Traitement par résonnance sonore

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

110 F 12812784 9Xv4pr4ZGr5ZaXoGZJo7CMr8aCsFdxddFondements du traitement par résonance sonore

 

La technique d’intervention par résonance sonore (TIRS) est fondée sur le « modèle du dérèglement »;9,10 selon ce modèle, les émotions agiraient sur les fonctions neurobiologiques qui leur sont associées et pourraient entraîner leur dérèglement. Ce modèle ne postule pas un lien de causalité, mais une faiblesse dans le traitement cognitif de l’émotion provoquant des changements dans les systèmes endocrinien et neurovégétatif, ce qui, à la longue, aurait un impact sur la santé physique. Le modèle s’inspire du concept d’alexithymie, défini à l’origine par Nemiah11 comme un « concept multidimensionnel comprenant trois facteurs : la difficulté à reconnaître ses sentiments, la difficulté à verbaliser ses sentiments et les pensées rattachées à des événements extérieurs »;12 il suggère que la perturbation du processus cognitif jouerait un rôle dans l’expérience de la douleur.13 Ce modèle a été utilisé pour le traitement de la douleur et de la dépression.14,15

 

Technologie de résonance sonore

 

Le traitement par résonance sonore fait appel à un appareil de type vibro-acoustique qui stimule simultanément les systèmes auditif et somatosensoriel d’un individu, ce qui a pour effet d’activer sa mémoire à long terme. G.M. Edleman propose un modèle neurologique basé sur la sélection des groupes neuronaux pour expliquer l’essentiel du comportement humain.16,17 Mais, plus important encore, il peut décrire les mécanismes reliant les plans psychologique et physiologique. Selon ce modèle, les traumatismes psychologiques laisseraient des empreintes neurologiques distinctes qui influenceraient le développement des circuits neuronaux. Toute expérience significative a une influence sur ces empreintes. Le traitement par résonance sonore vient stimuler ces empreintes neurologiques, ce qui a pour effet de libérer et de faire ressurgir des sentiments intenses qui pourront alors être traités en toute conscience par le sujet. Le fait de reconnaître ces souvenirs et de résoudre les problèmes qu’ils soulèvent, aidé en cela par un thérapeute, amène des changements dans l’attitude et les habitudes de vie du sujet qui favorisent une diminution des symptômes de la fibromyalgie.

 

Description de la technique d’intervention par résonance sonore (TIRS)

 

La TIRS est un programme de traitement en 3 phases. La première phase, la technique de résonance sonore, comprend de 16 à 20 séances de résonance sonore d’une durée de 42 minutes. Chaque séance (2/jour pendant 10 jours) est suivie d’une période de repos au cours de laquelle les participants notent leurs souvenirs, leurs pensées et leurs sentiments. La seconde phase, le psycoaching, consiste en une psychothérapie individuelle intensive de 2 à 4 semaines, totalisant environ 27 heures (2 à 3 heures/jour). Au cours de ces séances, le participant est amené à identifier les éléments stressants de sa vie et à examiner leurs conséquences physiques et psychologiques; le matériel écrit lors de la phase précédente est utilisé à ce moment. La troisième et dernière phase en est une d’intégration. Elle vise à assurer le transfert dans la vie de tous les jours des prises de conscience effectuées par le patient aux phases 1 et 2. Au départ, les rencontres ont lieu toutes les 2 semaines; cette période peut changer, au besoin, selon les progrès du patient. Au total, la phase intensive du traitement dure 4 semaines (2 semaines de résonance sonore et 2 semaines de psychothérapie). La phase d’intégration peut quant à elle durer jusqu’à 11 mois, bien que souvent, elle ne dépasse pas 5 ou 6 mois. Le déroulement du traitement décrit ci-dessus n’a pas varié au cours de l’étude.

 

Article collecté sur le site :

http://www.guerirdelafibromyalgie.com/index_fr.htm

 

Edité le 081211 par Evy,

Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article