Y a-t-il des vieux médicaments dans vos tiroirs?

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

t-20110512-H33WRE-0

Si oui, c'est que vos tiroirs ressemblent un peu aux miens... Quelques conseils pour vous aider à faire place nette dans votre armoire à pharmacie.

Médicaments périmés ou non utilisés, le dilemme

Des boîtes non terminées depuis des mois, voire des années, des produits achetés sur conseil du pharmacien alors que je savais qu'ils ne me correspondaient pas… Les boîtes de médicaments que je ne terminerai jamais hantent mes tiroirs et mon armoire à pharmacie. Pour certains ce n'est pas très grave – un remède sans prescription contre le rhume, par exemple, pourra être utile dans le futur. Pour d'autres médicaments plus spécialisés, c'est un peu dommage. Et quand la date limite de consommation a été dépassée, c'est encore plus ennuyeux: certains médicaments sont sans doute toujours efficaces, mais leur résultat n'est plus garanti, donc le mieux est sans doute de s'en passer. Comment se débarrasser de ses vieux médicaments? Je sais qu'il faut éviter de les jeter à la poubelle: si l'on ne contrôle pas leur destruction, des substances médicamenteuses risquent en effet de se retrouver dans l'environnement.

Se débarrasser des médicaments périmés ou non utilisés

 

Au final, la solution n'est pas très compliquée: il suffit de les apporter dans la pharmacie la plus proche. Bon à savoir: les médicaments doivent être retirés de leurs cartons et de leurs notices.

Pendant quelques années, la collecte de médicaments non utilisés a pu être faite dans un but humanitaire. Les produits étaient alors distribués aux personnes sans couverture sociale, ou dans des pays moins développés. Ce système théoriquement louable a cependant été abandonné. Il était en effet trop difficile de s'assurer que la distribution des médicaments était faite dans de bonnes conditions chez ceux qui devaient en bénéficier. Résultat, ce n'est "que" pour nous assurer que les médicaments sont éliminés dans de bonnes conditions pour l'environnement que nous les déposons dans les pharmacies.

Conclusion : recycler, c'est bien mais acheter la quantité appropriée de médicaments, c'est mieux!

 

La vraie solution au problème, bien sûr, n'est pas seulement de recycler. C'est aussi de diminuer la quantité de médicaments non utilisés, périmés ou pas, que contiennent nos armoires à pharmacie!

Et pour cela, une seule solution, réfléchir avant d'acheter. Parlez-en avec votre pharmacien ou pharmacienne: si vous connaissez d'avance la durée du traitement, assurez-vous que vous recevez la quantité appropriée. Et surtout, ne faites pas comme moi: si vous savez que vous n'allez pas prendre un médicament, même si votre pharmacien(ne) est convaincant(e), n'achetez pas…

 

Source :

http://www.e-sante.be/y-t-il-vieux-medicaments-dans-vos-tiroirs/blog/384

 

Edité le 1er février 2012 par,

Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article