Spécialiste fibromyalgie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

373578 324566317558690 154237824 nLa difficulté de diagnostiquer une fibromyalgie

Les non-spécialistes de la fibromyalgie sont souvent perdus

Se faire diagnostiquer une fibromyalgie est sans conteste la première épreuve du processus de prise en charge de la maladie.

Les personnes fibromyalgiques :

  • ne présentent aucune anomalie physique,
  • ont mal partout et souffrent de douleurs inégales,
  • ont des bilans sanguins et des examens radiologiques normaux.

 

Le diagnostic du spécialiste fibromyalgie

Le dépistage d'une fibromyalgie nécessite une consultation d'une heure. Pendant cette consultation, le spécialiste va :

  • poser de nombreuses questions sur :
    • le quotidien du patient,
    • l'impact de la douleur sur le quotidien,
  • procéder à un examen physique.

Le spécialiste de la fibromyalgie va exercer une pression sur 18 points stratégiques (points de Yunus). Si plus de 11 points sont douloureux, la fibromyalgie est avérée.

Les points de pression sont situés sur tout le corps :

  • les épaules, les omoplates, les hanches,
  • La nuque, la colonne vertébrale, le bas du dos, etc.

Les différents spécialistes de la fibromyalgie

Un fibromyalgique ne va pas voir un, mais plusieurs spécialistes fibromyalgie.

  • En effet, pour que le traitement de la fibromyalgie soit bénéfique, il doit être pluridisciplinaire.
  • Le patient fibromyalgique a besoin d'une prise en charge physique et psychologique.

Voici un tableau des spécialistes fibromyalgie et de leur rôle :


Spécialistes fibromyalgie Rôle
Médecin traitant
  • C'est la première personne consultée, il doit écouter le patient fibromyalgique et procéder aux premiers examens.
  • Dans le traitement de la fibromyalgie, il restera le coordonnateur des soins.
Rhumatologue
  • Le rhumatologue est le spécialiste fibromyalgie qui dépistera et traitera les douleurs musculaires, osseuses et articulaires.
  • Un accompagnement spécifique pour combattre la douleur peut également être proposé.
Kinésithérapeute
  • Le kinésithérapeute va aider le patient souffrant de fibromyalgie à réapprendre à bouger, à intégrer l'exercice physique dans son quotidien.
  • Il peut aussi enseigner des gestes et des attitudes mieux adaptés à la condition physique du fibromyalgique.
  • Ce dernier peut également s'adresser à un ergothérapeute ou un ostéopathe.
Psychologue
  • Le psychologue, et parfois même le psychiatre, va accompagner la personne souffrant de fibromyalgie grâce à une thérapie.
  • Il pourra également prescrire des antidépresseurs ou des anxiolytiques.

 

 

Article collecté sur le site :

http://fibromyalgie.comprendrechoisir.com/comprendre/specialiste-fibromyalgie

 

Edité le 18 mai 2012 par :

signature 1

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CARMEN GUENIAU 13/09/2018 18:23

A BOUT QUELLES SONT LES MEILLEURES SOLUTIONS CONTRE CETTE FIBROMYALGIE QUI DECOURAGE CORPS ET MENTAL......
MERCI

Pabois Corinne 19/05/2018 20:06

Bonjour, j'ai tous les symptômes de la fibromyalgie mais mon médecin généraliste ne croit pas à cette pathologie, comment puis je faire pour me faire soigner ?

Evy 28/05/2018 18:49

Bonjour,
Changer de médecin ! oui, je sais ça peut paraître brutal mais il faut savoir qu'un "fibrosceptique" ne changera jamais son point de vue tant que la France ne reconnaîtra pas cette maladie ! Courage. Cordialement, Evy, la Blogueuse.

yaqua 21/05/2012 14:28


Bonjour !


Je pense qu'avant d'arriver jusqu'au "spécialiste", c'est à dire le plus souvent un Rhumatologue lors d'une courte hospitalisation ou non, ou un Algologue dans un Centre Anti Douleur, les divers
examens pratiqués en amont ont écarté toutes les autres pathologies. La fibromyalgie est  de ce fait évoquée par les points de Yunus, qui sont pris en compte après un long parcours
d'examens, bien évidement stressant et démoralisant. 

Evy 20/05/2018 16:47

Je suis tout à fait d'accord avec vous !!!
Merci pour votre commentaire qui apporte un autre éclairage.
Cordialement
Evy

annie 19/05/2012 11:51


Bonjour,


Bien fait cet article, merci Evy.


Une seule chose me gêne, c'est la manière d'établir le diagnostic. Utiliser simplement la pression sur les points de Yunus me paraît un peu faible.


Il est important que chaque douleur soit étudiée séparemment, que des examens spécifiques soient faits, si nécessaire, afin de s'assurer qu'il ne sagit pas d'une autre pathologie. La sclérose en
plaque, à son début, peut faire penser à une fibromyalgie. La polyarthrite rhumatoïde et d'autres pathologies encore peuvent être confondues à un certain stade avec une fibromyalgie.


Afin d'éviter de passer à côté d'une autre pathologie des examens (Irm, scanner, prise de sang (HLAB27)...) sont  indispensables.


Amicalement,

yaqua 19/05/2012 11:37


Combien de temps nous faudra-t-il attendre pour que les neurologues fassent partie de cette liste des spécialistes pour notre pathologie ! L' IRM commencent à dévoiler certains signaux de notre
maladie. . . . à suivre  !


 

Evy 28/05/2018 18:51

J'espère pas trop longtemps ! parce qu'au train où vont les choses, je serais morte et enterrée (je rigole, bien sûr !)

annie le vourch 28/05/2018 17:51

Bonjour,
Outre les points de Yunus, l'ACR 2010 porte sur les critères de diagnostic et de sévérité de la fibromyalgie plus précis.
Evaluation des zones douloureuses - WPI
Evaluation de la sévérité des symptomes - SS
Le calcul combiné des scores obtenus par le WPI et le SS apporte un éclairage plus précis sur la sévérite de la maladie.
D'autre part, le FIRST permet une approche de diagnostic fiable à 87 %, ce questionnaire porte sur les douleurs et sur leur impact sur le quotidien, sur les problèmes cognitifs, digestifs, urinaires, la sensation d'engourdissement dans tout le corps, les décharges électriques, les crampes, les problèmes de sommeil.
Ces questionnaires mis bout à bout permettent une approche plus fine de la fibromyalgie.
Amicalement,