l’AFA afin de mieux définir son application clinique dans le cas de maladie précise, les études faites jusqu’à présent permettre de conclure que l’AFA est un supplément alimentaire naturel exceptionnel, ayant des effets grandement bénéfiques sur les systèmes nerveux et immunitaires, de même que sur l’inflammation. 

  

------------------------------

 

 

Article récolté grâce à l'information donnée par Annie, sur le blog de :

Brigitte Cesana 

http://brigittecesana.com/fibromyalgie-et-syndrome-de-fatigue-chroniqu/

 

Edité le 08 mars 2014 par, 

 

   

!!! ATTENTION !!!

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.

Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.

Ne prenez jamais un produit, quel qu'il soit,  sans l'accord express d'une personne compétente en la matière.  Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu.

Merci de votre compréhension

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article