Offrez-vous une cure thermale

Publié le 3 Septembre 2013

Offrez-vous une cure thermale
 
 
Rhumatismes, psoriasis, asthme… Lorsque les médicaments ne font plus d'effets, il est temps de se tourner vers des traitements "au naturel". Les nombreuses stations thermales françaises vous accueillent pour soulager vos maux.
 
Les traitements actuels n’ont plus rien à voir avec ceux d’antan. À côté des cures médicalisées de dix-huit jours, dites « traditionnelles », suivies par plus de 500 000 curistes chaque année, se greffent des minicures de six ou douze jours et des modules personnalisés.
 
Douleurs, allergies, bronchites à répétition… près de 90 lieux de cure apportent soulagement et bien-être aux patients. Comme à Amélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales), spécialisée dans les affections ORL. Dès leur arrivée, les patients se prêtent à un examen approfondi nez-gorge-oreilles.
 
Le nez, c’est la porte d’entrée des poumons, rappelle le Dr Didier Gleizes. J’examine l’état des muqueuses pour prescrire les six soins thermaux journaliers les plus appropriés. »
Les cures permettent aussi la prise en charge naturelle d’affections chroniques invalidantes pour lesquelles il existe peu d’alternatives médicales. Comme la fibromyalgie, traitée à Barbotan-les-Thermes. Une affection qui se caractérise par une sensibilité exacerbée à la douleur, essentiellement chez les femmes.
 
On peut dire que le seuil de perception de la douleur est abaissé pour ces malades qui souffrent d’un syndrome douloureux diffus, associé à de la fatigue et des troubles du sommeil », explique le Dr Brigitte Eychenne, médecin à Barbotan-les-Thermes (Gers). De quoi retrouver un certain confort de vie.

La prise en charge d'une cure thermale

Pour être prise en charge par l’Assurance-maladie, une cure doit être prescrite par le médecin traitant, qui remplit le formulaire de demande. Il indique l’affection définie.
 
Si la cure porte sur deux traitements simultanés, asthme et eczéma par exemple, le formulaire doit les mentionner. Attention ! Minicures ou ateliers spécifiques sont à la charge financière du curiste. 
  
------------  
 
Article collecté sur le site :
 
Edité le 03 septembre 2013 par, 
 
 
   

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article