Les différentes phases du sommeil

Publié le 11 Décembre 2013

 

 

Léger, lent-profond ou paradoxal, il existe trois phases de sommeil. L’alternance entre ces trois formes de sommeil constitue un « cycle » qui s’étale sur près de 90 minutes. Une nuit complète voit donc généralement se dérouler 4, 5 ou 6 cycles. C’est ainsi que se forment nos 6 à 8 heures de sommeil.

 

Le sommeil léger. C’est le premier stade par lequel nous passons avant de nous abandonner aux bras de Morphée. Il s’agit d’un état de somnolence. Cette phase dure moins de 20 minutes en moyenne. Elle est caractérisée par des bâillements, des picotements aux yeux, une diminution de la vigilance et de la fréquence cardiaque.

 

Le sommeil lent profond. Beaucoup plus longue que la première, cette phase s’étale environ sur 100 minutes au cours d’une nuit. Comme son nom l’indique, nous sombrons alors dans un sommeil dont il est difficile d’émerger. La température corporelle baisse, l’activité cérébrale diminue et la respiration se ralentit…

 

Le sommeil paradoxal. Cette phase est de loin la plus fascinante ! Contrairement aux précédentes, elle se caractérise par une relance très importante de l’activité cérébrale. Alors que nous sommes bien installés dans notre sommeil, c’est alors que les rêves se bousculent dans notre tête. Le pouls et la respiration deviennent irréguliers. Le sommeil paradoxal représente en moyenne, 20% de notre temps total de sommeil.

 

Que se passe-t-il au niveau du corps ? En sommeil lent, l’activité de nos fonctions neurovégétatives ralentit progressivement. En sommeil paradoxal, le tonus musculaire disparaît complètement. L’on observe cependant de très brèves contractions, voire de petits mouvements des extrémités. L’homme présente des érections péniennes et la femme des érections clitoridiennes, ainsi qu’un afflux de sang au niveau du vagin. Une grande instabilité du pouls, de la pression artérielle et de la respiration est aussi constatée.

 

Ecrit par : David Picot – Edité par Emmanuel Ducreuzet

Source : INPES, guide Bien dormir, mieux vivre : le sommeil c’est la santé ! – Institut du sommeil et de la Vigilance, site consulté le 25 septembre 2013 - Haute Autorité de Santé, 25 septembre 2012

 

--------------

 

Article collecté sur le site de la HAS : 

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/fc_1249588/fr/accueil-2012      

 

Edité le 11 décembre 2013 par,

 

 

!!! ATTENTION !!!

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.

Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.

Ne prenez jamais un produit, quel qu'il soit,  sans l'accord express d'une personne compétente en la matière.  Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu.

Merci de votre compréhension.    

 

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article