Fibromyalgie: faire de l’écriture une amie

Publié le 6 Septembre 2013

     Merci à Audrey, auteur de ce poème

que j'aurais pu écrire tellement il me ressemble !!!

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------écriture-et-Fibromyalgie

 

L’écriture est une douce thérapie, qui permet de s’exprimer librement dans les bons, comme dans les mauvais moments… Lorsque l’on souffre de Fibromyalgie ou même dans de nombreux autres cas, le fait d’utiliser l’écriture pour exprimer ce que l’on ressent peut vraiment être utile et faire du bien sur le plan moral. Cela permet également pendant un instant, de ne plus se focaliser sur la douleur et de laisser libre cours à nos émotions. Pour ma part l’écriture fait partie de mon quotidien…

 

Voici un poème que j’ai écrit, je tenais à le partager avec vous… 

Ecriture sur toi la Fibromyalgie…

C’est à toi que j’écris ce poème,
Toi qui me causes tant de problèmes,

Avant toi, la joie et les projets,
Égaillaient mes journées,

J’avançais dans le chemin de la vie,
Mon corps et moi étions en harmonie,

Je pensais qu’à mon âge,
Rien ne pouvait perturber ce voyage,

Puis du jour au lendemain,
Dans mon corps et mon âme tu t’es frayé un chemin,
Depuis, j’ai tellement peur d’être à demain…

Quand tu es apparu, tu m’étais inconnue,
Tous ce temps qu’il a fallu,
Pour enfin mettre ton nom à nu,

Mais une fois cette étape de passée,
Le plus dur est maintenant d’accepter,

Accepter de ne plus pouvoir improviser,
De remettre en question mes projets,
De souffrir sans savoir quand cela va se calmer,
Et surtout qu’une partie de ma jeunesse s’envole depuis ton arrivée…

Tu sais tu m’as tout pris, toi la Fibromyalgie,
Mon insouciance, mon travail et mon énergie,
Voila pourquoi tu seras à jamais mon ennemie…

Sache que tu penses avoir remporté la partie,
Mais qu’en réalité elle ne sera jamais finie,

Je me battrai chaque jour un peu plus fort,
Pour que tu ne te sentes jamais à l’aise dans mon corps…

Tu me fais souvent douter et même pleurer,
Peut être qu’avec toi je devrai à jamais cohabiter,
Mais chaque jour où un instant de bonheur, je parviendrai à te voler,
Ce sera pour moi une bataille de remportée…

Toi la Fibromyalgie,
Sache qu’avec moi tu n’en as pas fini!

 

J’espère que cette petite écriture vous inspirera… 

Audrey  

 

-----------  

 

Poème recueilli sur le site :

http://la-forme-au-naturel.com/fibromyalgie-faire-de-lecriture-une-amie   

 

Edité le 06 septembre 2013 par, 

 

  

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Repost 0
Commenter cet article