Qu’est-ce que la thérapie cognitivo-comportementale?

Publié le 11 Juin 2013

 0-dkjszt5i-accident-vasculaire-cerebral-s.thumbnai-copie-1

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) est décrite comme étant une psychothérapie centrée sur la modification de pensées et de comportements problématiques. Celle-ci applique des principes dérivés de la recherche scientifique afin de traiter et modifier certains comportements humains. De plus, la TCC s’intéresse d’abord à la solution des problèmes actuels et en second lieu uniquement, à la compréhension de leur origine dans le passé. Une bonne relation thérapeutique est considérée comme étant essentielle à une psychothérapie d’approche cognitive-comportementale efficace. Enfin, il est possible de qualifier la TCC comme étant généralement active, directive, structurée et relativement de courte durée.

En quoi la thérapie cognitivo-comportementale se distingue-t-elle des autres approches psychothérapeutiques?

La TCC se distingue des autres types de psychothérapies sur différents aspects. Par exemple, celle-ci se centre sur les comportements et les pensées problématiques. De plus, elle utilise des techniques précises basées sur des recherches scientifiques et empiriques qui vise à soulager les problèmes de la personne.

 

La thérapie cognitivo-comportementale pour les troubles anxieux est-elle efficace?

 

Les résultats de plusieurs études contrôlées confirment que la thérapie cognitivo-comportementale est efficace pour traiter les troubles anxieux. À l’heure actuelle, celle-ci représenterait la principale approche psychothérapeutique prouvée comme étant efficace par diverses études scientifiques pour traiter les troubles anxieux.

Quelles sont les techniques généralement utilisées dans la thérapie cognitivo-comportementale pour les troubles anxieux?

La principale technique utilisée généralement pour tous les types de troubles anxieux est l’exposition. Cette technique consiste principalement à ce que la personne confronte son anxiété en s’exposant aux images mentales, objets et/ou situations générant chez elle de la peur jusqu’à ce qu’elle diminue. Ainsi, lors de cette diminution d’anxiété, la personne tend à s’habituer aux diverses réactions et se voit par la suite, davantage confortable avec celles-ci.


Divers types d’exposition sont utilisées soient : in vivo, cognitive, en imagination et aux sensations physiques (ou stimuli intéroceptifs). De plus, l’exposition peut s’appliquer de manière graduée et répétée. Ces différentes formes d’exposition sont décrites dans les sections relatives aux différents troubles anxieux. Par ailleurs, d’autres stratégies d’intervention cognitivo-comportementale peuvent également être employées telles que :

  • La psychoéducation
  • La restructuration ou correction cognitive
  • La résolution de problèmes
  • Les jeux de rôles
  • La respiration diaphragmatique (ou rééducation respiratoire)
  • L’entraînement aux habiletés sociales

Une multitude d’autres techniques peuvent également être employées comme stratégies d’intervention. Somme toute, il importe de consulter un professionnel de la santé en mesure d’identifier et de suggérer des techniques d’intervention propre à la problématique. Ainsi, les diverses sections du présent site font état des techniques généralement employées pour chacun des troubles anxieux.

 

-----------

 

Article collecté sur le site :

http://www.iusmm.ca/hopital/usagers-/-famille/info-sur-la-sante-mentale/therapie-dapproche-cognitivo-comportementale.html#questce

 

Edité le 11 juin 2013 par,

 

Signature - Evy bleugif

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article