Le canabis est un médicament

Publié le 5 Septembre 2013

 
Avant d'être passé au rang de drogue il y a à peine un demi siècle, le cannabis comme nous l'avons vu précédemment, était un matériau naturel, écologique, une véritable richesse. Il était aussi depuis des millénaires un médicament d'une grande efficacité qui fit partie il y a des millénaires de la pharmacopée des plus anciennes civilisations, notamment Indienne et Chinoise.
        
Les Romains l'utilisaient fréquemment, notamment pour supprimer les douleurs de l'accouchement.
        
La grande vogue thérapeutique en Occident survient dans les années 1840, lorsqu'un médecin Irlandais traite avec du chanvre indien ses patients atteints de tétanos, épilepsie, rhumatismes, .... en s'inspirant de la médecine indienne. Le remède fut si efficace que "de 1842 au tournant de ce siècle, le cannabis représentait la moitié de la totalité des ventes de médicaments" (Jack Herrer). Apothicaires et plus tard pharmaciens l'auront en permanence sur leurs rayons.

Puis arrivent sur le marché les industries pharmaceutiques ; le cannabis est sans doute un concurrent gênant parce qu'économique, polyvalent, sans danger, curieusement alors que jusqu'ici personne n'a jamais pu prouver la dangerosité du produit, celui-ci est mis hors circulation et classé comme drogue.

Ainsi l'usage thérapeutique du Cannabis Sativa sera interdit aux USA en 1941 puis en France en 1953. Les interdictions se généralisent et les pays se privèrent d'un médicament efficace et bon marché, d'une fibre, d'un matériau écologique, bio, d'une grande portée économique.
 
Rappelons que le cannabis est un remarquable bronchodilatateur qui pourrait aider des millions d'asthmatiques à mieux supporter leur calvaire VASODILATATEUR, il aiderait ceux qui souffrent d'un glaucome. Antispasmodique, il pourrait aider ceux qui sont atteints de la sclérose en plaques ou de la maladie de Parkinson. D'autres travaux, plus récents ont démontré en divers domaines, les vertus thérapeutiques du cannabis et l'efficacité que l'on pourrait obtenir dans nombre de pathologies, par exemple dans le cas de tumeur cérébrale. On sait que le traitement du cancer du cerveau, les thérapies conventionnelles (Radiothérapie, chirurgie, chimiothérapie) sont éprouvantes pour le malade et ne permettent qu'une survie moyenne. Or une étude faite par les Prs. Guzman et I. Galve-Reperts à l'Université de Madrid a démontré que sous l'action des cannabinoïdes (principes actifs du cannabis), les cellules cancéreuses dégénéraient puis mourraient. Cette expérience ayant été faite sur des rats :
        
- Pour 1/3 la maladie suivit son cours,
- Les 2/3 enregistrent une survie prolongée notablement,
- le dernier tiers fut totalement guéri.

Récemment l'hebdomadaire News Week citait le cas d'un malade atteint à l'âge de 10 ans d'un cancer rare et incurable. La thérapie qui lui fut appliquée fut le cannabis ; ce monsieur I. Rosenfeld a aujourd'hui 44 ans, travaille comme courtier en bourse et vit comme tout le monde.

Les USA qui ont été les premiers à interdire le cannabis sous la pression du lobby de l'industrie pharmaceutique pourrait être les premiers à l'autoriser à nouveau.
A ce jour, et en dépit des menaces de poursuite des services fédéraux de santé et de police, 35 états des USA ont adopté une loi autorisant l'usage thérapeutique du cannabis. Cette offensive de bon sens est accompagnée par divers média et scientifiques. La France suivra, comme d'habitude avec 20 ans de retard...

Les chercheurs du National Institute on Drug Abuse(NIDA) ont découvert que le TETRA HYDRO CANNABINOL (THC) serait capable de promouvoir la croissance tumorale. Outre cette activité pro tumorale du THC, la consommation de cannabis diminuerait aussi notre résistance aux infections virales et microbiennes. Cette découverte pourrait remettre en cause l'utilisation de cette drogue dans le traitement des douleurs cancéreuses (source : Journal of Immunology).

Rappelons que 32% d'adultes de 18 à 44 ans, déclarent avoir consommé au moins une fois dans leur vie du Cannabis. 
 
-------------  
 
Article collecté sur le site :
 
Edité le 05 septembre 2013 par :  
 
 
 

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article