Syndrome des jambes sans repos : nouveau médicament

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

u10975913

 

Le syndrome des jambes sans repos est une affection assez fréquente qui se caractérise par une sensation désagréable, sorte d'impatiences, dans les membres inférieurs. Ce syndrome des jambes sans repos est responsable de perturbations du sommeil et retentit sur la vie quotidienne, familiale, sociale et/ou professionnelle. Les médecins disposent depuis 2005 d'une molécule très efficace, le ropinorole, commercialisée sous le nom d'Adartrel®.

 

 

Le syndrome des jambes sans repos, trouble le sommeil...

Le syndrome des jambes sans repos se caractérise par des sensations très désagréables au niveau des membres inférieurs, survenant le soir et la nuit, exclusivement au repos, en position assise ou couchée. Ces sortes d' « impatiences » créent un irrésistible besoin de bouger les jambes, d'où l'appellation de syndrome des jambes sans repos. Dans 80% des cas, les patients souffrent également de mouvements périodiques des jambes, provoquant de fréquents réveils durant la nuit. Ainsi, source d'insomnie, cette affection est handicapante et génère une fatigue diurne, voire des somnolences. Les patients dorment en moyenne moins de cinq heures par nuit. Ce syndrome évolue généralement par poussées.

Le diagnostic repose sur quatre critères

 

1. Nécessité intense et irrésistible de bouger les jambes, associée à des sensations désagréables.

2. Survenue ou aggravation au repos ou en période d'inactivité.

3. Amélioration partielle ou totale, mais transitoire, par le mouvement.

4. Survenue ou aggravation des symptômes dans la soirée ou la nuit.


Deux fois plus fréquent chez les femmes que chez les hommes, le syndrome des jambes sans repos concernerait 8,5% des Français. Les formes modérées à sévères, qui touchent 3% de la population, requièrent un traitement.

 

Le traitement des jambes sans repos

 

Le traitement du syndrome des jambes sans repos repose sur des agonistes dopaminergiques. Jusqu'en 2005, seul le Requip® était disponible. Mais depuis les médecins disposent d'un autre médicament, l'Adartrel®, dont le principe actif est également le ropinirol. Le dossier clinique comporte trois études démontrant l'efficacité de l'Adartrel® à la 12e semaine de traitement, avec une amélioration significative du score de sévérité des symptômes. Ce médicament normalise également les mouvements périodiques des jambes pendant le sommeil chez 54% des sujets, contre 15% des sujets recevant un placebo.


Adartrel® est commercialisé par les laboratoires GlaxoSmithKline et remboursé par la Sécurité sociale dans les formes très sévères du syndrome des jambes sans repos.

 

Attention, la prescription initiale doit être réalisée par un neurologue ou un médecin spécialiste exerçant dans un centre du sommeil.


Mis à jour par le 09/02/2012
Créé initialement par Dr Philippe Presles le 02/08/2005


Sources : Trenkwalder C. et coll., J. Neurol., Neurosurg. Psychiatry, 75 (1) : 92-7, 2005.


Cet article fait partie du dossier Sommeil : le point sur les différents troubles du sommeil

 

Article collecté sur le site :

http://www.e-sante.fr/syndrome-jambes-sans-repos-nouveau-medicament/actualite/1035

 

Edité le 17 mai 2012 par :

signature 2

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

collinet josiane 15/06/2012 16:15


Je regrette ce médicament n'est plus remboursé par la secu depuis decembre 2011 environ.Mon rhumato n'était pas contend:mais il a remplacé par du requip(ropinirol).J'en suis toujours au meme
dosage et c'est meme efficacité.Ne pas faire comme moi vouloir l'arreter puisque qu'il y a cet autre médoc ancien.


amicalement

nanou 18/05/2012 11:50


salut evy je te remercie de cette article car comme tu sais moi aussi je souffrre de ce symdrome et je ne le savais ce nouveau medicament car moi je prendre du daflon ca fait pas grand choses .
aussi je voulais te faire partager que je suis a mon 4 mois et demi de grossesse c'est facile mais s'est pour la bonne cause et je suis fiere encore plus d'avoir cette enfant car je suis
fibromyalgique et que je dis a tous les femmes comme nous ne desperer pas si vous voulais des enfant vous y arriver bises 

Entraide Fibromyalgie Ouest 18/05/2012 19:18



Formidable Delphine,


Je forme plein de bons voeux pour cette naissance à venir !!!


Que de la joie même si ce n'est pas dans des conditions optimum


Bisous