Je t’aimante un peu, beaucoup, à la folie...

Publié le 25 Juin 2013

ATTENTION : seuls des extraits de l'article sont repris !!!

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

amant.jpg

Découvert il y a des millénaires, l’aimant était utilisé par les Grecs pour soulager certaines douleurs. Depuis, ses applications médicales se sont développées et sophistiquées. L’IRM en est l’illustration la plus significative. En industrie, il a permis également de réaliser des prouesses technologiques phénoménales.


.....


Principe de l’aimantation


Vous avez sans doute déjà joué avec des aimants. Les aimants ont ce qu’on appelle des dipôles : ils ont deux pôles magnétiques, Nord et Sud.
Lorsqu’on met deux aimants en présence, on s’aperçoit soit :
• qu’ils s’attirent : si leurs pôles de type différents sont mis en contact (Nord-Sud)
• qu’ils se repoussent : si leurs les pôles de même type se repoussent. (Nord-Nord ou Sud-Sud).
Les aimants créent autour d’eux ce qu’on appelle un champ magnétique. On en connaît tous une application célèbre : la boussole. La terre produit un champ magnétique, comme un aimant : son pôle Sud magnétique correspond à peu près au pôle Nord géographique et inversement. Donc si vous prenez un aimant assez léger, et que vous le laissez s’orienter comme il veut, il va s’orienter selon les lignes de champ créé par la Terre, donc suivant l’axe nord-sud. Son pôle Sud va pointer vers le pôle Nord, son pôle Nord vers le pôle Sud. Pratique pour se repérer en toute occasion ! D’ailleurs, un certain nombre d’animaux utilise ce principe pour se repérer : ils ont dans leur cerveau des «mini-aimants» qui les renseignent sur les lignes de champ magnétique. Ils ont ainsi des boussoles intégrées. C’est le cas des pigeons voyageurs, par exemple !

 

....

 

Application médicale


L’utilisation d’aimants à des fins thérapeutiques (magnéto-thérapie) remonte à l’Antiquité. Dès cette époque, l’homme prêtait des pouvoirs de guérison aux pierres naturellement magnétiques. En Grèce, les médecins fabriquaient alors des bagues de métal magnétisé pour soulager les douleurs de l’arthrite. Aujourd’hui, les aimants sont encore utilisés pour traiter une grande variété de problèmes de santé, bien que les preuves scientifiques de leur efficacité soient peu nombreuses.

1/Méthode


Ils se portent comme bijoux, bracelet, bagues ou boucles d’oreille. Ils s’insèrent aussi à l’intérieur d’une semelle dans la chaussure. Ils se font en bandages ou pansements que l’on colle ou que l’on enroule à l’endroit désigné du corps. Ils prennent même la forme d’oreillers et de matelas. Quand les aimants sont portés sur le corps, on les place directement sur la région douloureuse ou sur un point d’acupuncture. La puissance de leur champ électromagnétique est généralement de 400 à 800 gauss (celle d’un aimant décoratif de frigo est de moins de 200 gauss). Plus la distance entre l’aimant et le corps est importante, plus l’aimant doit être puissant. Dans un matelas, sa force pourra atteindre 4 000 gauss, et même plus.


2/Pour quels maux ?


a/ Aimants pulsés. Ils sont utilisés pour :


- Guérir les fractures (notamment celles du tibia).
- Soulager l’arthrose, la migraine...
- Diminuer la sclérose en plaques.
- Soigner l’incontinence urinaire.
- Soulager une polyarthrite rhumatoïde.
- Réduire les acouphènes.
- Traiter l’insomnie.


b/ Aimants permanents aident à :


- Réduire la douleur.
- Soulager une fibromyalgie.


Publié le : 29 Novembre 2012 - Priscilla Maingre, LE MATIN

----------

Article collecté sur le site :

Edité le 25 juin 2013 par,
signature 1

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article