Articles avec #petition tag

Publié le 27 Août 2017

 

reconnaissance de la FIBROMYALGIE en France
https://avaazdo.s3.amazonaws.com/7a7356853cd0a9bb244b4c1ced7bbf31.jpg
50 000
30 485

30 485 signatures. Atteignons 50 000

 

 

Pourquoi c'est important

La fibromyalgie est reconnue par l'OMS depuis 1992, mais ce n'est toujours pas le cas en France! Nous sommes statistiquement plusieurs millions de français à souffrir de fibromyalgie.
La Fibromyalgie qu'est-ce que c'est ? C'est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps, douleurs associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil.
Ce syndrome est très éprouvant et empêche souvent la personne qui en souffre d’accomplir ses activités quotidiennes ou de fournir un travail à temps plein.
La prise en chargé médicale de ce syndrome en est qu'à ses balbutiements dans notre pays, et se révèle encore très insatisfaisante.
Les administrations ne nous écoutent pas, voir nous ignorent. Faire reconnaître une invalidité auprès de la sécurité sociale pour fibromyalieI est tout simplement impossible, obtenir une ALD31 pour fibromyalgie seule est aussi quasiment impossible.
Notre handicap est nié par les pouvoirs publics, alors que bon nombre d'entre nous perdent leur emploi, leur famille, sont dans l'exclusion et la précarité la plus totale.
Cette situation est tout simplement inadmissible, en plus de notre maladie nous devons souffrir de l'incompréhension de notre entourage, de la non prise en compte de notre handicap par les pouvoir publics, nous sommes victimes d'injustices et de discrimination.
Tout cela doit changer, alors mobilisons-nous et unissons-nous pour aller plus loin tous ensemble et œuvrer pour la reconnaissance de la Fibromyalgie en France.
Publiée Mai 29, 2013

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Reconnaissance, #Fibromyalgie, #France, #Pétition

Repost 0

Publié le 10 Août 2017

Résultat de recherche d'images pour "images fibromyalgie"

https://amelioretasante.com/wp-content/uploads/2016/06/Points-de-douleur-fibromyalgie-500x340-500x340.jpg

----------

A la suite de sa question n° 633  nous écrivons à Monsieur le Député , afin de lui faire part de nos interrogations et demandes. Et le remercier.

"Mr le député,

"Au nom des malades, je vous remercie de votre question 633 posée à Madame la "ministre de la santé, et de l’intérêt que vous leur portez.
"
"Nous sommes inquiets.
"
"Après plus de dix années à suivre les échanges et tergiversations "gouvernementales, nous n’avons à ce jour obtenu qu’une meilleure , et  très "relative, connaissance de l’opinion publique de cette maladie.
"
"Ce qui est très insuffisant, et ne permet pas aux malades une "véritable  et une reconstruction dans la sérénité.
"
"L’enquête parlementaire initiée par Patrice Carvalho risque de rester lettre morte si "vous n’en saisissez pas les enjeux et ne la portez pas plus haut.
"
"Aujourd’hui, on parle de traiter la douleur (ce qui serait une très bonne chose, et ce "qui a réussi à être prévu dans la loi , mais à quel prix et luttes d’influence…), mais "la fibromyalgie est largement autre que la douleur.
"
"C’est pourtant la proposition d’une autre association…..qui a plus facilement "l’écoute de certains peut être.
"
"Quelques recherches sont en cours…..mais si peu….
"
"L’enquête Inserm laisse un espoir…..lointain….
"
"On a l’impression nette que le malade fibromyalgique est invisible.et que l’on ne "veut surtout pas le voir. Que devons nous faire pour intéresser et être reconnus ?
"
"La reconnaissance en maladie sera un plus (et sans doute sauf refus très net de "l’Inserm à ce sujet acquis), mais ne réglera pas la souffrance des malades, leur "parcours de soins erratiques, le déni thérapeutique, le refus de soins, les mauvais "traitements, la méconnaissance de la maladie, la solitude ou la pauvreté, ou le "handicap qui leur est refusé de par les MDA ou par le public, car pas visible.
"
 
"Je pourrais en discourir bien sûr des heures….mais ce n’est pas le but de ce mail.
 
"Je voulais vous remercier de votre intervention, simplement, et reste à votre "disposition.
 
"Veuillez croire, Monsieur le Député,  à l’expression de ma haute considération.
 
"Le président
 

"Bruno Delferrière"

"http://fibromyalgies.fr"

Source http://fibromyalgies.fr/2017/08/09/nous-repondons-a-monsieur-le-depute-joel-giraud/

 A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension. 

oOo

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy, la blogueuse

Publié dans #Reconnaissance, #Petition, #Bruno Delferrière, #Mr Joël Giraud

Repost 0

Publié le 20 Juillet 2017

Résultat de recherche d'images pour "images signatures pétition"

http://www.gacareproject.com/wp-content/uploads/2013/10/petition2.jpg

oOo

Nous avons reçu du CISS de Bretagne

(http://www.lecissbretagne.org/ ),

ce mail qui nous invite à signer une pétition 

concernant la place de la santé dans l'Union Européenne.

____________________________________________________________________________________
 

"De : Ciss de Bretagne <ciss.bretagne@orange.fr>

Objet : TR: [ciss-reseau] Pétition : "EU : do more for health !" (Pour que l'Union européenne en fasse plus pour la santé !)

À : Ciss de Bretagne <ciss.bretagne@orange.fr>  "                                        

 

"De : ciss-reseau@yahoogroupes.fr [mailto:ciss-reseau@yahoogroupes.fr
À : ciss-reseau@yahoogroupes.fr
Objet : [ciss-reseau] Pétition : "EU : do more for health !" (Pour que l'Union européenne en fasse plus pour la santé !)

  

Bonjour à toutes et à tous,

 

La protection de la santé risque de ne plus trouver de place dans l'agenda européen à partir de 2020. C'est ce que laisse craindre le Livre Blanc sur l'avenir de l'Europe présenté récemment par le Président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Le « Programme de financement consacré à la santé » et la « Direction générale Santé de la Commission européenne » pourraient en particulier être supprimés.

 

France Assos Santé fait partie des 39 associations européennes et nationales qui ont co-signé une lettre adressée au Président Juncker pour demander le renforcement de la place de la santé au sein des politiques européennes, conformément aux souhaits des citoyens de l'UE. 

 

Nous invitons tous les membres de France Assos Santé à se joindre à cette initiative en signant la pétition "EU: do more for health" (www.change.org/p/eu-do-more-for-health).

 

Images intégrées 1

www.change.org/p/eu-do-more-for-health

 

(NB : s’agissant d’une action entreprise au niveau européen et diffusé dans tous les pays membres de l’Union, la langue utilisée pour la pétition et les éléments qui l’accompagnent est l’anglais)

 

Bien cordialement,"

 

Marc PARIS

Responsable communication et animation réseau

mparis@france-assos-sante.org

Tél. : 01 40 56 94 42 / 06 18 13 66 95

 

Macintoch HD:Users:studio4:Desktop:image signature.png

 

Union nationale des associations agréées

d’usagers du système de santé

10, Villa Bosquet – 75007 Paris

www.france-assos-sante.org

 


Santé Info Droits : 01 53 62 40 30
(lundi, mercredi, vendredi 14h-18h / mardi et jeudi 14h-20h)

 

66_millions-signature-mail
www.66millionsdimpatients.org

 

 

>>>>>  Santé Info Droits : 01 53 62 40 30 <<<<<  

 

oOo

 

 A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension. 

 

oOo

 

Voir les commentaires

Rédigé par Evy, la blogueuse

Publié dans #CISS, #Bretagne, #Pétition, #Santé, #Union Européenne

Repost 0

Publié le 7 Mars 2017

Banque d'Image - douleur cou. Fotosearch - Recherchez des Photos, des Images, des Photographies et des Cliparts

http://www.fotosearch.fr/CSP007/k0079745/

 ECRIRE UN NOUVEAU CHAPITRE DE LA LUTTE CONTRE LA DOULEUR

FETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur

Pour que la prise en charge de la douleur reste une priorité de santé publique et ne devienne pas le parent pauvre des prochaines politiques de santé, soutenez la SFETD et les associations de patients en signant cette pétition qui s'adresse aux candidats à la présidence de la République !

Le 31 octobre 2016, la Société Française d’Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD), l’Association Francophone Pour Vaincre les Douleurs (AFVD) et l’Association Fibromyalgie France ont publié une tribune dans le Monde, consacrée à l’avenir de la prise en charge de la douleur en France. Elles y appellent le futur Président de la République à « écrire un nouveau chapitre de la lutte contre la douleur » à travers la mise en œuvre de mesures concrètes.

Ces associations soulignent l’urgence de poursuivre les efforts en faveur d’une meilleure prise en charge de la douleur. En effet, après des avancées significatives dues à la politique volontariste menée par les pouvoirs publics français, cette dynamique positive est en train de s’essouffler, ce qui suscite l’inquiétude tant des professionnels que des patients.

Sachez qu’un tiers de nos concitoyens déclare souffrir de douleurs chroniques et que plus de la moitié des patients traités pour un cancer sont affectés par la douleur. La douleur détruit non seulement la qualité de vie des patients mais ses répercussions se mesurent également en termes économiques à l’échelle de notre pays. Un patient douloureux consulte en moyenne son médecin 14 fois par an et le coût des arrêts maladie causés par les lombalgies atteint 3 milliards d’euros.

C’est pourquoi, nous, professionnels et représentants d’organismes impliqués dans la lutte contre la douleur, appelons les candidats à la Présidence de la République à s’engager à mettre en œuvre, dès le début de leur mandat, des mesures concrètes qui permettront de mieux traiter et accompagner les patients affectés.

Nous vous invitons à formaliser cet engagement dans votre programme présidentiel, en répondant sans détour aux questions que nous nous posons :
- Quelle sera votre ambition dans la lutte contre la douleur ?
- Quelles seront vos premières mesures ?
- Quelles ressources consacrerez-vous à ce défi ?

Engager cette politique de santé publique est indispensable pour garantir un système d’accompagnement et de soins de haut niveau dans le domaine de la douleur. Il est du devoir de nos futurs dirigeants de s’y atteler, et du nôtre de les accompagner.

  L'AFVD                                     Fibromyalgie France       La SFETD 
  Mme Martine CHAUVIN        Mme Carole ROBERT             Dr. Didier BOUHASSIRA   
  Présidente                                     Présidente                                    Past President  

                                                                                                                       Pr. Serge PERROT ,                                                                                                                                                            Président de la SFETD

Source https://www.change.org/p/petition-sous-forme-de-lettre-ouverte-ecrire-un-nouveau-chapitre-de-la-lutte-contre-la-douleur?

Lien pétitionhttps://www.change.org/p/petition-sous-forme-de-lettre-ouverte-ecrire-un-nouveau-chapitre-de-la-lutte-contre-la-douleur?

oOo

 A T T E N T I O N !

Nous attirons l'attention de nos lecteurs sur le fait que tous les articles, textes et autres encarts qui sont mis en ligne sur notre blog, le sont à seule fin de vous informer.Le contenu de ces articles n'engage que leur auteur. Nous n'avons pas la prétention de connaître "la vérité" et ne faisons que véhiculer l'information. Les différents produits, techniques et méthodes de soulagement, voire de guérison ont des effets différents ou des effets secondaires, selon les individus. Il est indispensable, avant d'opter pour une des solutions proposées, de s'en remettre à son médecin ou à un thérapeute habilité.Ne prenez jamais un produit connu ou nouveau, quel qu'il soit, sans l'accord express d'une personne compétente en la matière. Il peut y avoir des interactions entre votre traitement habituel et tout nouveau produit peu ou mal connu. Merci de votre compréhension.                                    

 

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest - Evy

Publié dans #pétition, #Douleurs

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2017

 

Bonjour,

 

Je viens de signer la pétition suivante : 

 

MINISTERE DE LA SANTE 

 

PRISE EN CHARGE DU SYNDROME FIBROMYALGIE  PAR LES CENTRES  ANTIDOULEURS

 

oOo

 

Nous avons besoin de plus de soutiens.

 

Je souhaiterais que vous nous aidiez en ajoutant votre signature.

 

Pour en savoir plus et pour signer, c'est ici :

 

https://www.change.org/p/ministere-de-la-sante-prise-en-charge-du-syndrome-fibromyalgie-par-les-centres-anti-douleurs?recruiter=259858761&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

 

Marie-Annick, Présidente 

 

oOo

 

Nous sommes à 1250 signatures... nous voudrions aller encore plus loin ; alors transférerez à vos familles, vos amis, vos collègues, vos voisins etc...

 

Nous avons besoin de TOUT le monde pour signer ;

 

!!! Merci pour nous !!!

 

!!!Merci pour tous ceux qui souffrent!!!

Afficher l'image d'origine

Voir les commentaires

Rédigé par Evy

Publié dans #Documents officiels, #pétition

Repost 0

Publié le 15 Avril 2015

Monsieur Alain BERSET, membre du conseil Fédéral Suisse: MERCURE : interdiction : reconnaître les maladies liées à ce poison !

Pourquoi c'est important

Pour retrouver la santé en soignant la cause des maladies et non un symptôme et par conséquence faire baisser les coûts de la santé !
Actuellement le mercure n'est pas interdit dans les médicaments, les vaccins et les plombages.
Les médicaments actuels ne soignent pas la cause des maladies, mais un symptôme lié aux intoxications, et la santé ne s'améliore pas. En éliminant les métaux lourds avec une méthode entièrement naturelle, les malades retrouvent la santé et par conséquence les coûts de la santé diminuent !
Un livre : une solution ! "Maladies liées aux métaux lourds. Plombages, vaccins, médicaments... quand le mercure et l'aluminium pètent un plomb !"
www.francine-lehner.ch
 
o
o          o
 
Lien pour ouvrir la page concernant la pétition liée au mercure :

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_Alain_BERSET_membre_du_conseil_Federal_Suisse_MERCURE_interdiction_reconnaitre_les_maladies_liees_a_ce_poison/?chugMdb

 

Source :

https://secure.avaaz.org/fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #pétition, #mercure

Repost 0

Publié le 6 Avril 2015

Non à la loi de santé Marisol Touraine

Pour un tiers payant (1) généralisé à guichet unique de l’Assurance maladie

Le gouvernement se targue d’une loi relative à la santé publique ?
Il parle de mesures « sociales » ? Chiche !

QU’IL PLANIFIE ALORS LA SUPPRESSION DU TICKET MODERATEUR (2) ET LA PRISE EN CHARGE DES ACTES DE SOIN A 100 % PAR L’ASSURANCE MALADIE, SEUL SYSTEME SOLIDAIRE !

DANS CETTE OPTIQUE, QU’IL INSTAURE LE GUICHET UNIQUE DE GESTION DU TIERS PAYANT AU SEIN DE LA SECURITE SOCIALE AVEC DES REGIMES DE BASE UNIFIES !

Soignants, associations, militants du mouvement social, citoyens : nous devons nous prononcer sur les prochaines mesures contenues dans le projet de loi de santé, qui nous concernent tous.

Mettons un coup d’arrêt à la progression rampante des systèmes assurantiels privés préparée de longue date par les pouvoirs publics et la direction de l’Assurance maladie elle-même !

La crispation concernant le Tiers Payant Généralisé n’est que révélatrice de :
- 1) la part grandissante des organismes complémentaires qui ont imposé un ticket modérateur à 33 %,
- 2) la rémunération bancale que représente le paiement à l’acte face aux enjeux actuels de la santé des populations.

Ainsi les médecins qui ne peuvent décemment pas abandonner la récupération de la partie complémentaire de leurs revenus (33 % du prix des actes) doivent comprendre que cette même partie complémentaire est un douloureux reste à charge pour une partie de nos concitoyens. Notre problème à tous réside bien là : il y en a donc assez de garantir 1/3 du prix des biens et des actes de soins aux complémentaires santé. Que la solidarité citoyenne reprenne au sein de la Sécurité sociale ce qui lui a été amputé !

Ne laissons pas le flou autour du tiers payant généralisé profiter aux appétits des complémentaires santé privées !

Notre tiers payant n’est pas celui de Marisol Touraine. Ne risquons pas de donner à ces complémentaires santé l’occasion de proposer un remède pire que le mal sous la forme d’un guichet unique de paiement en leur sein ou sous la forme de contractualisations individuelles séduisantes pour garantir le paiement de soignants, excédés par des tracasseries administratives.

Ensemble, nous devons exiger des mesures de justice sociale pérennes et tout faire pour maintenir l’Assurance maladie comme caisse solidaire publique et universelle. C’est au travers de ces deux exigences que nous devons interpréter chaque proposition du gouvernement.

Exigeons une loi de santé qui prenne en compte les besoins de la population et la place des professionnels de premier recours dans un vrai esprit de service public !

Ne nous laissons pas piéger dans le discours : « Vous soutenez la partie, vous soutenez le tout. »

Non à la loi (3) , Oui à un Tiers Payant Généralisé à guichet unique de l’Assurance maladie évoluant vers la suppression du ticket modérateur et la prise en charge à 100 % des actes de soin par l’Assurance maladie, en attendant d’autres modes de paiement des professionnels de santé.

Source : http://www.smg-pratiques.info/Petition-Pour-un-tiers-payant.html

 

NB : pour signer la pétition, allez sur le site dont lien ci-dessus et remplir le formulaire en fin d'article. Merci par avance de votre participation à cette pétition.


 

(1) Tiers payant = dispense d’avance de frais

(2) Ticket modérateur (TM) = partie du soin non remboursée par l’Assurance maladie, plus ou moins remboursée par les complémentaires santé ; Exonération du TM = le patient ne paie pas le TM = patients en Affection longue durée (ALD), bénéficiaires de l’aide médicale d’Etat (AME), de la Couverture maladie universelle (CMU), ou patients en Accident de travail ou Maladie Professionnelle (AT/MP).
(3) Des leçons politiques de la grève des médecins généralistes

http://www.smg-pratiques.info/Des-lecons-politiques-de-la-greve.html

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #pétition, #tiers payant, #Assurance maladie

Repost 0

Publié le 4 Avril 2015

Pétition

O

O           O

  Avez-vous signé cette pétition ?

A l'attention de Monsieur Alain Berset,

membre du Conseil Fédéral Suisse :

1) Interdire le mercure dans les médicaments,

les vaccins et les pombages.

2) Reconnaître les maladies liées à ce poison !

a) Pétition en ligne sur AVAAZ

Pour remplir directement cette pétition en ligne,

cliquez ici.

646 signatures

b) Pétition sur papier

Pour télécharger la pétition et la faire circuler autour de vous,

cliquez ici.

1644 signatures

Source :

http://www.francine-lehner.ch/index.php/petitions

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #AVAAZ, #medicaments, #mercure, #pétition, #vaccins, #dents, #plombages, #poison

Repost 0

Publié le 1 Avril 2015

Bonjour à tous,

Certaines et certains d'entre vous,

n'ont pas vu ou pas su trouver

la pétition concernant la MDPH

"Touche pas à ma MDPH » : l’APF sonne l’alarme"

Pour être sûre que vous la trouverez

Je vous indique ci-dessous,

le lien qui vous mènera directement sur la page de la pétition.

En espérant avoir répondu à votre attente,

Bien amicalement

 

La blogueuse,

Evy

 

Lien : https://www.change.org/p/marisol-touraine-reconnaitre-la-maladie-de-m%C3%A9ni%C3%A8re-%C3%A0-80-de-handicap-minimun?share_id=LoqLafHacZ&utm_campaign=mailto_link&utm_medium=email&utm_source=share_petition

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #MDPH, #pétition

Repost 0

Publié le 23 Mars 2015

Bonjour,

Comme vous le savez peut être, les MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées) sont aujourd'hui encore une fois menacées.

(voir communiqué de presse national APF ci-joint)

Nous vous invitons donc à vous mobiliser,

notamment à travers la signature et le relais d'une pétition

www.change.org/TouchePasAMaMDPH

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
MENACES SUR L’ACCÈS AUX DROITS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP
L’APF lance la campagne « Touche pas à ma MDPH ! »

1/2
À la veille des élections départementales et alors que le Sénat étudie actuellement le projet de loi relatif à l'adaptation de la société au vieillissement, l’APF tient à alerter sur les menaces qui pèsent, encore une fois, sur les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). En effet, ces dernières sont menacées dans ce projet de loi mais également localement du fait des pratiques de certains Conseils départementaux (ex Conseils généraux). Ces guichets uniques d’accès aux droits, grande avancée de la loi handicap de 2005, sont en danger : ils pourraient être remplacés par des dispositifs de plus en plus intégrés aux Conseils départementaux avec le risque de désavantages certains pour les personnes en situation de handicap et leur famille. Alors que de nombreuses personnes expriment déjà leurs difficultés pour accéder à leurs droits, cette remise en cause des MDPH va accroître ces complications ! Aujourd’hui la priorité n’est pas de modifier les MDPH mais bien de leur donner des moyens supplémentaires afin d’améliorer leur fonctionnement dans l’objectif de répondre efficacement aux attentes et besoins des personnes. Ainsi, l’APF lance la campagne « Touche pas à ma MDPH ! » accompagnée d’une pétition en ligne sur www.change.org/TouchePasAMaMDPH pour interpeller le président de la République et le Premier ministre et demander des MDPH renforcées et indépendantes pour pouvoir accomplir toutes leurs missions!
Créées par la loi handicap du 11 février 2005, les MDPH sont des dispositifs d’accueil unique qui répondent à toutes les demandes et besoins des personnes en situation de handicap et de leur famille. Ainsi, elles interviennent dans tous les domaines de la vie des personnes et leur permettent d’accéder à de nombreux droits et services tels que :
- un parcours de scolarisation pour un enfant en situation de handicap ;
- un parcours de formation, un parcours universitaire pour un jeune adulte ;
- un parcours de formation et d’emploi pour un adulte ;
- un accompagnement par un service à domicile ou un accompagnement dans le cadre d’une structure d’hébergement spécifique, dans la cadre du libre choix du mode de vie des personnes en situation de handicap ;
- un droit à la compensation des conséquences de son handicap (enfant, adulte) ;
- une allocation de ressources pour un adulte ne pouvant pas travailler en raison de son handicap ou pour la famille d’un enfant en situation de handicap etc.
Les MDPH sont donc indispensables au quotidien pour toutes les personnes en situation de handicap et leur famille ainsi que pour tous les partenaires qui concourent à ses missions.
2/2
Les MDPH sont également des lieux où tous les acteurs et/ou décideurs qui participent à l’accompagnement des personnes sont impliqués dans son pilotage. Ainsi, l’État, le Conseil départemental, les associations, l’ARS, la CAF et encore d’autres organismes collaborent au sein du groupement d’intérêt public (GIP) des MDPH et garantissent son autonomie et la participation pleine et entière de tous les acteurs concernés par ses politiques.
Les projets locaux de certains Conseils départementaux qui tentent d’intégrer les MDPH dans l’organigramme de leurs services et ainsi les priver de leur autonomie ; la pratique d’autres départements qui minorent les rôles des co-acteurs des commission exécutives des MDPH ainsi que le projet de loi d’adaptation de la société au vieillissement, sous couvert des Maisons de l’Autonomie, pourraient revenir sur ce principe. Et laisser les Conseils départementaux gérer les MDPH à travers le prisme de leurs seules compétences avec le risque de dérives des « décideurs-payeurs ». Cette mainmise des Conseils départementaux entraînerait une aggravation des réductions des droits pour les personnes en situation de handicap et de fortes disparités de traitement sur le territoire en particulier pour l’octroi de prestations.
C’est pourquoi l’APF lance cette campagne de mobilisation et cette pétition pour sauver les MDPH ! Car pour l’APF, la priorité est bien de renforcer leurs moyens et de garantir leur indépendance et non de créer un nouveau dispositif ou de tenter de l’assimiler aux seuls Conseils départementaux, ce qui serait un net recul pour les droits des personnes en situation de handicap et de
leur famille.


L’APF appelle tous les citoyens à se mobiliser

en signant la pétition en ligne sur

www.change.org/TouchePasAMaMDPH.

17, bd Auguste-Blanqui – 75013 Paris
Tél : 01 40 78 69 00 – Fax : 01 45 89 40 57 – www.apf .asso. f r


Source : www. facebook.com/associat iondesparalysesdefrance - www. twi t ter.com/apfhandicap
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pétition-papier à envoyer

Bonjour à tous,

Je suis Marie Annick RICHARD :

Présidente de l’association

Entraide Fibromyalgie de l’Ouest

siège social au 36 Bd de la Mas à Rennes.

Je parle pour toutes les associations de malades, pour nos adhérents, pour toutes les personnes malades ou bien portantes ; nous devons tous réagir et signer cette pétition pour garder notre système de santé correct et décent pour vous ou vos proches, aujourd’hui ou demain, et peut être pour vous qui serez un jour, malade, souffrant, invalide ou handicapé.

Alors rejoignez nous sur ce site :

www.change.org/TouchePasAMaMDPH

et signez pour garder cette aide précieuse et indispensable pour nous tous.

Merci de m’avoir lu et d’avoir réagi en signant cette pétition très importante.

Cordialement à tous et bonne santé

Mme RICHARD Marie Annick

__________E.F.O. 35 - 36 Boulevard Albert 1er - 35200 Rennes_________
N° Siret : 532 542 016 00011 - Courriel : efo35000@gmail.com

Site Internet : http://www.entraide-fibromyalgie-ouest.com

Voir les commentaires

Rédigé par Entraide Fibromyalgie Ouest

Publié dans #MDPH, #pétition

Repost 0