PCP Therapy et diagnostic de la fibromyalgie

Publié le 3 Juin 2013


 

 

Après avoir commencé à traiter des tendinites et lombalgies chroniques par PCP Therapy, le Docteur Khorassani s’est intéressé à la fibromyalgie en 2007.

 

Il traite par PCP Therapy les muscles posturaux profonds des patients fibromyalgiques, ce qui permet une détente de ces muscles, un soulagement et donc une diminution de la douleur. Ayant moins mal, les patients dorment mieux et se sentent de moins en moins déprimés au fil des semaines ou mois. Ainsi, le Docteur Khorassani écarte l’idée que la fibromyalgie serait une maladie « psy ».

 

Le Docteur Khorassani traite les muscles des  jambes dans un premier temps, puis l’ensemble du corps. Lorsque 2 ou 3 séances par semaine sont possibles, il a constaté une amélioration plus rapide.

 

Il conseille de bien se reposer après chaque séance, de ne pas arrêter les médicaments brutalement et sans avis médical, de marcher au moins 2 fois par semaine dans l’eau, de ne pas reprendre trop vite des activités soutenues. Le patient doit apprendre à relativiser dans les premières semaines de traitement, car il brise la coque d’autodéfense qu’il s’était constituée et peut alors être fragilisé.

 

Pour les patients qui arrivent sans diagnostic précis, s’il n’y a pas d’amélioration sensible en quelques séances, des examens complémentaires leur sont demandés. Cependant, 20 % des patients ne répondent pas positivement au traitement.


Docteur KHORASSANI (Praticien hospitalier en rhumatologie)

 

---------

 

Article collecté sur le site :

http://www.mercredis-fibromyalgie.fr/comptes-rendus/20/troubles-du-sommeil-et-diagnostic-de-la-fibromyalgie/?PHPSESSID=349hdpividq9rlkq20397o2ct0

 

Edité le 03 juin 2013 par,

Signature - Evy bleugif

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article