Le syndrome de fatigue chronique, c'est quoi?

Publié le 21 Janvier 2014

                  Le syndrome de fatigue chronique, c'est quoi?

Une fatigue persistante qui ne s’améliore pas après le repos…de quoi s’agit-il ? Plusieurs maladies chroniques peuvent être en cause mais si les tests et examens sont normaux, on peut donc penser au syndrome de fatigue chronique.

 

 Le syndrome de fatigue chronique ou encéphalomyélite myalgique est une maladie neurologique qui serait beaucoup plus fréquente chez les femmes de la trentaine. Cependant, les adultes jeunes, les adolescents ainsi que les personnes âgées sont également touchées.

 

Les causes de la maladie sont encore mal expliquées ; mais selon les études menées, les signes seraient liés à une perturbation de la défense immunitaire suite à une infection d’origine virale, un stress ou un surmenage (physique ou psychique) extrême. Plusieurs autres facteurs influeraient également sur le déclenchement de la maladie comme les facteurs environnementaux, les facteurs hormonaux, les facteurs psychologiques,….Le syndrome de fatigue chronique n’est ni une maladie contagieuse ni une maladie héréditaire.

 

Le syndrome de fatigue chronique s’installe souvent de façon brutale ; il se manifeste par une fatigue permanente, et inexpliquée qui persiste depuis plus de 6 mois, et qui ne s’améliore pas au repos, associée à au moins quatre (4) des signes suivants :

 

- Des signes grippaux : des douleurs musculaires, et des douleurs articulaires, des maux de tête

- Des signes neurologiques : des troubles du sommeil, des troubles de la concentration, des troubles de la mémoire, des troubles visuels, un état dépressif,…

- Des signes d’une diminution de la défense immunitaire avec une grippe fréquente, une angine fréquente, des allergies,…

- Une hypotension orthostatique, une pollakiurie, une perte de poids, des problèmes respiratoires, des troubles digestifs,…

 

Le syndrome de fatigue chronique peut évoluer sur plusieurs années, entre 2 à 5 ans ; les signes ont tendance à s’atténuer progressivement mais sans disparaître définitivement chez certains patients. Le diagnostic de la maladie est souvent difficile et lent à établir car la fatigue peut apparaître dans plusieurs autres maladies. Ainsi, plusieurs examens et tests qui doivent éliminer et écarter toutes les autres causes de fatigue chronique (maladies psychiatriques, maladies thyroïdiennes, les cancers, les anémies, les hépatites, le diabète, les maladies auto-immunes par exemple) doivent être effectués. Dans le syndrome de fatigue chronique, la fatigue reste inexpliquée.

 

Le traitement du syndrome de fatigue chronique vise essentiellement à améliorer les signes et à renforcer les capacités et fonctions physiques et intellectuelles du patient ; jusqu’à aujourd’hui, il n’existe pas de traitement qui guérit définitivement la maladie.

 

La prise en charge repose surtout sur le respect d’une habitude de vie saine ; parfois, des médicaments sont nécessaires comme les antidouleurs, les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou les antidépresseurs.

 

Ainsi, du fait de l’absence de traitement efficace, le syndrome de fatigue chronique peut avoir des impacts sur la vie quotidienne du patient, aussi bien sur le plan social (scolaire et familial), que professionnel. En effet, la maladie exige une réduction du temps de travail et des activités. Le soutien de la famille, des proches est donc souhaitable ; un accompagnement psychologique est parfois conseillé.

 

Nos conseils pratiques :

 

- Éviter le surmenage intellectuel et physique

- Se reposer et se détendre dès le début de fatigue (massages, techniques de relaxation, bain tiède,…)

- Dormir et respecter des heures régulières pour le sommeil

- Assurer une alimentation saine et équilibrée en respectant aussi les heures de repas,

- Boire beaucoup d’eau

- Éviter les aliments contenant de la caféine, du thé

- Limiter la consommation d’alcool ainsi que les aliments riches en glucides comme les confiseries, le chocolat,…

- Effectuer des exercices physiques adaptés de façon régulière, sans dépasser ses limites, afin d’éviter la fonte musculaire ; il est conseillé de se faire suivre par un physiothérapeute. La marche et la natation sont les exercices les plus conseillés et les mieux adaptés.


Read more at http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/le-syndrome-de-fatigue-chronique-c-est-quoi-o214506.html#AFwA5A9VGbl1zowL.99

 

---------------

 

 

Article collecté sur le site :

http://sante-guerir.notrefamille.com/sante-a-z/le-syndrome-de-fatigue-chronique-c-est-quoi-o214506.html?utm_source=NewsSante&utm_campaign=20/01/2014

 

Edité le 21 janvier 2014 par,

 

!!! ATTENTION !!!

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.

Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.

Ne prenez jamais un produit, quel qu'il soit,  sans l'accord express d'une personne compétente en la matière.  Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu.

Merci de votre compréhension.    

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article