Vitamine D et fatigue

Publié le 20 Septembre 2013

vitamine D et fatigue

Vous ressentez une extrême fatigue même après une bonne nuit de sommeil ? Vous

avez des douleurs dans tout le corps ? Vous avez des migraines , des crampes , des fourmis aux extrêmités , une extra sensibilité sensorielle ?

 

Et si cette  fatigue n’était que la conséquence d’un manque de vitamine D ?

 

La vitamine D, qualifiée de vitamine liposoluble , c’est – à – dire soluble dans les graisses, fait partie avec les vitamines A, K, E, C et les 8 vitamines du groupe B des 13 vitamines indispensables à notre organisme . Toutes les études réalisées jusqu’ici convergent pour souligner les bienfaits de la vitamine D sur notre état général , son rôle essentiel dans la prévention de nombreuses maladies ainsi que les conséquences pour la santé d’une carence .

 

La vitamine D se trouve normalement dans les aliments que nous consommons et elle est fabriquée naturellement par la peau à partir d’un dérivé du cholestérol sous l’influence des rayons ultra – violets B.

 

Malheureusement ,  ce schéma idéal se vérifie rarement . Et de  fait , nous sommes nombreux à souffrir d’un déficit en vitamine D ; on estime à 74 %  ( pour les hommes ) et 78 % ( pour les femmes )  le pourcentage de population en situation de carence en vitamine D , 6 mois sur 12 .

 

Cette situation est regrettable compte tenu des bienfaits de la vitamine D pour notre forme générale et en raison de ses conséquences potentielles sur le plan sanitaire mais des solutions existent

 

La fatigue peut être due à un manque de vitamine D

 

LES BIENFAITS DE LA VITAMINE D

 

A des niveaux suffisants , la vitamine D joue un rôle essentiel dans notre état de santé général :

  • Elle aide à combattre les symptômes de fatigue : elle est d’ailleurs de plus en plus citée pour son action contre la fatigue
  • La vitamine D booste notre système immunitaire , protège contre les bactéries , champignons et virus , assure notamment une protection contre la grippe . Des études récentes ont mis en évidence le lien entre le niveau de vitamine D dans le corps et le risque de cancer . En quantités supérieures aux quantités recommandées officiellement , la vitamine D permettrait de prévenir l’apparition de nombreux types de cancers ( particulièrement de la prostate et du sein ) Elle ferait baisser le risque de cancer chez les femmes après 50 ans
  • Par son action sur plus de 200 gènes elle joue un rôle très important dans de nombreuses maladies comme l’arthrite , le diabète , la démence .
  • Elle protège contre les risques cardio –vasculaires
  • Elle protège et guérit les maladies de la peau : eczéma , psoriasis …
  • La vitamine D joue un rôle essentiel dans la formation des os et la minéralisation du squelette ;
  • La vitamine D affecte également le fonctionnement de nos organes : elle permet de réguler les niveaux de calcium et de phosphore dans le sang ; elle favorise l’absorption du calcium et du phosphore de vos aliments dans vos intestins ; elle aide aussi la réabsorption du calcium par vos reins;.
  • Enfin , d’après une étude réalisée dans 7 pays européens , la vitamine D permet de prévenir les maladies auto-immunes telles la sclérose en plaques et le diabète de type 1

LES  QUANTITES DE VITAMINE D RECOMMANDEES

 

Les quantités de vitamine D recommandées pour se sentir en forme , éviter la fatigue et certaines pathologies varient selon les individus , leur âge , leur sexe et leur état  ( femme enceinte , allaitant ,personne âgée )

 

En France , l’apport nutritionnel  quotidien conseillé est de 200 UI ( unités internationales ) ce qui est très éloigné des quantités recommandées par les chercheurs internationaux , soit 1000 UI par jour ; certains spécialistes considèrent qu’un adulte doit consommer 1000 à 2000 UI par jour s’il ne s’expose pas au soleil .

 

Comme je l’ai dit plus haut , ces recommandations sont rarement satisfaites , d’où un certain nombre de conséquences et de risques pour la santé

 

CARENCE EN VITAMINE D , CONSEQUENCES

 

Fracture due à une carence en vitamine D

 

- Notre alimentation moderne est relativement pauvre en vitamine D :  en France  la consommation quotidienne moyenne n’est que de 104 UI ( autrement dit elle ne respecte même pas les recommandations faites pour notre territoire ) et même les aliments les plus riches en vitamine D , tels que les poissons gras ( 400 à 800 UI pour 100gr ) sont loin des standards internationaux  .

- Par ailleurs , le soleil n’est pas toujours au rendez – vous dans l’hémisphère Nord , voire quasiment absent durant la période hivernale

- Certains médicaments éliminent la vitamine D ou empêchent son absorption / soyez vigilants par rapports à vos médications en cours

- Enfin certaines maladies , comme par exemple,la maladie de Crohn , une maladie inflammatoire chronique intestinale , empêchent l’absorption régulière de la vitamine D par l’organisme en raison même de l’inflammation ; la déficience en vitamine D est même l’un des principaux symptômes de la maladie de Crohn .

Pour toutes ces raisons , la carence en vitamine D est donc fréquente dans la population et les conséquences de cette carence peuvent être graves pour notre santé :

  • Une carence en vitamine D provoque une faiblesse , des douleurs musculaires , des troubles de la marche , de la tétanie , de la fatigue :  Le cerveau est  en effet le premier organe  à ressentir une carence en vitamine D et cela se traduit par une sensation de fatigue ,une perte d’enthousiasme  .On soupçonne même la  carence en vitamine D de jouer un rôle dans la dépression : les personnes les plus déficientes pourraient être touchées davantage que les autres ; les études sur ce point sont toutefois encore trop peu nombreuses pour qu’on puisse l’affirmer formellement
  • En dehors même du problème de la fatigue , à  un stade plus avancé une carence en vitamine D vous expose à l’ostéomalacie , une décalcification osseuse ( os mou ) par défaut de minéralisation ; chez les enfants ceci peut se traduire par le rachitisme et dans toutes les classes d’âge par des risques de fractures dites spontanées .
  • En cas de déficience en vitamine D vous vous privez également d’une protection contre diverses maladies : telles les maladies cardio-vasculaires , certains cancers ( sein , prostate )
  • La carence en vitamine D est derrière plusieurs dysfonctionnements immunitaires (la sclérose en plaque rhumatoïde notamment )

On le voit , la carence en vitamine D peut avoir des conséquences gravissimes

 

Par rapport à la fatigue que vous ressentez et qui pourrait être imputable à cette carence , quelle attitude adopter ? La vitamine D est – elle réellement la cause de votre fatigue ? Comment le savoir ?Et surtout comment y remédier ?

 

Sachez tout d’abord que tout le monde n‘est pas logé à la même enseigne en ce qui concerne la vitamine D : certains individus ou certaines populations sont plus exposés que d’autres : c’est le cas pour les personnes âgées , les personnes obèses ,les nourrissons , les personnes à peau foncée ou noire , les personnes peu exposées au soleil , les populations de l’hémisphère Nord

 

Pour lever tous les doutes consultez votre médecin qui prescrira une analyse de sang pour déterminer le niveau de vitamine D dans votre organisme . et  en cas de carence vous prescrira des suppléments

VITAMINE D, FATIGUE ET SUPPLEMENTS

 

L’huile de foie de morue n’est pas le meilleur complément en vitamine D

  • Ne comptez pas en effet uniquement sur votre alimentation pour combler votre déficit en vitamine D ( elle n’en contient pas suffisamment ) ,ni sur la seule exposition au soleil ( compte tenu des risques de ce dernier pour la peau )
  • Oubliez l’huile de foie de morue : si elle contient de la vitamine D , elle contient aussi beaucoup de vitamine A qui gêne l’action de la vitamine D
  • Ajoutez des suppléments en vitamine D à votre alimentation ; en France , la vitamine D n’est pas en vente libre , son administration nécessite obligatoirement une prescripton médicale ; ce suivi médical paraît donc être une bonne garantie contre le risque de surdosage

En revanche , le risque de surdosage existe en cas d’exposition au soleil concomitante à la prise de suppléments : évitez donc de vous exposer au soleil pendant cette période

 

Suivi par votre médecin  vous pourrez obtenir les niveaux de vitamine D dont votre corps a besoin et prévenir les conséquences négatives d’un déficit ,et en particulier la fatigue

 

  

 

------------  

 

Article collecté sur le site :

http://methodes-douces-et-bien-etre.com/sante/vitamine-d-et-fatigue/  

 

Edité le 20 septembre 2013 par, 

 

 

   

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #Articles collectés

Repost 0
Commenter cet article