Fibromyalgie, occlusion dentaire et orthodontie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Une cause orthodontique à la fibromyalgie est rarement évoquée. Pourtant, entre fibromyalgie et orthodontie, des liens étroits existent. On retrouve dans les antécédents médicaux de nombreuses personnes atteintes de fibromyalgie un traitement d'orthodontie, souvent mutilant avec extractions orthodontiques de dents saines, subi dans l'enfance ou à l'adolescence.

Fibromyalgie, occlusion et ATM

Comment un traitement d'orthodontie peut-il concourir à développer plus tard une fibromyalgie ?

L'explication est simple et tient en un mot : occlusion. L'occlusion ou engrènement des dents des deux arcades a d'énormes répercussions sur la posture par le biais de l'articulation temporo-mandibulaire ou ATM.

Négligés, les facteurs occlusaux pourraient bien jouer un rôle déterminant dans la génèse de la fibryomyalgie, du moins dans sa forme de fatigue chronique.

Fibromyalgie et malocclusion

La dysfonction occlusale ou malocclusion cause une vrille de la posture qui se traduit par des contractures musculaires à l’origine de l’épuisement et des multiples points douloureux dont se plaignent les personnes atteintes. De plus, la dysfonction de l’articulation des mâchoires, conséquence directe de la malocclusion, contribue à aggraver le syndrome dépressif dont souffrent les fibromyalgiques.

Des extractions non compensées, des prothèses inadaptées ou trop anciennes et bien sûr un traitement d’orthodontie trop tardif et donc trop brutal sont des causes directes de malocclusion et indirectes de fibromyalgie. Ce n'est donc pas un hasard si on retrouve un traitement d’orthodontie dans les antécédents médicaux d’un grand nombre de personnes atteintes.

Fibromyalgie et orthodontie

Aujourd’hui massivement touchés avec un américain sur dix souffrant de fibromyalgie, les États-Unis ont été les premiers promoteurs dans les années soixante des traitements d’orthodontie avec bagues et extractions de dents saines, traitements générateurs de tensions articulaires, musculaires et squelettiques importantes. Il est difficile de ne pas y voir un rapport direct avec le développement des fibromyalgies.
Pourtant, contre l'évidence, les orthodontistes continuent de nier tout lien entre leurs traitements, la posture et la survenue d'une fibromyalgie.

Il est pourtant essentiel de mettre en œuvre une orthodontie plus douce ou orthodontie fonctionnelle, afin que les enfants traités aujourd'hui ne soient pas les fibromyalgiques de demain.
Les personnes fibromyalgiques atteintes d'une occlusion défectueuse verront une probable amélioration de leurs symptômes en corrigeant l'occlusion.

Publié le 23 septembre 2011

 

Source:http://www.holodent.fr/index.php/articulation-des-machoires/380-fibromyalgie-occlusion-dentaire-et-orthodontie

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article