Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE GRAND LIVRE DES ALIMENTS SANTE

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

68680661 p

 

De Patricia Bargis en collaboration avec le Dr Laurence Lévy-Dutel
Editions Eyrolles 


Enfin un livre pour tout savoir sur votre alimentation !


Au coeur des préoccupations de chacun, il y a cette envie de savoir exactement quels aliments choisir et leurs bénéfices sur la santé… Les informations regorgent (sur ce blog notamment !), les recommandations foisonnent et il faut de la volonté pour tenter de s’y retrouver dans les différents points de vue.  Trouver un équilibre alimentaire est devenu une préoccupation majeure et nécessaire.


Fruit de dix années de recherche, de collecte et de validation d’informations auprès des spécialistes, cet ouvrage décrypte tout ce qu’il faut savoir sur tous les aliments et boissons. Sur plus de 800 pages, 500 aliments sont présentés : des plus classiques, les fruits, légumes, céréales, fromages, aux plus mais aussi les sucres, les épices, les algues, … et les plantes médicinales ! 


Pour tous ces aliments « qui nous font vivre, nous nourrissent, nous donnent du plaisir », vous trouverez :


- Un décryptage des vertus de chaque aliment avec les tableaux nutritionnels correspondants.

- Des explications sur son origine, son mode de conservation, de préparation

- Des recommandations, des conseils culinaires, …


Et puis, des recettes  dont des recettes inédites de grands chefs étoilés (Anne-Sophie Picq, Alain Passard, Michel Bras, Pierre Gagnaire, Yves Candeborde,…)


Et en fin d’ouvrage, des pages très pratiques avec le calendrier des fruits et légumes, la table de composition des aliments.


Une vraie bible, tout est passé au crible. 


L’auteur, Patricia Bargis a longtemps collaboré au magazine Médecines Douces. Elle a effectué un travail de dix ans de recherche auprès des plus grands spécialistes pour compiler les informations contenues dans cet ouvrage. Elle a travaillé en collaboration avec le Docteur Laurence Lévy-Dutel, endocrinologue-nutritionniste, ancien attaché à l’Hôtel Dieu et à l’hôpital Européen Georges Pompidou (Paris).

Article édité le 29 juin 2012 par :
signature 2

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

La phytothérapie, un remède à tous les maux ?

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Nos besoins en fer

Les derniers scandales médiatiques sur la nocivité de certains médicaments signent le retour en force  des remèdes naturels. Désir d’authenticité et de simplicité, recherche d’équilibre et d’harmonie… Autant de raisons de se tourner vers les plantes…

 

4- Un pouvoir antioxydant bénéfique

La majorité des êtres vivants a un besoin vital en dioxygène mais paradoxalement, cette molécule est très dangereuse et provoque des dégradations sur les composants des cellules comme l’ADN et les protéines. L’organisme possède un système d’antioxydants et d’enzymes qui va pouvoir empêcher ces méfaits. Une alimentation riche en antioxydants renforcerait ce système. Or, les plantes présentent elles aussi cette particularité puisqu’elles ont un pouvoir antioxydant.

 

Extrait d'article trouvé sur le site :

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=phyto_remede_page_4_do

 

Edité le 29 juin 2012 par :

Evy - signature animée Titi

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0

Le biofeedback, qu’est-ce que c’est ? (extrait de l'article qui est assez long))

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

Le biofeedback (parfois appelé biorétroaction ou rétroaction biologique) est une application de la psychophysiologie, une discipline qui étudie les liens entre l’activité du cerveau et les fonctions physiologiques. En d’autres mots, il s’agit de la science de l’interaction « corps-esprit ».


Les psychophysiologistes s’intéressent d’une part à la façon dont les émotions et les pensées touchent l’organisme. D’autre part, ils étudient comment l’observation et la modulation volontaire des fonctions du corps (le rythme cardiaque, par exemple) peuvent influencer d’autres fonctions (la pression sanguine, par exemple) et divers comportements et attitudes.


L’objectif est simple et concret : redonner au patient le contrôle sur son propre corps, y compris sur certaines fonctions dites involontaires, de façon à prévenir ou à traiter un ensemble de problèmes de santé

.

Un exemple de séance


Une personne hypertendue et nerveuse est assise devant un écran d’ordinateur. Quelques capteurs placés sur ses doigts et sa tête la relient à la machine. À mesure qu’elle se détend, elle voit et entend que son rythme cardiaque diminue, que sa pression baisse et que ses ondes cérébrales s’apaisent. Elle découvre progressivement quel type de respiration, quelles pensées, quelles postures et quelles attitudes lui procurent les meilleurs résultats. Et à l’inverse, elle prend conscience de ce qui fait augmenter sa tension et sa nervosité.


De retour chez elle, elle pourra utiliser ces nouvelles compétences pour avoir une meilleure maîtrise d’elle-même et éventuellement réduire son hypertension.


Le biofeedback n’est pas une thérapie à proprement parler. Il s’agit plutôt d’une technique d’intervention spécialisée. Elle se distingue des autres méthodes d’autorégulation par l’utilisation d’appareils (électroniques ou informatiques) comme outils d’apprentissage (ou de rééducation). Ces appareils captent et amplifient l’information transmise par l’organisme (température corporelle, rythme cardiaque, activité musculaire, ondes cérébrales, etc.) et les traduisent en signaux auditifs ou visuels. Par exemple, on nomme neurofeedback la technique de biofeedback qui permet de rendre « visibles » les ondes cérébrales. Et on appelle biofeedback par électromyographie (EMG) celle qui permet de voir sous forme graphique les courants électriques qui accompagnent l'activité musculaire. Témoin de ces signaux, le patient parvient ainsi à décoder les messages de son corps. Avec l’aide du thérapeute, il peut ensuite apprendre à moduler ses propres réactions physiologiques. Un jour ou l’autre, il arrivera à répéter l’expérience par lui-même, en dehors du cabinet.


 

Le concept de base se résume ainsi :

 

« Prendre conscience, c’est prendre contrôle. »

 

Article collecté sur le site :

http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=biofeedback_th&utm_source=intern&utm_campaign=20120430&utm_medium=newsletter

 

Edité le 29 juin 2012 par :

signature 1

Publié dans Articles collectés

Partager cet article

Repost0