Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

22 articles avec fatigue

L'énigme de la fibromyalgie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

-=oOo=-

Douleurs articulaires, fatigue, troubles du sommeil... La fibromyalgie est quasi-inconnue en France, voire dans le monde. Elle concernerait entre 2 et 5% de notre population. Les hommes et femmes atteints de fibromyalgie sont davantage vus comme des fainéants, des simulateurs voire des menteurs. Le point sur cette maladie invisible dont les causes restent en grande partie mystérieuses.

Malgré sa reconnaissance par l'OMS, la fibro reste aujourd'hui très controversée en France. Tout comme le syndrome de fatigue chronique ou la spasmophilie, cette maladie ne bénéficie pas d'éléments biologiques ou radiologiques permettant d'asseoir son authenticité.

Mais c'est aussi le cas pour des maladies qui ne sont jamais discutées, comme la migraine. Alors, maladie psychosomatique ou organique ? 

"L'origine de cette maladie voit s'affronter les tenants du tout psychiatrique aux partisans du tout organique. La vérité est très certainement entre les deux", précise le Dr Muller, chef de service du centre d'évaluation et de traitement de la douleur de l'hôpital Hautepierre à Strasbourg. 

D'un point de vie physiologique, plusieurs études principalement américaines ont évoqué différentes hypothèses : une anomalie musculaire, des altérations du système endocrinien ou hormonal, une infection virale, une anomalie du système immunitaire ou encore une hypersensibilité à la douleur. C'est cette dernière qui est considérée aujourd'hui comme la piste la plus sérieuse. Mais la fibromyalgie n'est vraisemblablement pas une maladie psychosomatique. Certaines caractéristiques psychologiques interviennent malgré tout comme les facteurs de déclenchement ou de pérennisation de l'affection. 

" La non reconnaissance conduit à l'isolement " 

La maladie est souvent reliée à un événement initiateur (stress, traumatisme, anesthésie...). Cette trace et l'absence de cause sont alors difficiles à admettre pour le médecin mais également pour les patients dont les examens ne révèlent rien... 

"Il n'y a pas de traitement adapté proprement dit. L'approche est pluridisciplinaire associant traitements médicamenteux (antidépresseurs, anti-épileptiques...) et traitements non médicamenteux (kiné, balnéo, sophrologie,relaxation, cures thermales, etc...). Avec une bonne prise en charge, on peut ralentir l'évolution et obtenir des périodes de rémission", explique Nadine Randon, la présidente de l'association FibromyalgieSOS. Avant d'ajouter un point essentiel : "La non reconnaissance est difficile à vivre et conduit à l'isolement. La vie sociale est plus que réduite. C'est une maladie reconnue comme un syndrome depuis 2007 par l'Académie de Médecine mais trop de médecins ne croient pas en sa réalité. Et elle est reconnue très rarement comme un handicap. La recherche progresse mais il est vrai que même si la réalité de la fibro ne peut plus être remise en cause, il reste beaucoup de zones d'ombre sur ses origines, sur les dysfonctionnements engendrés et de ce fait il n'y a pas de réel traitement et trop de médecins refusent encore de croire en la fibromyalgie, ne voyant qu'une pathologie d'origine psy. Or cela se passe bien dans le cerveau mais ce n'est pas psy". Une maladie complexe qui s'enferme sur elle-même de par son invisibilité. Au Dr Muller de préciser à nouveau : "Ce n'est pas parce que la plainte a une composante psychogéne que la douleur n'est pas réelle". Le débat, la recherche et la suspicion continuent.

Des chercheurs estiment avoir trouvé la pathologie sous-jacente 

Frank Rice et Philip J.Albrecht ont, avec leurs collègues de la firme integrated Tissue Dynamics LLC ( Intidyn) et du Albany Medical Collège, découvert une "pathologie neurovasculaire périphérique unique" présente de façon consistante dans la peau des fibromyalgiques. Plutôt que d'être située dans le cerveau, comme ont pu le suggérer des études précédentes, la pathologie est caractérisée par une augmentation du nombre de fibres nerveuses sensorielles autour de structures spécialisées de vaisseaux sanguins situés dans les paumes de la main, expliquent les chercheurs. Les sites spécifiques des vaisseaux sanguins de la peau concernés sont de minuscules valves musculaires, qui sont des barrières artérioles-veinules.

L'innervation sensorielle excessive peut expliquer en elle-même pourquoi les personnes fibromyalgiques ont généralement les mains particulièrement sensibles et douloureuses, expliquent les chercheurs... (Source Psychomedia & Pain Medicine - 19 juin 2013).

 

Auteur : Florian Dacheux -  Auteur, journaliste et photographe

Source : https://blogs.mediapart.fr/florian-dacheux/blog/110717/lenigme-de-la-fibromyalgie

(vers la page d'accueil)

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

______________________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0

Fatigue : les bienfaits du chlorure de magnésium

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

 

Fatigue, comment y remédier ?

-=oOo=-

Pour stopper la sensation de fatigue, vous pouvez utiliser le chlorure de magnésium, aussi appelé Nigari ! Une solution naturelle pour renforcer son système immunitaire et lutter contre les carences en magnésium.

Remède de grand-mère

  1. Dissoudre le chlorure de magnésium dans l’eau.
  2. Versez le mélange dans une bouteille en verre.
  3. Buvez un verre de cette eau, à jeun, chaque matin pendant 7 jours.

Ingrédients

  • 20 g de chlorure de magnésium
  • 1 litre d’eau de source

Équipement

  • Un verre
  • Une bouteille en verre

Les conseils de nos grands-mères

  • Où trouver du chlorure de magnésium ? Dans les pharmacies, les magasins bio (Nigari) et sur internet.
  •  
  • Le goût du chlorure de magnésium est très amer, vous pouvez aussi le mélanger avec du jus d’orange.
  •  
  • L’eau magnésienne est à conserver au réfrigérateur dans une bouteille fermée.
  •  
  • Contre-indication : Le chlorure de magnésium est à proscrire chez les personnes présentant une insuffisance rénale, de l’anémie ou chez les hémophiles.
  •  
  • Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.

Auteur : Grands-Mères.net

Source : 

https://www.grands-meres.net/fatigue-chlorure-de-magnesium/?utm_source=carpediem&utm_medium=email&utm_campaign=newsletter

 

(vers la page d'accueil)

 

 

-=oOo=-

 

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

_________________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0

Ces plantes vont devenir vos armes anti-fatigue.

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

http://www.leroeulx.be/images/events/2016/12/plantes-m.jpg

-=oOo=-

Le stress ou les virus ont sapé nos réserves d'énergie et la météo n'encourage pas encore à sortir pour faire du sport. Pour échapper à la petite baisse de forme de cette fin d'hiver, quelques plantes vont devenir vos armes anti-fatigue.

LE MORINGA

Véritable "couteau suisse" de la médecine ayurvédique, il est censé soigner plus de 300 maladies ! Exceptionnellement riche en vitamines A, C et B, en minéraux (plus de calcium que le lait, 25 fois plus de fer que les épinards !) et en bons acides gras, il contribue à guérir l'inflammation et l'infection mais surtout revitalise tout l'organisme.

Ses feuilles se préparent comme des épinards, dans des potages ou en infusion. Sous forme de poudre, on l'ajoute dans les plats, les jus ou le lait chaud (½ cuillerée à café de poudre ou une gélule par jour, la dose pouvant être augmentée progressivement jusqu'à doubler). On le trouve aussi en comprimés et en gélules.

LE GUARANA

Très dosée en caféine, cette plante amazonienne a un effet stimulant immédiat. Mais attention aux contre-indications en cas de maladie cardiovasculaire ou d'ulcère, ainsi qu'à ne pas dépasser 400 mg par jour (en complément alimentaire). Pour une action à plus long terme, on a intérêt à le conjuguer avec le ginseng, ou avec l'éleuthérocoque.

LE GINSENG

Grande vedette de la pharmacopée, le ginseng est utilisé pour stimuler l'organisme des personnes fatiguées, pour rétablir la capacité au travail physique et à la concentration intellectuelle.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît son usage dans la lutte contre la fatigue et la stimulation des fonctions cognitives. Elle recommande de privilégier sa consommation en matinée pour ne pas troubler le sommeil. On conseille 200 mg d'extrait normalisé par jour en une ou deux fois, ou 50 gouttes de teinture mère trois fois par jour. Sa racine séchée se trouve aussi sous forme de capsules (en pharmacie).

L'ÉLEUTHÉROCOQUE

Il est parfois encore nommé "ginseng de Sibérie". Ses effets sont très proches du ginseng, mais une tradition voudrait que ce dernier convienne mieux aux hommes et l'éleuthérocoque aux femmes. Sa racine reste un revitalisant puissant, mais déconseillé si l'on prend un médicament contre le diabète ou pour fluidifier le sang.

On trouve l'éleuthérocoque en complément, mais on peut aussi le préparer "maison" : 1 cuillerée à soupe de racine dans 25 cl d'eau froide. Porter à ébullition et laisser frémir 3 minutes. Hors du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire 1 tasse matin et midi pendant trois semaines.

L'ORPIN ROSE

Il est aussi appelé rhodiola. Encore un allié de choix, en particulier lorsque la fatigue résulte du stress ou d'un surmenage.

Dans une étude publiée dans Complementary Medecine Research, la prise de 200 mg d'extrait de la plante deux fois par jour pendant huit semaines a entraîné une amélioration de la fatigue perceptible dès la fin de la première semaine. On le trouve sous forme de complément (se renseigner auprès du pharmacien), à prendre plutôt matin et midi.

Auteure : Top Santé

Source : https://www.topsante.com/medecine/fatigue/antifatigue/fatigue-5-plantes-coups-de-fouet

(Retour vers la page d'accueil)

 

!  A T T E N T I O N  !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer. Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable,a vant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.  Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

____________________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>