MALADIES PSYCHOSOMATIQUES - Qu’est-ce que la fibromalgie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest




Fibro - points douloureux

La fibromyalgie est un terme que l’on entend souvent, sans bien comprendre ce que c’est, sans bien savoir les tenants et les aboutissants de la maladie. De nombreuses personnes en parlent et on a l’impression que c’est une maladie psychosomatique.

Cependant, cette maladie touche beaucoup de personnes et cela va en augmentant. Beaucoup de malades de la fibromyalgie étaient surtout des femmes, mais il semblerait que les cas masculins ont nettement augmenté.
Les malades de la fibromyalgie ont longtemps été mal compris et sûrement discriminés. On pensait qu’ils étaient des «malades imaginaires». Pourtant cette maladie est reconnue désormais par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ainsi que par l’American Medical Association depuis 1987.

Un diagnostic difficile à établir
La principale difficulté avec la fibromyalgie, c’est son diagnostic. En effet, les douleurs sont diffuses et souvent, les analyses ne permettent pas de voir les raisons des douleurs, d’où une impression de «maladie imaginaire». Pourtant, ces douleurs peuvent être très intenses. Bien que la maladie ne soit pas grave en soit et n’induit pas de complications graves, la fibromyalgie peut cependant être une maladie bien handicapante pour le malade, dans sa vie professionnelle, sociale et familiale.
Les traitements de la fibromyalgie sont variés, allant de l’anti-douleurs aux anti-dépresseurs. L’amélioration des symptômes par une bonne hygiène de vie est également fortement recommandée.
En bref, mieux comprendre la maladie pour mieux la traiter, mieux entourer un malade est un facteur essentiel dans le traitement de la fibromyalgie.
Qu’est ce que la fibromyalgie La fibromyalgie est une maladie rhumatismale, caractérisée par des douleurs diffuses sur tout le corps, essentiellement au niveau des muscles, des tendons et des ligaments. L’éthymologie du mot rend bien compte de son ampleur :
«Fibro», vient du latin, signifiant fibrose.
«Myo» vient du grec et veut dire muscle.
Tandis que «algie» vient également du grec et signifie «douleur»
On comprend donc que la maladie touche les muscles, avec comme symptôme principal,la douleur. On appelle égalementla fibromyalgie, «le rhumatisme des tissus mous».
D’autres symptômes peuvent coexister, commeune grande fatigue et des troubles du sommeil.
Les douleurs peuvent être tellement intenses qu’elles peuvent empêcher une activité professionnelle. Et pourtant, les malades ne miment pas leurs douleurs.

Quelles en sont les causes
Une des raisons pour laquelle la fibromyalgie est peu connue et surtout mal comprise, c’est que l’on ne connaît pas les causes dela maladie. De plus, les douleurs éprouvées par le malade ne trouvent pas d’explication quant à leur provenance. En effet, les médecins n’arrivent pas à mettre à jour une inflammation du muscle douloureux. Ils ne voient pas non plus de lésion à l’endroit douloureux. Pourtant, certaines hypothèses sont évoquées comme causes de la fibromyalgie. Il  est d’ailleurs possible que c’est l’association de plusieurs facteurs qui, en définitive, déclenche la maladie. Les hypothèses les plus étudiées sont les suivantes :
- Les facteurs génétiques
- Un seuil de la douleur diminué
- Un déficit en neurotransmetteurs
- Le manque de sommeil
- Les chocs physiques et émotionnels
- La présence d’agents anti-infectieux

Facteurs génétiques
Il semblerait que les cas de fibromyalgie apparaissent plus fréquemment dans des familles où il y a déjà des personnes fibromyalgiques. La piste génétique doit donc être étudiée. Cependant, les études actuelles ne peuvent pas encore démontrer le gène ou le groupe de gènes responsables de la fibromyalgie.

Seuil de la douleur diminué
Les personnes fibromyalgiques sont plus sensibles et ressentent la douleur plus rapidement, plus fortement. Il faudrait rechercher les facteurs faisant diminuer le seuil dela douleur, comme par exemple un dysfonctionnement dans la transmission nerveuse.

Déficit en neurotransmetteurs
Les neurotransmetteurs déficitaires seraient essentiellementla sérotonine, le glutamate. Cela pourrait expliquer les complications dépressives des personnes atteintes defibromyalgie.

Manque de sommeil
Le manque de sommeil est non seulement un symptôme de la maladie, mais il pourrait également représenter une cause de la maladie.

Les chocs physiques et émotionnels
Il semblerait que les chocs physiques violents comme le coup du lapin, lors d’un accident de voiture, soient arrivés chez les personnes souffrant actuellement defibromyalgie.
Les chocs émotionnels ne sont pas de reste. On pense que les personnes ayant subi des chocs importants, comme les agressions, notamment sexuelles, les violences, développent plus facilement la fibromyalgie.

Agents infectieux
On recenserait chez un dixième des malades fibromyalgiques, une maladie infectieuse ayant apparu avantla fibromyalgie. Les maladies infectieuses que l’on suspecte être des facteurs déclenchant la fibromyalgie seraient entre autres, les hépatites B et C, ainsi quela maladie de Lyme ou encore le VIH.

Personnes à risques
La fibromyalgie n’a pas de causes clairement définies. Cependant certaines personnes seraient plus à même de développer la maladie. Les personnes à risque sont les suivantes :
- Les personnes dont un membre de la famille souffre de fibromyalgie
- Les personnes dont un membre de la famille souffre de dépression
- Les personnes souffrant de troubles du sommeil
- Les personnes ayant subi un choc physique, comme un accident de voiture, par exemple
- les personnes ayant subi un ou des chocs émotionnels important(s) dans leur vie, comme les agressions, les viols, les violences
- Les personnes ayant souffert de maladies infectieuses comme l’hépatite B ou l’hépatite C, la maladie de Lyme (attention aux piqures de tiques), ainsi que les personnes ayant contracté le virus du sida (syndrome d’immunodéficience acquise)
- Les personnes souffrant de maladies rhumatismales comme la polyarthrite ou le lupus


Les femmes sont les plus touchées
Il semblerait que les personnes fibromyalgiques soient essentiellement des femmes. Autrefois décriée comme maladie de femmes hystériques, une raison plus scientifique semble mieux expliquer la maladie chez ces dernières. Il se pourrait que les hormones sexuelles entrent en jeu dans le déclenchement de la maladie. Ainsi, les hommes, dotés de taux de testostérone plus élevés, seraient mieux protégés de la maladie. La testostérone jouant un rôle protecteur en gardant le seuil de la douleur à un niveau plus élevé que chez les femmes. Ainsi, pour 10 femmes, seul 1 homme était fibromyalgique. Les statistiques ont cependant augmenté, désormais, c’est 1 homme pour 8 femmes.
Les personnes touchées par la maladie ont entre 30 et 60 ans. Cependant, quelques rares cas ont été observés chezdes enfants.
Dans les populations occidentales, la prévalence de la maladie est de plus ou moins 4%.

Les symptômes
Le symptôme principal de la fibromyalgie est la douleur. Cette douleur est notamment ressentie, comme son nom l’indique, au niveau des muscles, mais également au niveau des ligaments et des tendons. Le cou, les épaules sont les premiers points douloureux, suivi par le dos, le thorax, sans oublier les bras et les jambes. Cette douleur est caractéristique par le fait qu’elle est diffuse et symétrique (desdeux côtés du corps). En général, 18 points sur le corps sont plus sensibles, plus douloureux. Une personne fibromyalgique devra ressentir ces douleurs sur au moins 11 de ces fameux points. Ceci est un facteur difficile à juger et à identifier, car les douleurs fibromyalgiques sont différentes d’une personne à l’autre et dépendent également des circonstances: climat, moment de la journée, saison, étatde stress du malade. On peut dire que les facteurs aggravant sont le froid, l’humidité, le stress (ainsi que les émotions), les efforts.


Autres principaux symptômes de la fibromyalgie :
- Troubles du sommeil
- Humeur détériorée, avec une tendance anxieuse et parfois même dépressive
- Fatigue persistant toute la journée, malgré le repos
- Une grande sensibilité au toucher. Un simple effleurement pouvant être ressenti comme un signal douloureux. Ce phénomène, très caractéristique de la maladie, est appelé allodynie.


D’autres symptômes moins caractéristiques de la fibromyalgie peuvent apparaître, comme:
-Des maux de tête, pouvant aller jusqu’à la migraine
-Des règles très douloureuses et de forts symptômes prémenstruels.
-Des douleurs abdominales accompagnées de constipation ou de diarrhées.

 

Article récolté sur le Journal "Le Midi Libre" du 28 novembre 2011.

 

Edité ce jour par Evy,

Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

resiliation mutuelle 23/04/2012 14:45


Bonjour,


La fibromalgie est evidemment très dur à soigner mais cela dépend de la personne malade. Toutefois, je tiens à les encourager pour s'en sortir.

Paco 15/06/2017 17:55

Moi je viens juste de découvrir la maladie et je ne connais pas le remede vous pouvez me contacter sur mon compte e-mail hanniballecteur64@gmail.com tous vos conseils seront les bienvenus etant handicapé des jambes....ect ...ect.....je revend pour acheter un fauteuil roulant sport des autaucolants "no pub"1€et un timbre si vs voulez m aider..je vous remercie d'avance pour votre aide pascal 45ans marie avec 1 enfant de 14ans je peux vs envoyer des stickers de marque diverses et variées ou de mon album privé à bientôt de vous lire
Pascal bordeaux