Les huiles essentielles antidouleur

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Huile-essentielle--basgveghep_3.jpg


Mal au dos, au ventre, à la tête, aux dents...


Avez-vous déjà pensé aux huiles essentielles pour vous soulager ? Elles peuvent être très efficaces !

 

Voici les 7 huiles antidouleur recommandées par Medisite et Danièle Festy, pharmacienne spécialisée dans l'aromathérapie.


Huile essentielle de gaulthérie couchée


La gaulthérie couchée est l'huile essentielle anti-inflammatoire par excellence. Elle peut être indiquée en cas de mal de dos, de courbatures, d'entorse ou de déchirure musculaire. Elle est aussi antispasmodique et sédative.


Comment l'utiliser contre le mal de dos : Bain : Mélanger 10 gouttes d'HE de gaulthérie, 5 gouttes d'HE de térébenthine, 5 gouttes d'HE de lavande vraie et 15 ml d'une base pour bain. Verser la formule dans le bain déjà coulé et bien chaud. Se plonger dans l'eau pendant 20 minutes. A la sortie du bain, ne pas rincer et aller directement se glisser dans un lit chaud. Renouveler le lendemain si besoin.


Comment l'utiliser contre les courbatures : Mélanger 5ml d'HE de gaulthérie avec de l'huile végétale d'arnica qsp 15ml. Masser les muscles douloureux avec 5 à 6 gouttes de ce mélange, 3 à 4 fois par jour.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante, enfant de moins de 3 ans.


Précautions d'emploi : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants. En cas de doute sur l’utilisation, demandez conseil à un pharmacien spécialisé.


Huile essentielle de mentre poivrée


L'huile essentielle de menthe poivrée est reconnue pour soulager les maux de tête ainsi que certains traumatismes (ex : un doigt coincé dans une porte). C'est une plante anti-inflammatoire, antiseptique et antispasmodique.


Comment l'utiliser contre le mal de tête : Appliquer 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes et le front.


Chocs : Appliquer quelques gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée sur la zone endolorie à condition qu'elle soit restreinte.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante, enfant de moins de 3 ans.


Précautions d'emploi : S'il s'agit d'un jeune enfant, ne pas mettre de menthe près du visage ou sur le cou. Attention à ne pas mettre les doigts pleins d'huile essentielle de menthe dans les yeux.


Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser les flacons à la portée………………………..


Huile essentielle de lavande officinale


La lavande officinale ou lavande vraie, qui peut aussi être remplacée par du lavandin super, est capable de soigner la plupart des maux (brûlure, gingivite, migraine) ! Cette huile essentielle favorise la détente puis soulage la douleur.


Comment l'utiliser contre la migraine : Tremper un mouchoir dans de l'eau très froide, l'arroser de quelques gouttes d'huile essentielle de lavande officinale puis l'appliquer sur le front. Renouveler aussi souvent que nécessaire. Il est aussi possible d'ajouter quelques gouttes d'HE de menthe poivrée.


Comment l'utiliser contre la gingivite : Mélanger 1 goutte d'HE de lavance vraie + 1 goutte d'HE d'hélichryse + 2 gouttes d'huile végétale de rose musquée. Appliquer localement, directement sur la gencive, quelques gouttes de ce mélange, 3 fois par jour, pendant 4 à 7 jours.


Comment l'utiliser contre une brûlure : Si la surface est petite : déposer 3 gouttes d'HE de lavande vraie sur une compresse et appliquer directement sur la peau. Renouveler toutes les minutes par tapotement puis espacer petit à petit, au fur et à mesure que la douleur s'estompe.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante, enfant de moins de 3 ans.


Précautions d'emploi : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants. En cas de doute sur l’utilisation, demandez conseil à un pharmacien ……


Huile essentielle de camomille romaine


Antidouleur, la camomille romaine a un effet anti-inflammatoire. Elle est recommandée en cas de démangeaisons, de migraines, de névralgie et de problèmes digestifs. Pour couronner le tout, son huile essentielle convient aux enfants, même pure sur la peau.


Comment l'utiliser contre les démangeaisons : Bain : 10 gouttes d'HE de camomille + 10 gouttes d'HE de géranium + 10ml d'une base pour bain. Verser ce mélange dans le bain coulé puis y rester au moins 20 minutes. Ne pas se rincer en sortant. Prendre 1 à 2 bains par jour.


Comment l'utiliser contre les douleurs digestives : Mélanger 2 gouttes d'HE de camomille et 5 gouttes d'huile végétale d'amande douce. Masser le ventre et le bas du dos avec ce mélange, 3 fois par jour.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante. Le bain n'est pas conseillé aux enfants.


Précautions d'emploi : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser…………………


Huile essentielle de giroflier


On attribue depuis longtemps des vertus antiseptiques et anesthésiques à cet arbre venu d'Indonésie. Particulièrement pour soulager les douleurs dentaires et gingivales et même désinfecter.


Comment l'utiliser contre le mal de dents : Badigeonner 1 goutte d'HE de giroflier sur la gencive à l'aide d'un coton-tige ou du bout du doigt au siège de la douleur, 3 à 5 fois par jour, pendant 2 à 3 jours.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante, enfant de moins de 3 ans.


Précautions d'emploi : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants…………………………………………………


Huile essentielle de romarin à camphre


Conseillée en cas de douleurs musculaires, l'huile essentielle de romarin à camphre peut être utilisée en massage pour apaiser les muscles fatigués, après un effort. Le romarin est aussi connu pour soulager les douleurs rhumatismales et digestives.


Comment l'utiliser contre les douleurs musculaires : Diluer 2 gouttes d'HE de romarin à camphre et 2 gouttes d'HE d'eucalyptus citronné dans 5 gouttes d'huile végétale d'arnica. Masser en douceur avec la main perpendiculaire au muscle.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante.


Précautions d'emploi : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants………………………………….


Huile essentielle de basilic tropical


Cette huile essentielle est considérée comme un antispasmodique particulièrement puissant contre les spasmes musculaires. Elle est adaptée en cas de règle douloureuse ou de colite.


Comment l'utiliser contre les règles douloureuses : Diluer 3 gouttes d'HE de Basilic tropical dans 5 gouttes d'huile végétale, et masser le bas-ventre pendant les douleurs.


Comment l'utiliser contre les colites : Poser 2 gouttes d'HE de Basilic sur le ventre, en regard de la zone douloureuse, et masser doucement.


Ou : Verser 1 goutte d'HE de Basilic sur un support (comprimé neutre, miel..) et laisser fondre en bouche 3 fois par jour.


Contre-indications : Femme enceinte ou allaitante.


Précautions d'emploi : Les huiles essentielles doivent être utilisées avec prudence. Ne pas dépasser les doses prescrites. Après un massage ou une application cutanée, il convient de toujours se laver les mains. Ne pas laisser les flacons…………….

 


Marion Guégan, rédactrice santé - Validé par Danièle Festy, pharmacienne

 

--------------------

 

Article communiqué par Stéphanie G. que nous remercions infiniment.

 

Edité le 28 février 2013 par,

 

Signature - Evy bleugif



Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article