Invalidité ; Catégorie 1,2,3 ; Pension

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

euros-crocodile La pension d'invalidité est calculée sur la base de :

  • du salaire annuel moyen calculé sur les salaires bruts des dix meilleures années d'activité, dans la limite du plafond de la Sécurité Sociale ;
  • et de la catégorie d'invalidité attribuée par le médecin conseil.
Une catégorie représente votre capacité à exercer une activité professionnelle. L'appréciation de votre capacité ou incapacité de travailler n'est pas une autorisation ou une interdiction de travailler. Vous pouvez reprendre une activité aménagée avec l'accord du médecin du travail.
  • Catégorie 1 : vous êtes capable d'exercer une activité professionnelle. Votre pension correspond à 30% de votre salaire annuel moyen.
  • Catégorie 2 : vous êtes actuellement dans l'incapacité d'exercer une activité professionnelle, votre pension correspond à 50% du salaire annuel moyen.
  • Catégorie 3 : vous avez besoin d'une personne pour vous aider à effectuer les actes ordinaires de la vie, votre pensio, correspond à 50% de votre salaire annuel moyen augmenté d'un montant forfaitaire appelé "majoration pour tierce personne".
Par ailleurs vous pouvez bénéficier des indemnités journalières pour cause de maladie, de maternité, de congés de paternité. En cas de maladie, vous devrez adresser votre arrêt de travail.
Vous pouvez vous déplacer en dehors de votre département sans en demander l'autorisation au médecin conseil.

Article collecté sur le site :
http://www.la-fibromyalgie.com/2011/11/invalidite-categorie-123-pension.html

Edité par Evy,
Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Phil 14/11/2011 21:39



Bonjour Corinne,


Votre commentaire est très intéressant. Etant de même en invalidité 2 depuis peu, les contradictions sont asez réguliers et très difficile d'être bien informé car la sécu ne nous donne pas tous
les détails nécessaires...


Amicalement


 


Philippe



corinne 13/11/2011 13:43



bonjour, je suis actuellement confrontée à un gros souci généré par la Sécurité Sociale. J'explique :


je suis en invalidité 2ème catégorie, je travaille 3 heures par semaine pour garder des liens sociaux, et surtout parce que je ne peux pas vivre avec uniquement la pension d'invalidité. Je pars
en cure thermale pour ma santé 3 semaines par an, et donc je suis en arrêt maladie.


 


La sécurité sociale m'a adressé un courrier la semaine dernière me disant que je ne pouvais pas prétendre aux indemnités journalières suite à mon arrêt maladie (cure).


 


Voilà la teneur de leur courrier : "vous bénéficiez déjà d'une pension d'invalidité de catégorie 2 pour la même affection. En effet le médecin conseil a établi que votre état de santé justifiait
d'une pension de catétorie 2 en raison de votre incapacité à exercer une activité preofessionnelle, conformément à l'article L 341-4 du code de la sécurité sociale."


 


Je peux évidemment contester le bien-fondé de cette décision, ce que je me suis empressée de faire. Je me suis rendue dans les locaux de la sécu et l'employée m'a rassurée en me disant que toutes
les personnes en 2ème catégorie reçoivent ce courrier suite à un arrêt de travail, à nous d'argumenter pour percevoir quand même les indemnités journalières. C'est une lettre-type envoyée à tous


 


Voilà : c'est toujours aux victimes de se défendre et de prouver le contraire de ce qu'on nous reproche.


 


alors attention si vous travaillez tout en étant en 2ème catégorie d'invalidité. Vos indemnités journalières ne seront pas versées, sauf si vos arguments tiennent la route.


 


bien cordialement


corinne