Articles avec #fibromyalgie tag

Publié le 27 Août 2017

 

reconnaissance de la FIBROMYALGIE en France
https://avaazdo.s3.amazonaws.com/7a7356853cd0a9bb244b4c1ced7bbf31.jpg
50 000
30 485

30 485 signatures. Atteignons 50 000

 

 

Pourquoi c'est important

La fibromyalgie est reconnue par l'OMS depuis 1992, mais ce n'est toujours pas le cas en France! Nous sommes statistiquement plusieurs millions de français à souffrir de fibromyalgie.
La Fibromyalgie qu'est-ce que c'est ? C'est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps, douleurs associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil.
Ce syndrome est très éprouvant et empêche souvent la personne qui en souffre d’accomplir ses activités quotidiennes ou de fournir un travail à temps plein.
La prise en chargé médicale de ce syndrome en est qu'à ses balbutiements dans notre pays, et se révèle encore très insatisfaisante.
Les administrations ne nous écoutent pas, voir nous ignorent. Faire reconnaître une invalidité auprès de la sécurité sociale pour fibromyalieI est tout simplement impossible, obtenir une ALD31 pour fibromyalgie seule est aussi quasiment impossible.
Notre handicap est nié par les pouvoirs publics, alors que bon nombre d'entre nous perdent leur emploi, leur famille, sont dans l'exclusion et la précarité la plus totale.
Cette situation est tout simplement inadmissible, en plus de notre maladie nous devons souffrir de l'incompréhension de notre entourage, de la non prise en compte de notre handicap par les pouvoir publics, nous sommes victimes d'injustices et de discrimination.
Tout cela doit changer, alors mobilisons-nous et unissons-nous pour aller plus loin tous ensemble et œuvrer pour la reconnaissance de la Fibromyalgie en France.
Publiée Mai 29, 2013

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Reconnaissance, #Fibromyalgie, #France, #Pétition

Repost 0

Publié le 8 Juin 2017

 

 

Après une enquête minutieuse, un rapport d'enquête parlementaire sur la fibromyalgie publie une liste de recommandations à destination des malades. Ce dernier recommande notamment de parler d'une "maladie" plutôt que d'un "syndrome", un premier pas très important.

Vers une reconnaissance prochaine de la fibromyalgie comme maladie à part entière ? C'est en tout cas un pas important dans ce sens qui a été fait après la publication d'un rapport parlementaire dont le rapporteur est Patrice Carvalho, député de l'Oise. Le document, adopté à l’unanimité par la Commission d’enquête parlementaire sur la fibromyalgie, estime qu'elle doit être reconnue en tant que maladie pour "crédibiliser la souffrance subie par les patients". Cette dernière a été classifiée en rhumatologie par l'OMS en 1992 et comme un syndrome par l’Académie de Médecine en 2007.

Lorsqu'on regarde sa définition la fibromyalgie est en effet décrite comme un "syndrome" qui se caractérise par des douleurs musculaires chroniques handicapantes. Ainsi, une personne qui en souffre ressent un "état chronique de douleurs neuropathiques de jour comme de nuit : douleurs tendino-musculaires, troubles du sommeil, fatigabilité, épuisement, troubles de la concentration et de la mémorisation", explique l'Association Nationale Fibromyalgies SOS qui la présente comme "une maladie orpheline par extension : pas de traitement adapté mais maladie non rare".

Mettre fin à l'errance médicale

Le rapport du député Patrice Carvalho présente 20 propositions, dont la première est "d'adopter désormais le concept de maladie plutôt que celui de syndrome pour évoquer la fibromyalgie". Il recommande également "d'accentuer l'effort de recherche, notamment de recherche clinique, et d'améliorer la formation initiale et continue des médecins". Car comme le précise l'association Fibromyalgie France, le diagnostic de cette pathologie est difficile à poser en raison de tests biologiques non spécifiques et n'est souvent établi qu'après "une longue période de recherches".

"Afin de lutter contre l’errance médicale, il faut que la Haute autorité de santé définisse un modèle de prise en charge susceptible de servir de référence aux médecins généralistes et spécialistes", précise le rapport. Outre cette situation, souvent liée à une méconnaissance du corps médical, les malades doivent également faire avec d'autres préoccupations. La prise en charge étant multidisciplinaire, ces derniers se voient prescrire des traitements, mais qui ne sont pas spécifiques à cette pathologie, et suivent des thérapies non médicamenteuses (kinésithérapie, balnéothérapie) à leurs charges.

Soulager financièrement les patients

Une préoccupation largement évoquée par les associations de patients. Ce à quoi le rapport recommande deux axes d'amélioration : inclure la fibromyalgie dans la liste des pathologies complexes ouvrant droit à une majoration de tarification pour les généralistes et garantir la reconnaissance de l’ALD (affection de longue durée) aux cas sévères et coûteux en soins de manière homogène. "Il serait utile que la HAS définisse un panier de soins (balnéothérapie, psychologue, activités de retour à l’effort) éligible à une prise en charge plus adaptée", souligne Patrice Carvalho 

Une grande avancée pour les malades puisqu'ils pourraient alors bénéficier d'un remboursement à 100% des soins et du traitement par l'Assurance maladie. Si les origines de cette pathologie sont mal connues, on sait en revanche que "2 à 3 millions de personnes sont concernées en France", selon l'Association Nationale Fibromyalgie SOS. Le député souhaite maintenant rencontrer rapidement la ministre de la Santé Marisol Touraine (actuellement : Agnès Buzin) pour faire avancer certaines recommandations rapidement. Cette dernière attend également les résultats d'une expertise collective menée sur le sujet par l'Inserm* depuis 2015. 

*Institut national de la santé et de la recherche médicale 

 

Source http://www.santemagazine.fr/actualite-fibromyalgie-d-un-syndrome-a-une-maladie-officielle-recommandent-des-parlementaires-75919.html

 

oOo

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

 

oOo

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Parlement, #Vraie maladie, #Fibromyalgie

Repost 0

Publié le 27 Mai 2017

 

Désolée, mais la vidéo a été bloquée par son auteur !

Je vous invite à la visionner sur Youtube 

dont lien ci-dessous :

Source youtu.be/H7WuCpmUM5g

oOo

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension. 

                                                oOo              

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #100 maux, #Fibromyalgie

Repost 0

Publié le 12 Mai 2017

 

Crédit : iStock-Getty images

oOo

Des douleurs nerveuses et musculaires diffuses, des courbatures, des troubles du sommeil répétitifs et une fatigue qui devient chronique… tels sont les symptômes de la fibromyalgie.

En France, on estime que 1,5 à 2 millions de personnes sont touchées, principalement les femmes.

Pour la plupart, c’est le parcours du combattant pour mettre un nom sur cette affection méconnue et entrer dans un parcours de soins adéquat.

C’est la raison pour laquelle un rapport d’enquête parlementaire vient de demander la reconnaissance de la maladie. La France n’est pas en avance sur le sujet. La fibromyalgie est considérée comme une pathologie à part entière par l’OMS depuis… 1992.

Sortir la maladie du silence permettrait d’augmenter les financements de la recherche pour mieux la connaître, et favoriser ce dépistage qui fait cruellement défaut.

Tous les espoirs sont d’ailleurs permis de ce côté, comme en témoignent deux études récentes.

  1. La première vient des États-Unis, où une entreprise de biotechnologies vient de mettre au point un test ADN qui permettrait de diagnostiquer la fibromyalgie à partir d’un simple prélèvement buccal. Seul problème, son coût : 800 dollars.
  2. La deuxième vient de paraître dans la revue Pain. Des chercheurs de Université du Colorado ont réussi à identifier dans le cerveau des marqueurs neurologiques spécifiques de l’hypersensibilité rencontrée chez ces patients atteints de fibromyalgie. Grâce à l’imagerie, ils ont ainsi été capables d’identifier la pathologie avec 93 % de précision. Des avancées qui offrent de l’espoir à ces malades du « mal partout », mal tout le temps ».

Source : http://www.serengo.net/check-up/diagnostic-de-la-fibromyalgie-du-nouveau/

 

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Diagnostic, #Fibromyalgie, #Du nouveau

Repost 0

Publié le 8 Mai 2017

 

que savez-vous sur la fibromyalgie

https://img1.topsante.com/var/topsante/storage/images/medecine/fatigue/fibromyalgie/soigner/fibromyalgie-que-savez-vous-de-la-maladie-58257/505707-3-fre-FR/Fibromyalgie-que-savez-vous-de-la-maladie_width1024.jpg​​​​​​​

La Journée mondiale de la fibromyalgie est l'occasion de faire le point sur cette maladie qui touche entre 2 et 3 millions de personnes en France, dont 80% de femmes.

oOo

Vrai
Selon la Haute autorité de santé, la fibromyalgie touche entre 2 et 3 millions de personnes en France, soit environ 2,2% de la population générale.

Toutefois, le diagnostic n'est pas toujours posé par le médecin car les symptômes peuvent s'apparenter à beaucoup d'autres maladies.

A noter que 80% des personnes atteintes de fibromyalgie sont des femmes et que 90% ont moins de 60 ans.

Vrai
L'âge moyen d'apparition de la maladie se situe entre 40 et 45 ans mais les adolescents et les enfants peuvent également être touchés par la fibromyalgie.

Vrai
Le diagnostic de syndrome fibromyalgique de l'adulte est posé devant la persistance des symptômes et l'absence d'autre maladie identifiée, d'anomalie biologique ou radiologique.

Mais on n'a pas encore identifié de cause à cette maladie.

Toutefois, certains chercheurs s'orientent vers un dysfonctionnement du système nerveux central qui expliquerait la maladie.

Faux
Selon le rapport de l'Académie nationale de médecine, la douleur, étendue, diffuse, durable (plus de 3 mois) et permanente est le symptôme le plus fréquent qui permet de diagnostiquer un syndrome fibromyalgique.

Mais près de la moitié des patients présentent également d'autres symptômes parmi lesquels on retrouve la fatigue chronique, des troubles du sommeil et des troubles anxieux ou dépressifs.

Vrai et Faux
Certes, on n'a pas encore trouve LE remède qui permettrait de soigner la maladie.

Mais on sait maintenant soulager les différents symptômes (douleur, fatigue, troubles du sommeil) dus à la maladie.

La prescription d'antalgiques est la plus fréquente : ils sont prescrits dans 60% des cas.

Mais la kiné, la gym douce, le yoga et les antidépresseurs prescrits en soutien psychologique permettent aussi de mieux vivre avec la maladie.

Dans la plupart des cas, il est impossible de faire disparaître les symptômes, mais ceux-ci ne conduiront pas à l’invalidité s’ils sont pris en charge de façon précoce.

Vrai
Le maître mot de la prise en charge de la fibromyalgie, c’est l’activité.

Il faut promouvoir la reprise progressive ou la poursuite de l’activité physique chez les patients, en conseillant au moins une demi-heure d’activité physique adaptée, chaque jour.

Comme le souligne la Haute autorité de santé dans ses recommandations : "Le patient doit faire selon ses moyens, mais faire quand même. En effet, le déconditionnement à l’effort peut générer encore davantage de douleur".

S’il est trop difficile de vous reconditionner seul à l’effort, les médecins peuvent proposer des séances de balnéothérapie.

Vrai
Des chercheurs de l'Université du Michigan ont étudié les effets de cette médecine alternative chinoise sur les douleurs de la fibromyalgie. 

Ils ont découvert qu'au bout de 8 séances d'acupuncture, la douleur chronique avait diminué de 50%.

Source https://www.topsante.com/medecine/fatigue/fibromyalgie/fibromyalgie-que-savez-vous-de-la-maladie-58257?email=

oOo

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

                                               oOo                                        

                                                         oOo   

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #journée mondiale, #fibromyalgie, #Vrai, #Faux, #Point

Repost 0

Publié le 10 Avril 2017

 

Résultat de recherche d'images pour "images douleurs"

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRJWUs0aPwlv1oAizGLPk9R32b9Q50GDWSGd0y3S8Z1U57jEX0E

On estime que le syndrome post-laminectomie ou FBSS (Failed Back Surgery Syndrome) touche environ 40% des patients souffrant de lombalgie et ayant subi une chirurgie de la colonne vertébrale.

Cette étude de l’Université du Vermont, montre l’association considérable entre le FBSS et la fibromyalgie : environ un patient sur 4 souffrant de ce syndrome post-chirurgie rachidienne reçoit un diagnostic de fibromyalgie.

Et ces patients doublement atteints sont en général ceux qui ont subi le plus grand nombre d’interventions.

Un appel aussi à bien évaluer l’option chirurgicale chez les patients fibromyalgiques.

 

 

Après chirurgie rachidienne pour prise en charge d’une lombalgie, certains patients vont éprouver des douleurs chroniques : Le syndrome post-laminectomie ou FBSS (Failed Back Surgery Syndrome) décrit ainsi l'état de ces patients aux résultats infructueux après une chirurgie de la colonne vertébrale pour traiter les maux de dos. De plus le taux de succès d’une chirurgie rachidienne diminuant avec les interventions, l’incidence du FBSS augmente donc en conséquence. On estime que jusqu'à 40% des patients qui subissent une chirurgie à dos ouvert souffriront de ce syndrome. Le FBSS tend va toucher plus particulièrement la région lombaire (inférieure) et moins souvent la région cervicale (supérieure) de la colonne vertébrale. Ici, les auteurs estiment, au-delà de l'invalidité et de la diminution de la qualité de vie, l’'impact économique de la FBSS de 30.000 à 40 000 € par patient. Etant donnés les taux croissants de chirurgie lombaire et les taux d'échec élevés, l’équipe a cherché à mieux identifier les patients atteints de fibromyalgie avant la chirurgie pour pouvoir les éduquer à la gestion des symptômes.

 

 

Fibromyalgie et chirurgie orthopédique : 

 

Plusieurs études ont montré que les patients atteints de fibromyalgie connaissent moins d'amélioration dans les scores de douleur après procédures orthopédiques comme le remplacement du genou ou de la hanche, cette étude confirme que c’est également le cas après une chirurgie du dos : l’étude, qui a porté sur l’ensemble des patients suivis au Centre médical de l’Université du Vermont de 2010 à 2015, montre en effet une association entre la fibromyalgie et le FBSS très significative avec donc 25% des patients atteints de FBSS ayant un diagnostic de fibromyalgie (voir visuel ci-contre) vs 1,75% en population générale (Source PLoS ONE (1)). Les chercheurs ont quantifié pour chaque patient le nombre total de chirurgies et classé les procédures chirurgicales selon le type.

 

L’analyse montre également :

  • Une association significative entre le nombre de chirurgies et le diagnostic de fibromyalgie : 49% des patients atteints de fibromyalgie et de FBSS avaient subi au moins 4 interventions, un taux réduit à 30% pour les patients sans diagnostic de fibromyalgie.
  • Chez les patients atteints de fibromyalgie et de FBSS, une plus grande variété de chirurgies effectuées. Tous les patients de ce groupe avaient subi une chirurgie du dos (thoracique ou lombaire) ou du cou (cervical). De plus les patients atteints de fibromyalgie avaient subi un nombre significativement plus élevé de chirurgies des « autres articulations ».

L’hypothèse d’une hypersensibilité centrale et d’un trop grand nombre de procédures : 

Certains patients présentent une hypersensibilité à la douleur plus centrale que périphérique, peuvent être enclins à subir un plus grand nombre d’interventions, cependant ces chirurgies sont moins susceptibles de résoudre leurs problèmes, et a contrario, peuvent même conduire à une aggravation de la douleur.

Ainsi, selon les auteurs, les symptômes de la fibromyalgie peuvent donc être un bon prédicteur de la réponse à la chirurgie contre la douleur chronique.

American Society of Regional Anesthesia and Pain Medicine

Sources: 1-PLoS ONE 2015 doi: 10.1371/journal.pone.0138024 The Prevalence and Characteristics of Fibromyalgia in the 2012 National Health Interview Survey (Visuel@Laser Spine Institute)

2016 Annual Meeting of the American Society of Regional Anesthesia and Pain Medicine (abstract 2886) HIGH INCIDENCE OF FIBROMYALGIA IN PATIENTS WITH FAILED BACK SURGERY SYNDROME

 

Ma Source https://www.santelog.com/news/rhumatologie/fibromyalgie-et-chirurgie-orthopedique-un-couple-infernal_17165_lirelasuite.htm#lirelasuite

 

oOo

 

 

A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.

                                                                       oOo

 

Voir les commentaires

Rédigé par Evy

Publié dans #Fibromyalgie, #Chirurgie orthopédique

Repost 0

Publié le 9 Mars 2017

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy

Publié dans #fibromyalgie, #journée mondiale, #Liens, #france 5

Repost 0

Publié le 8 Mars 2017

 

La prévalence de la fibromyalgie en France a été estimée à 2,2%, avec une nette prédominance de la population féminine. D'autre part, selon la Société Française de Rhumatologie, 5% des personnes consultant en médecine générale seraient concernés par une fibromyalgie. 

Définition

La dénomination fibromyalgie vient des mots « fibro » qui signifie tendons, « myo » qui correspond aux muscles et « algie » à la douleur. La fibromyalgie est une pathologie complexe caractérisée par l'apparition de douleurs musculaires diffuses, chroniques et multiples et par une fatigue accompagnée de troubles du sommeil. La fibromyalgie est reconnue en tant que maladie depuis 1992 par l'OMS (Organisation mondiale de la Santé). 
 

Syndrome polyalgique idiopathique diffus

La fibromyalgie, ou syndrome polyalgique idiopathique diffus, est caractérisée par la présence de douleurs musculaires chroniques. Ces douleurs peuvent être rarement localisées, mais sont le plus généralement diffuses à de nombreuses zones du corps. Elles s'accompagnent généralement d'une fatigue importante, ainsi qu'un épuisement psychologique induit par ces symptômes. Dans la très grande majorité des cas, cette pathologie touche la femme, jeune adulte ou d'âge moyen, active. Les examens pratiqués ne retrouvent aucune explication à ces douleurs, d'où la notion d'« idiopathique » dans le nom du syndrome qui explique l'absence de cause expliquant les symptômes. 

La fibromyalgie n'est pas une maladie grave mais elle implique de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne des malades qui en sont atteints. La fibromyalgie est une pathologie chronique pouvant évoluer pendant de nombreuses années. 
 

Statistiques

La fibromyalgie touche environ 1 à 3% de la population c'est-à-dire environ 2 millions de personnes en France et 14 millions d'européens. Cette pathologie représente 14 à 20% des consultations de rhumatologie. La fibromyalgie concerne les femmes, âgées entre 30 et 50 ans. Elle affecte 4 fois plus de femmes que d'hommes. Elle débute en général après 40 ans mais peut s'observer plus précocement. Les enfants peuvent présenter cette maladie. Les personnes atteintes sont des personnes présentant des troubles du sommeil. Des personnes émotives, anxieuses, fragiles, manquant de confiance en elles ou des personnes ayant vécu des situations difficiles les ayant traumatisées. 

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé. 

http://sante.journaldesfemmes.com/rhumatologie/1130792-symptomes-et-traitements-de-la-fibromyalgie/


Causes

Les causes de la fibromyalgie sont assez mal connues mais de nombreuses hypothèses sont de plus en plus évoquées. L'hypersensibilité à la douleur demeure le point principal de cette pathologie. Chez les patients atteints de fibromyalgie, le cerveau n'analyse pas convenablement les messages de la douleur en raison de dysfonctionnements. 

Il existe une perception douloureuse et anormale des stimulations par rapport aux sujets normaux. D'autre part, le système nerveux central n'arrive pas à moduler correctement l'activité des callules nerveuses concernées provoquant une majoration des douleurs ressenties par le patient. Le système corticotrope libérerait moins d'hormones de croissance et perturberait ainsi le sommeil. Le système sympathique serait lui moins réactif au stress. 

La fibromyalgie est associée à des modifications de certains gènes impliqués dans la production de médiateurs comme la sérotonine ou la dopamine. La sérotonine est un neurotransmetteur qui permettant une transmission des signaux de la douleur dans les différentes parties du cerveau. Lorsque baisse de la sérotonine est constatée, situation observée au cours de la fibromyalgie, la sensation de douleur peut être augmentée en raison d'une mauvaise transmission cérébrale des signaux devant la moduler. L'allèle court S du gène transporteur de la sérotonine est plus fréquent chez les personnes atteints de fibromyalgie. 

Le stress, les troubles du sommeil, un traumatisme, un déficit immunitaire ou une infection virale peuvent représenter des facteurs déclenchant de la fibromyalgie. 
 

Symptômes

Les symptômes de la fibromyalgie sont :

  • des douleurs musculaires habituellement diffuses ;
  • des douleurs osseuses ;
  • des douleurs articulaires ;
  • tout autre type de douleurs touchant de nombreuses zones, sans réel rapport entre elles ;
  • l'expression d'une fatigue ;
  • une fatigue psychologique, souvent un épuisement exprimé ;
  • l'amélioration des symptômes lors des vacances ou des jours de repos ;
  • une sensibilité importante au toucher ou à la mobilisation des zones douloureuses.

Douleurs musculaires

Les principaux symptômes de la fibromyalgie sont des douleurs musculaires diffuses. Les malades souffrant de fibromyalgie se plaignent d'avoir mal partout tout au long de la journée. Les douleurs évoluent pendant au moins 3 mois et sont présentes de manière diffuse du côté droit et gauche du corps et siège au dessus et en dessous de la taille. Les douleurs surviennent essentiellement au niveau du cou, des épaules, des bras, du bassin et des genoux et peuvent persister pendant de nombreux mois. 

Les douleurs sont sourdes ou/et violentes, ressemblant à des brûlures ou des piqûres, accompagnées de fourmillements ou d'engourdissements musculaires. Les zones proches de la colonne vertébrale, comme la nuque, les épaules, la zone comprise entre les 2 épaules, les omoplates, le bas du dos, les hanches, sont les plus atteintes. Les douleurs sont localisées dans les muscles entourant les articulations. Des douleurs qui évoluent au cours de la journée et en fonction de l'état de fatigue, de stress et de l'activité physique. Les douleurs s'accompagnent de raideurs diffuses. 

Certains endroits précis du corps sont douloureux au toucher. Il existe des points douloureux spécifiques sensibles à la palpation sur 18 points bilatéraux bien précis. La réaction à 11 des 18 points douloureux à la pression : Cette pression de 4kg/cm² correspond au blanchiment de la pulpe de l'examinateur. 11 points sur les 18 sont nécessaires pour que la fibromyalgie soit diagnostiquée chez un patient souffrant de plus de trois mois. Dans les situations les plus extrêmes, le toucher cause des douleurs sur tout le corps. 
 

Fatigue

Le sommeil n'est pas ou peu réparateur : Le malade se réveille fatigué, parfois même davantage que lorsqu'il se couche. Réveil difficile et douloureux. Le réveil s'accompagne de raideurs. Difficultés pour s'endormir, réveils fréquents, perte du sommeil profond, sommeil agité. La durée du sommeil est plus courte. 
La fatigue est un autre symptôme très invalidant de la fibromyalgie. La fatigue est importante le matin en raison du sommeil peu ou pas réparateur. Elle peut survenir pour des efforts peu importants. La personne atteinte se sent harassée, épuisée et exténuée. Il s'agit plus d'une « sensation de perte totale des forces ». La station debout immobile est difficile. Le repos améliore peu cette fatigue. La fatigue peut devenir invalidante. Le retentissement social, familial, psychologique et professionnel peut être important. La fatigue peut handicaper encore davantage que les douleurs. 
 

Autres symptômes

De nombreux autres symptômes, pas toujours aussi spécifiques, peuvent perturber la vie des patients atteints de fibromyalgie. Ces symptômes poussent les patients à multiplier les consultations de médecins, ce qui a notamment comme conséquence un égarement dans le diagnostic de la maladie.


DiagnosticLa principale difficulté du diagnostic de la fibromyalgie réside dans l'absence de toute anomalie. Les bilans biologiques, histologiques ou radiologiques sont normaux. Le terme de maladie fantôme est même parfois évoqué pour la fibromyalgie. 


Le diagnostic est effectué par un médecin une fois que celui-ci a éliminé d'autres pathologies présentant des symptômes analogues. C'est au terme d'une longue consultation d'une durée d'environ 45 mn qu'un tel diagnostic peut être porté. La fibromyalgie est en effet un diagnostic d'élimination, c'est-à-dire qu'il est porté lorsqu'aucune explication ou cause n'est retrouvée à l'origine des symptômes. Pour porter un diagnostic, le sexe féminin du patient, les symptômes diffus et non systématisés (c'est-à-dire ne répondant pas à un système organisé, touchant des zones sans rapport), l'évolution longue de la maladie, l'amélioration des symptômes lors des périodes de repos et son aggravation au moment de la reprise des activités, l'absence d'amélioration malgré de nombreux traitements essayés sont des arguments de valeur. 

Le test de mesure de l'impact de la fibromyalgie est un questionnaire ayant pour objectif de mesurer les conséquences de la fibromyalgie sur votre santé. Les réponses fournies à ce questionnaire permettront de connaître l'impact de cette pathologie sur la vie de tous les jours du malade. 

Selon l'American College of Rheumatology les critères de diagnostic comprennent une douleur chronique diffuse survenant depuis plus de 3 mois, associée à une sensibilité à la palpation d'au-moins 11 points sur 18 préalablement définis. 

Les 18 points de la fibromyalgie se répartissent dans 9 sites bilatéraux

  • la région sous-occipitale.
  • la région antérieure du cou.
  • la région des deuxièmes côtes.
  • les trapèzes.
  • l'origine des sus-épineux (muscles de la région postérieure de l'épaule).
  • la région du coude.
  • les quadrants supéro-externes des fesses (au-dessous et en arrière de la crête iliaque).
  • les grands trochanters (saillies osseuses à l'extrémité supérieure du fémur).
  • les coussinets adipeux des genoux.

Ce système de classification a des limites. Certains patients étant sensibles à moins de 11 points peuvent être affecté de fibromyalgie. 
 

Traitement

Il n'existe pas de traitement curatif pour soigner la fibromyalgie. Les nombreux traitements testés sont généralement peu efficaces. Tous les spécialistes s'accordent sur la nécessité d'une adaptation des programmes multidisciplinaires à chaque personne atteinte de fibromyalgie.

Traitement non médicamenteux

L'éducation du malade, comme dans toute pathologie reste primordiale : bien comprendre sa maladie, l'accepter, anticiper et savoir gérer les périodes d'aggravation permettent de mieux accepter les traitements proposés. 

La pratique d'une activité physique ou sportive est fortement recommandée. Il est indispensable d'envisager une rééducation à l'effort car les personnes atteintes de fibromyalgie présentent souvent une baisse de leur force musculaire accompagnée d'une amyotrophie, ainsi que d'une augmentation de la fréquence cardiaque. 

Les exercices aérobiques permettent d'améliorer la condition physique ainsi qu'une diminution des douleurs : ainsi, l'aquagym ou la natation en piscine, et des étirements sont particulièrement conseillés. La marche, quant à elle, est particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de fibromyalgie. 

Une prise en charge psychologique a un effet très bénéfique sur la prise en charge de la douleur, de la fatigue et des troubles de l'humeur. Pouvoir s'exprimer librement chez un professionnel permet de libérer la parole et permet de mieux accepter cette maladie chronique. 

Les thérapies comportementales et cognitives semblent avoir fait la preuve d'une certaine efficacité dans la prise en charge de cette pathologie. La relaxation peut apparaître comme une méthode simple et efficace pour soulager les symptômes de la maladie. Plusieurs techniques peuvent être proposées. 

On appelle "sophrologie" des phases de méditation favorisant la détente corporelle, dans lesquelles le thérapeute libère des angoisses. La sophrologie apprend à se détendre pour prendre de la distance avec ses émotions, ses tensions et à se concentrer sur l'écoute de ses ressentis. Les séances de sophrologie pour les personnes atteintes de fibromyalgie se fondent vont comme pour toute séance sur la relaxation dynamique et la suggestion mentale. Les exercices de relaxation dynamique s'appuient sur des contractions musculaires douces et une respiration contrôlée. Cette pratique permet de se relâcher, de renforcer sa concentration et de développer la représentation de soi. La personne, installée sur une chaise, peut, par exemple, tendre les bras au dessus de sa tête et allonger doucement les jambes en respirant par le nez, puis étirer lentement l'ensemble de son corps respiration bloquée avant de revenir en position initiale sur l'expiration. Cet exercice de l'ensemble du corps, à répéter trois fois, permet de se libérer des tensions et de prendre conscience de son corps assoupli et libéré. La suggestion mentale permet la visualisation d'images positives afin d'enrayer la sensation de douleur et de créer des images positives. La personne peut par exemple s'entraîner à visualiser les différents endroits douloureux de son corps comme autant de points rouges. Elle s'exerce ensuite mentalement à faire diminuer l'intensité de la couleur, pour que les points passent du rouge au rose avant de disparaître. Par la force du mental, on agit ainsi sur l'intensité de la douleur ressentie. Pratiquée quotidiennement, la sophrologie permet d'estomper le symptôme et peut ainsi jouer un rôle d'accompagnement important dans le traitement. 

La musicothérapie repose sur un processus de visualisation dans un environnement musical, qui permet d'évacuer les tensions en étant soutenu par la musique. 

Le training autogène repose sur le principe de l'autohypnose enseigné par le thérapeute, avec une focalisation sur le plexus solaire afin d'évacuer la douleur. 

L'hypnose permet de relâcher les muscles de la respiration et donne sujet un accès à son inconscient pour traiter des problèmes anciens et refoulés. Seul un membre du corps médical est la possibilité de pratiquer l'hypnose, généralement les psychiatres, mais aussi généralistes et spécialistes confrontés à la douleur et au stress. Dans un cadre médical, la pratique de l'hypnose est sans danger, son influence sur notre inconscient n'est pas toute puissante. (plus d'infos : Institut français d'Hypnose). 

L'acupuncture est une technique souvent utilisée dans la prise en charge de la fibromyalgie. 
 

Sport

Un malade atteint de fibromyalgie doit faire en sorte de bouger le plus souvent possible. Une des mesures fondamentales de la prise en charge d'un malade affecté par la fibromyalgie consiste à maintenir un certain niveau d'activité physique, dans les limites de ses capacités. Pratiquer des mouvements quotidiens peut également être considéré comme un des traitements de la maladie. La pratique d'une activité physique ou sportive est donc très fortement conseillée. 


Il est indispensable d'envisager une rééducation à l'effort parce que les personnes atteintes de fibromyalgie présentent souvent une diminution de leur tonus musculaire accompagnée d'une amyotrophie, ainsi que d'une accélération du rythme cardiaque. Le réentrainement à l'effort s'effectue après un bilan cardiaque comprenant le plus souvent une épreuve d'effort. Plusieurs exercices, appelés exercices dynamiques globaux, pourront être proposés comme la marche sur un tapis roulant par exemple ou du rameur. Il est parfois impossible d'effectuer ce type d'activité : dans ce cas, d'autres exercices limités à certains groupes musculaires peuvent être proposés. Lutter contre le stress reste primordial pour les malades atteints de fibromyalgie. 

Une activité professionnelle doit être conservée afin de maintenir une activité sociale et de ne pas rester trop au repos et éviter l'isolement. Une activité professionnelle demandant un effort physique trop intense peut nécessiter un changement de poste ou un aménagement. 

Les exercices d'aérobic permettent d'améliorer la condition physique du malade ainsi qu'une diminution de ses douleurs. L'aquagym, la natation en piscine et des étirements sont vivement conseillés. La marche est extrêmement bénéfique pour les malades atteints de fibromyalgie. 
 

Traitement médicamenteux

Il existe plusieurs traitements médicamenteux qui peuvent améliorer les symptômes provoqués par cette maladie chronique qui associe des douleurs chroniques, une fatigue injustifiée et des troubles du sommeil. 


Les antalgiques prescrits contre les douleurs ne sont pas tous efficaces dans le traitement de la fibromyalgie. L'Académie de médecine recommande le tramadol, seul médicament à avoir prouvé son action, en association avec le paracétamol

Les médicaments anti-inflammatoires sont assez peu efficaces dans le traitement de la fibromyalgie. 

Les anti-épileptiques, améliorent les douleurs de la fibromyalgie et diminuent le seuil d'excitabilité des nerfs responsables de la douleur. Certains médicaments antiépileptiquesaméliorent les troubles du sommeil et la fatigue. 

Les antidépresseurs comme l'amitriptyline, la duloxetine, la venlafaxine et le milnacipran, ne sont pas utilisés pour leurs effets antidépresseurs, mais pour leur effets bénéfiques sur les troubles du sommeil, la fatigue, les douleurs ainsi que sur les troubles de l'humeur. Ils sont prescrits en dosages moins forts que dans la dépression et sont plus rapidement actifs. 

 A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.     

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy

Publié dans #Articles collectés, #fibromyalgie, #journée mondiale, #sport, #activités physiques

Repost 0

Publié le 25 Juin 2015

thermes allevard

Saison thermale 2015

(soins des Thermes d'Allevard)

LA NUTRITHÉRAPIE

La nutrithérapie est née aux États-Unis il y a maintenant plus de 40 ans. Elle représente une véritable révolution dans l’approche de la maladie et dans la conception même de la santé. Elle vise à optimiser la santé, les performances physiques et intellectuelles, retarder les effets du vieillissement, prévenir et traiter les maladies par des conseils alimentaires, des « aliments- plus » (assez riches en principes actifs pour avoir des effets-médicaments à court terme) et des compléments alimentaires.

LA SOPHROLOGIE INTÉGRATIVE

La sophrologie est l’école du positif. Elle propose divers outils qui permettent de développer son bien être personnel en utilisant des mouvements physiques simples, des exercices de respiration et de visualisation. La sophrologue, par son discours, invite chaque participant à vivre son expérience. A la fin de chaque séance, chacun exprime les sensations qui se sont offertes à lui. La pratique ne nécessite aucun matériel ni tenue particulière. Il n’y a pas de contact physique, la séance étant dirigée par la voix du thérapeute. Dans le cas précis de la fibromyalgie, différents points vont être abordés afin de mettre en évidence les clés qui permettront à chacun d’activer un mieux-être et d’apprendre, entre autre, à relâcher les tensions, réguler son sommeil et appréhender la vie de façon plus positive. Les séances de groupe permettent : - Des moments de partage et des échanges riches en expériences personnelles, - La mise en place d’une nouvelle hygiène de vie qui respecte le rythme personnel de chacun permettant de retrouver un équilibre corps/mental, - L’apprentissage d’exercices pratiques pour mieux gérer son stress, son émotivité et sa douleur, - Des clés pour activer l’estime de soi.

LA COHÉRENCE CARDIAQUE

Le concept de cohérence cardiaque est issu des recherches médicales dans les neurosciences et la neuro-cardiologie. Son impact bénéfique sur la gestion du stress a été mis en lumière aux États-Unis par l’institut HeartMath. Il a notamment été montré que la cohérence cardiaque a de nombreux bénéfices sur la santé, un rôle important dans la prise en charge de la douleur et permettait de s’affranchir des médicaments types anxiolytiques ou antidépresseurs. Dans le cadre du protocole fibromyalgie, vous découvrirez en 2 séances d’une heure les bases de cette pratique que vous pourrez ensuite appliquer chez vous, au quotidien.

LA MUSICOTHÉRAPIE

De nombreuses études cliniques récentes ont démontré l’effet de la musicothérapie dans la prise en charge de la douleur et de l’anxiété. Certaines études contrôlées, témoignent d’une baisse moyenne des consommations médicamenteuses de 29% et pouvant atteindre jusqu’à 50% chez certains patients. La musicothérapie agit directement sur la sensation douloureuse. Elle interagit et module les composantes sensorielles, cognitives, affectives et comportementales de la douleur.

DÉCOUVERTE DE L’HYPNOSE (protocole avancé)

Au cours de cet atelier, sont abordées les grandes lignes théoriques, les principales indications de l’hypnose et la pratique de l’autohypnose. Cette dernière permet à chacun d’apprendre à se connecter à son inconscient, à son potentiel intérieur et à ses ressources. Tel un guide, notre partie inconsciente nous enseigne la meilleure façon d’évoluer et nous donne des réponses au quotidien. L’autohypnose est un puissant levier de changement et de transformation. Atelier animé par Catherine Romano, Diplômée de l’institut de Sophrologie Rhône-Alpes, diplôme universitaire d’Hypnose Médicale et Docteur en Pharmacie.

RÉÉDUCATION PROGRESSIVE A L’EFFORT

La première séance se fera dans le parc des Thermes et visera à réapprendre à marcher avec une bonne posture. La séance fera alterner des périodes de marche libre et guidée par l’animateur avec des périodes de repos. L’objectif est de prendre conscience des postures acquises, des postures libérant le mouvement et de moindre fatigue, et enfin des postures de détente après l’effort. Deux autres séances (1 séance hebdomadaire) se dérouleront en milieu naturel ou sur appareils (ergocycle, tapis de marche,...) selon les patients. Ces séances seront en lien avec la gymnastique douce en piscine ( inclus dans votre cure rhumatologie).

NUTRITHÉRAPIE PRATIQUE

L'Atelier Nutrithérapie a pour objectif la mise en pratique des principes généraux d'une alimentation équilibrée. Par petits groupes et durant 1H30, il s'agira de constituer  différents repas types sur une journée répondant à un équilibre diététique digeste et assimilable. Seront abordés plusieurs thèmes : les grandes familles d'aliments, les bonnes combinaisons alimentaires, les besoins nutritifs de notre organisme... Outre les conseils alimentaires apportés, cet atelier sera un moment de partage et d'échanges autour de l'alimentation saine.

MIEUX DORMIR AVEC LA SOPHROLOGIE (protocole avancé)

Un français sur trois connaît des troubles du sommeil. La sophrologie apporte des outils efficaces pour retrouver un sommeil récupérateur et profiter de la journée. Programme de cet atelier : échanges et présentation de concepts autour du sommeil, pratique de sophrologie avec apprentissage d’exercices pour mieux dormir (à pratiquer chez vous par la suite).

IDOGO (protocole avancé)

Pratiquez des exercices doux et simples issus de la gymnastique traditionnelle chinoise (Qi Gong) Grâce à l'aide d'un bâton en bois dont les extrémités sphériques accueillent en douceur les paumes des mains, les exercices vous apporteront le plaisir d'améliorer souplesse et fluidité du mouvement, ouverture respiratoire, détente du corps et calme de l'esprit . Vivez cette expérience : « I do go » signifie : « Je le fais, j'y arrive ». Le bâton est fourni.

MÉDITATION

Objectif : loin de toute croyance ou spiritualité, il s’agit d’apprendre à rester tranquille par différentes techniques intégrant le corps, le souffle et l’esprit.

Source : http://www.thermes-allevard.com/56-les-soins-et-ateliers-fibromyalgie.html

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #soins, #ateliers, #fibromyalgie, #thermes, #thermale

Repost 0

Publié le 12 Juin 2015

douleurs partout

La fibromyalgie (également appelée syndrome polyalgique idiopathique diffus ou SPID, fibrosite ou fibromyosite) est une maladie qui associe des symptômes physiques de type douloureux et des symptômes psychiques. Reconnues par l’Organisation mondiale de la santé en 1992, sa nature et son existence font encore l’objet de controverses dans le monde médical.

Quels sont les symptômes de la fibromyalgie ?

  • La fibromyalgie (et non fibromialgie ou fybromialgie) se définit par un ensemble de symptômes :
  • des douleurs musculaires ou articulaires permanentes qui sont le plus souvent aggravées par le stress, le froid, l’humidité et les émotions. Une raideur matinale est fréquemment observée. Elle s’estompe au cours de la journée. Le patient se plaint d’avoir mal partout sans interruption pendant des mois.
  • de la fatigue chronique, en particulier le matin. Cette fatigue peut être le symptôme principal de la maladie. Dans ce cas, on parle plutôt de syndrome de fatigue chronique.
  • des troubles du sommeil parfois liés à un syndrome des jambes sans repos. La personne se plaint que son sommeil n’est pas réparateur et qu’elle se réveille aussi fatiguée que la veille.
  • des symptômes dépressifs ou des troubles anxieux. Ce type de symptômes est quatre fois plus fréquent chez les personnes qui souffrent de fibromyalgie que dans la population générale.
  • une incapacité à effectuer une tâche ou un exercice physique du fait de la douleur musculaire.

Dans certains cas, les personnes atteintes de fibromyalgie se plaignent également de maux de tête, de troubles digestifs (maux de ventre, diarrhées), de douleur des muscles des mâchoires, d’envie d’uriner permanente, de règles douloureuses, de fourmillements dans les doigts ou les pieds, etc.

La fibromyalgie touche essentiellement les femmes (80 % des cas) entre 30 et 50 ans. Elle apparaît plus fréquemment autour de la ménopause. Elle semble affecter préférentiellement les personnes de tempérament pessimiste. On estime qu’environ 1 % de la population féminine serait touché par cette maladie, mais ce chiffre repose sur des estimations peu précises.

Quelles sont les complications de la fibromyalgie ?

Même s’il ne s’agit pas d’une maladie grave ou mortelle, la fibromyalgie peut être à l’origine d’un handicap sérieux qui limite les activités quotidiennes et professionnelles. Les personnes qui en souffrent tendent à s’isoler socialement et à développer une dépression sévère.

Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

A ce jour, les causes de la fibromyalgie ne sont pas élucidées. Plusieurs hypothèses ont été évoquées, mais elles demandent à être validées expérimentalement.

La fibromyalgie pourrait être le signe d’un dysfonctionnement au niveau des zones du cerveau chargées de percevoir et d’analyser la douleur. Des chercheurs ont également suggéré qu’elle pourrait trouver son origine dans un défaut d’adaptation au stress (une activation permanente du système qui nous permet de réagir au stress). D’autres scientifiques pensent que les troubles du sommeil observés dans ce syndrome sont présents avant l’apparition des symptômes douloureux et pourraient en être la cause (en effet, le manque de sommeil réparateur entraîne des troubles dépressifs et une plus grande sensibilité à la douleur).

On a également observé des signes de susceptibilité familiale à cette maladie, signes qui demandent à être confirmés. Enfin, il semble que la fibromyalgie puisse apparaître à la suite d’un traumatisme psychique ou d’une infection sévère.

Source : http://www.eurekasante.fr/maladies/douleurs-fievres/fibromyalgie.html

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #fibromyalgie

Repost 0