Purifiez votre corps avec... du charbon !

Publié le 7 Juillet 2013

fatigue medecines douces


Lorsque j'étais enfant, nous avions pour chaque bobo ou petit tracas de santé un "remède de grand-mère" qui, nous disait-on, était l'héritage de traditions familiales et dont l'efficacité avait été prouvée depuis des générations : huile de foie de morue pour fortifier les enfants chétifs, pommade à l'ail contre les verrues, crème de lait anti-coups de soleil, vinaigre de cidre pour les démangeaisons...

Avec l'arrivée des médicaments chimiques à l'efficacité "scientifiquement prouvée" et "médicalement reconnue", ces remèdes se sont raréfiés. Dans certaines familles, ils ont même disparu.

La plupart d'entre nous ne savons plus, par exemple, que faire en cas d'intoxication ou d'empoisonnement. Il existe pourtant des gestes simples, que l'on peut faire dans l'urgence, ou de façon préventive, une ou deux fois par an, pour débarrasser son intestin des énormes quantités de substances toxiques (pollutions, métaux lourds, médicaments, bisphénol A...) qui s'y accumulent. Ces gestes peuvent aussi sauver des vies en cas de catastrophes sanitaires (épidémie bactérienne ou nouveaux virus ultra-résistants), ou encore d'intoxications alimentaires ou médicamenteuses, de plus en plus fréquentes.

Et l'un de ces gestes, c'est tout simplement de prendre du charbon végétal activé, le purificateur le plus puissant que l'on connaisse aujourd'hui.

Histoire du charbon végétal : sciences et magie noire
  
Lorsqu'on parle de charbon, on pense instinctivement aux mines, au train à vapeur, ou au poêle à charbon ... Mais ce « charbon » là est en fait de la houille, un hydrocarbure solide proche du pétrole.

Le « charbon » dont je vous parle n'a rien à voir avec la houille. Il s'agit d'un produit végétal, dont les vertus thérapeutiques sont nombreuses et utilisées de façon immémoriale.

Le papyrus d'Ebers, l'un des plus anciens traité médical parvenu jusqu'à nous, cite déjà la poudre de charbon vers 1550 avant J-C. Mais c'est en France, au XIXème siècle, que les vertus thérapeutiques du charbon végétal ont été scientifiquement prouvées.

En 1813, un chimiste français nommé Bertrand qui travaillait sur l'arsenic depuis des années, démontra les propriétés d’absorption exceptionnelles du charbon. Au cours d'une démonstration publique, ce chimiste de renommée avala sans frémir une cuillère de trioxyde d'arsenic, une dose suffisante pour tuer sur-le-champ des dizaines d'hommes.

Les observateurs sidérés crurent que le bon professeur Bertrand avait complètement perdu la tête et une panique effroyable s'empara de la foule. Après quelques minutes de rappel au calme, le professeur Bertrand poursuivit tranquillement sa présentation sans subir aucun effet de ce poison fatal ! Son secret, il le dévoila peu après. Au cours de ces recherches, il avait découvert que le charbon végétal était un antidote universel capable de pomper n'importe quel poison. Il lui a simplement fallu ajouter un peu de poudre de charbon végétal à l'arsenic afin que ses effets soient complètement annihilés.

En 1831, un pharmacien de Montpellier (TOUERY) réalisa le même tour de prestidigitation scientifique devant l'Académie française de médecine en ingérant 10 fois la dose mortelle de strychnine qu'il avait soigneusement enrobée de poudre de charbon végétal.

Pendant des années, le charbon a été utilisé dans de nombreux domaines (assainissement de salles d'opération médicale, produits de purification de l'eau...) et bien souvent aussi pour un usage thérapeutique traditionnel au sein des familles qui en connaissaient ses vertus et savaient l'utiliser.

Mais alors que ses bienfaits thérapeutiques semblaient peu à peu tomber dans l'oubli, le charbon végétal a connu un renouveau depuis une dizaine d'années. Il a fait l'objet de centaines d'articles et de dizaines de milliers de références scientifiques à travers le monde. Toutes ces recherches ont confirmé que le charbon activé absorbe au sein de l'intestin tous les poisons et toutes les toxines bactériennes mieux que n'importe quelle autre substance.

Il est sans aucun doute, le décontaminant le plus efficace et le moins cher. Il est particulièrement utile dans les protocoles de désintoxication aux métaux lourds. Mais son utilisation dépasse largement le cadre du traitement d'intoxications sévères. Il peut être extrêmement utile et efficace dans de nombreuses situations de la vie quotidienne et peut, dans certains cas, éviter des drames.

Un produit indispensable dans votre pharmacie familiale
  
Pour obtenir du charbon végétal activé, il faut passer successivement par un processus de carbonisation puis d'activation.

L'étape de carbonisation consiste à chauffer du bois ou de la tourbe entre 600°C et 900°C, à l'abri de l'air, ce qui, par ailleurs, garantit l'absence de pollution liée à sa fabrication. La matière carbonisée est ensuite concassée sous forme de granules ou de poudre pour être de nouveau calcinée entre 700°C et 1100°C et soumise à des vapeurs d'eau, d'air ou de gaz oxydants.

Ce procédé d'activation permet de faire apparaître des micro-pores capables "d'adsorber", c'est à dire d'emprisonner puis d'excréter hors de votre corps toutes les substances étrangères qui envahissent votre organisme, surchargent vos organes vitaux (reins, foie, intestins) et empêchent leur fonctionnement normal.

Le charbon végétal agit tel un purificateur. Il est d'une efficacité redoutable dans des situations d'urgence (intoxications sévères, empoisonnements, piqûres d'insectes, morsures de serpents, araignées, tics...) et c’est encore sa principale utilisation dans le milieu hospitalier qui y a recours quand les médicaments ne peuvent rien. Mais ce produit simple et naturel peut aussi avoir une efficacité pour traiter des petits maux du quotidien.

Voici une liste, non exhaustive, de toutes les indications thérapeutiques du charbon végétal qui ont été validées scientifiquement :
  • Intoxications médicamenteuses ou alimentaires
  • Troubles digestifs : mauvaise haleine (halitose), hoquet chronique, douleurs abdominales, flatulences, diarrhées, tourista
  • Problèmes de foie : cholestérol, triglycérides
  • Morsures de serpent ou piqûres d'insectes
  • O.R.L. et hygiène dentaire
Certains recommandent l’utilisation du charbon actif pour la détoxification des métaux lourds. Mais il faut savoir que les métaux lourds entrés de longue date dans l'organisme sont piégés dans les graisses corporelles, inaccessibles au charbon végétal qui ne passe pas dans le sang. En revanche, il produit bien ses effets purificateurs sur toutes les substances chimiques que nous ingérons quotidiennement et qui peuvent se maintenir dans l'intestin.

C'est pourquoi il est important d'utiliser le charbon végétal en cure pour détoxifier régulièrement l'organisme.

Comment utiliser le charbon végétal activé

Dans ma famille, on utilise le charbon 3 à 4 fois par an pour se purifier des substances nocives que nous ingérons malgré toutes les précautions que l'on peut prendre.

Le protocole pour une cure de drainage est le suivant :
  • 2 cuillères à soupe à chaque repas diluées dans la moitié d'un verre d'eau pendant 15 jours puis 3 cuillères à soupe par jour pendant le mois qui suit si l'on veut drainer plus profondément les cellules de son organisme.
  • Pour un enfant, les cuillères à soupe peuvent être remplacées par des cuillères à café et le protocole de 15 jours est suffisant.
  • Pour ceux qui auront du mal à boire le charbon au verre et pour éviter de vous noircir les dents, utilisez une paille (la noirceur ne reste évidemment pas sur les dents, il vous suffira de vous rincer la bouche pour la faire disparaître).
 
Parmi les autres indications thérapeutiques du charbon végétal, certaines sont particulièrement d'actualité avec l'été qui arrive : tourista, intoxications alimentaires, piqûres d'insectes, morsures d'araignées et de tiques... Voici quelques recettes familiales qui vous permettront, je l'espère, d'éviter bien des douleurs et désagréments :

Tourista (la diarrhée du voyageur) et autres intoxications alimentaires :
  • 2 cuillères à soupe de charbon activé en poudre dans un verre d'eau froide toutes les 4 ou 8 heures jusqu'à ce que la diarrhée soit sous contrôle.
Piqûre d'abeille :
  • Pour un soulagement immédiat : mélanger une cuillère à thé de charbon avec un peu d'eau afin d'obtenir une pâte et l'appliquer directement sur la piqûre
  • Pour un soulagement durable : appliquez une compresse
  • Pour des piqûres multiples : versez 2 grands verres de charbon en poudre dans une baignoire et y baigner la personne pendant environ 30 minutes.

Piqûre de fourmi, de moustique :
  • Humidifier un morceau de gaze d'un sparadrap
  • Saupoudrer du charbon avec une petite cuillère jusqu'à ce que la gaze devienne noire et appliquer sur la piqûre.

Morsure d'araignée, de tique :
  • Appliquer rapidement une compresse ou baigner la personne dans une eau charbonnée
  • Changer souvent la compresse, toutes les 30 minutes pendant les 8 premières heures puis toutes les 2 heures
  • Laisser ensuite un intervalle de 2 à 8 heures entre les compresses jusqu'à guérison complète.

Le principe est le même à chaque fois : le charbon absorbera les toxines, poisons, et même les bactéries qui pourraient vous infester (surtout dans le cas des morsures de tiques).

Où vous procurer du charbon végétal activé de qualité
  
En général, le charbon activé que vous trouverez dans les boutiques sérieuses provient du laboratoire SFB, qui est spécialisé depuis plus de 30 ans dans la fabrication de ce produit. Ce laboratoire fabrique un charbon végétal dont la pureté et la capacité d’adsorption sont remarquables.

Ils proposent le charbon végétal activé sous plusieurs formes : en gélules, en poudre, en comprimés. Ma préférence est toujours allée vers le charbon en poudre car ses utilisations sont multiples. Pour vous en procurer, rendez-vous ici (lien cliquable).

Vous pouvez également trouver d'autres marques de charbon végétal telles que Boutique Nature et Super Diet qui sont également de bonnes références.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis
-------------
Article collecté sur le site :
 
Edité le 07 juillet 2013 par,
signature 2

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article

Madame Soleil.me 27/07/2014 01:14

C'est un genre de magie noire!