Le tramadol, un antidouleur eux effets secondaires redoutables

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

image6783Médicaments à risque


Le Tramadol, un médicament qui remplace le Di-Antalvic, aurait des effets secondaires importants. Cet antidouleur provoquerait notamment une forte addiction, révèle ce mercredi Le Parisien.


Le Tramadol, qui remplace le Di-antalvic, est surveillé par l'Afssaps SIPA/DURAND FLORENCE

Depuis que Di-Antalvic a été retiré du marché en mars 2011, le Tramadol a été adopté par des millions de patients. Cet antidouleur dérivé de l'opium est très apprécié pour calmer le mal de dos et les douleurs articulaires. Il pourrait pourtant avoir des effets secondaires redoutables. Au point que l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a décidé de le surveiller. 

La molécule de Tramadol est présente en France dans le générique du même nom et dans une vingtaine de médicaments, notamment le Tropalgic, le Contramal ou Ixprim. Mais les effets secondaires du médicament miracle sont inquiétants : vomissements,  troubles du sommeil, désorientation et "addiction importante d'une partie des patients", prévient Le Parisien dans son édition datée de ce mercredi 25 janvier. 

En France, premières overdoses en 2010

Un tiers des huit millions d'utilisateurs réguliers du Di-Antalvic se sont reportés ces deux dernières années sur des médicaments plus forts, comme le Tramadol. Plus de 12 millions de boîtes ont ainsi été vendues l'année dernière, soit une hausse de 30 %.

Pourtant des malades ont été victimes d'overdoses dès 2010 en France. « Personne ne m'avait prévenu des effets addictifs. J'ai augmenté les doses et je suis devenu complètement accro », confie au Parisien un patient de 26 ans. Il a décidé de se sevrer seul au prix de « dix jours de cauchemar » après avoir eu un « trou noir de plusieurs minutes » devant son téléviseur. 

Au Moyen-Orient : des effets dévastateurs

En Egypte en Libye ou à Gaza, le Tramadiol serait utilisé comme une véritable drogue. La plaquette de dix comprimés s'achète en pharmacie pour cinq dollars. Ses vertus : retarder l'éjaculation, donner de l'énergie,«  « oublier les problèmes », témoigne dans les colonnes du quotidien, un jeune homme de 22 ans, qui l'utilise depuis quatre ans. 

Les utilisateurs réguliers souffrent de dépression, de fatigue, ou encore de problèmes rénaux ou intestinaux. En somme, le médicament miracle a tout l'air d'être un poison.

 

Article collecté sur le site :

http://www.francesoir.fr/actualite/sante/tramadol-un-antidouleur-aux-effets-secondaires-redoutables-177625.html

 

Edité le 12/03/12 par :

signature 1

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

corinne 12/03/2012 18:00


Merci Fleur de ton commentaire ; je voulais faire ta connaissance samedi et pas vue. Tant pis, une autre fois.


 


je suis catastrophée de constater que les anti douleurs sont tous retirés du marché. Le rivotril aussi, maintenant devra être prescrit par un neurologue. Pourquoi continue-t-on de trouver des
boites de conserves et des steaks hachés partout ? pourtant c'est dramatique aussi quand on se retrouve à l'hopital à cause d'une viande avariée.


 


Deux poids Deux mesures.......

Entraide Fibromyalgie Ouest 14/03/2012 11:30



Complètement d'accord avec toi ma chère Corinne !


Que c'est dommage que tu n'aies pas rencontré Fleur à la conférence mais il y avait tant de monde ... Il fallait me le demander !


Ca sera pour une prochaine fois je l'espère


Gros bisous et belle journée



fleur14 12/03/2012 17:35


Bonjour Corrine,


Suis d'accord avec toi, bientôt il ne va pas nous rester beaucoup de possibilités.


Moi d'autant plus, car je ne supporte absolument pas le tramadal.


Quant au paracétamol : pendant presque une année j'en ai pris 4 g/jour et subitement oups ! bonjour les dégâts le foie !


Bon courage et garde ta frite.


BISES

Entraide Fibromyalgie Ouest 14/03/2012 11:32



Paracétamol = hépatite du foie !


Je le sais puisque j'en ai une à cause d'un mauvais dosage...


D'ailleurs, au vu du résultat de mes analyses, on m'a demandé si je n'étais pas alcoolique à cause de la hauteur de mes gamma gt !!!


Bises



fleur14 12/03/2012 17:33


Coucou Evy,


Moi, je n'ai pas le teps d'être addict car à chaque fois que l'on me l'a prescrit aussitôt je n'ai pas du tout supporté.


Bon courage.


GROS BISOUS

corinne 12/03/2012 16:30


bonjour


Et ben voilà ! encore un médicament qui risque de disparaître. C'est une catastrophe : dès qu'un médicament est efficace sur des millions de personnes, il disparaît.


Il suffit de quelques dizaines d'énergumènes qui détournent un médicament et ce sont des millions d'autres qui en sont privés. Ma pharmacienne m'a dit à juste titre : "quand tous les médicaments
anti douleurs auront disparu, je ne sais pas ce qu'on pourra bien donner à des gens comme vous".


 


Quand des steaks hachés ont de l'escherechia coli et rendent malades des milliers d'enfants, on n'a jamais supprimé les stecks hachés. Ma fillle a fait une salmonellose à 3 ans, suite à une
pâtisserie avec un oeuf avarié, on n'a pas tué le pauvre pâtissier qui l'avait fabriqué, et on continue de manger des pâtisseries. Quand on trouve des souris dans une boite de conserve, on ne va
pas supprimer toutes les boites de conserve.


 


Ça m'énerve tout ça. Oui, je suis consommatrice de tramadol pour mes douleurs et ma santé, et je vois le jour où il va être supprimé à cause de personnes irresponsables qui détournent le
médicament. Et sans cette molécule, je suis une loque humaine, incapable de faire quoi que ce soit, prostrée sur mon canapé, sans aucune envie de vivre. C'est ça qu'ils veulent à l'Affssaps ??
que les utilisateurs de médicaments se retrouvent sans rien ?


 


Et quand on aura supprimé le paracétamol, parce que dès qu'on en prend 5 grammes par jour on risque une hépatite, il nous restera quoi ? le Docteur Roy l'a dit samedi à la conférence : "même le
paracétamol peut être un poison si on en consomme trop dans la journée". Alors ?????


 


Merci de m'avoir lue, c'est mon coup de gueule du jour, et c'est justifié.


 


bien cordialement à vous tous