Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un évènement déclencheur

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Selon le Docteur Guilhem Pérémarty, la perturbation des mécanismes du sommeil pourrait être à l’origine du dérèglement du système de la douleur. Selon cette théorie, la fibromyalgie apparaîtrait après une longue période de fatigue, à un stade où le sujet ne parvient plus à compenser cette fatigue par sa seule volonté.

Pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme, le cerveau traite, de façon automatique et silencieuse, des informations qu’il reçoit en permanence de la périphérie. Ce système automatique fonctionne silencieusement dès lors qu’il peut se passer de faire appel à la partie consciente du cerveau. Dans le cas contraire, "un signal s’allume sur le tableau de bord" sous la forme d’un trouble fonctionnel, d’une gène ou d’une douleur qui semble vouloir signaler une maladie, une blessure ou un danger quelconque. Mais, il est des cas, comme pour la fibromyalgie, où le corps signale une telle douleur par simple erreur de réglage.

Selon cette hypothèse, le fonctionnement automatique du corps est très sensible à une baisse de la qualité du sommeil. Ce sommeil inefficace, vécu comme "non reposant" est appelé hyposommeil. Le syndrome d’hyposommeil regroupe un ensemble de troubles fonctionnels inexpliqués qui apparaissent, dans un contexte de fatigue, comme par exemple les troubles neurologiques (migraines, acouphènes), digestifs (coliques, gastrites) rhumatologiques (torticolis, tendinites) ou circulatoires (sueurs, chutes de tension)… Ces troubles fonctionnels, qui ont valeur de signaux d’alarme, se manifestent à un stade très précoce de la fatigue, et ce, bien avant l’apparition des troubles du sommeil proprement dits comme l’insomnie ou la somnolence.

A ce stade, le sujet arrive à dormir mais n’arrive plus à rester en forme et se sent fatigué dés le réveil. Il ne sait pas encore que son sommeil dysfonctionne. Il se contente d’essayer de dormir davantage pour reprendre des forces et développe des mécanismes de compensation pour "tenir bon".

Survient alors un événement traumatisant, incapable à lui seul de déclencher la maladie. Le système monte en sur-pression. Les symptômes deviennent plus prégnants et suscitent encore plus d’inquiétude. Mais les bilans sont tous rassurants... et l’on s’accorde à penser que tel ou tel organe est fragile et qu’il va falloir s’accommoder de ces crises récurrentes sans consulter davantage. Les crises se succédant, le système fini par disjoncter ; la résistance s’effondre ; le handicap est majeur et la fibromyalgie s’installe.

L’intensité de l’événement déclencheur, comme l’importance du traumatisme créé n’est donc pas suffisant pour déclencher la maladie. Tout dépend de la qualité préalable du sommeil. Cette hypothèse permet de comprendre pourquoi certains événements, en apparence anodins, semblent être à l’origine d’une maladie aussi handicapante que la fibromyalgie.


En général le sujet observe que les douleurs diffuses et le handicap ont débuté dans les suites d’un épisode marquant (on a évoqué le rôle déclenchant d’un traumatisme infectieux, chirurgical ou même psychologique). Pourtant, malgré cette décompensation sur un mode brutal qui marque (selon le malade) le début de la Fibromyalgie, il existe, en général, bien avant ce stade, de nombreux antécédents de troubles fonctionnels multiples et variés. L’interrogatoire met en évidence la notion de consultations et bilans répétés pour des symptômes souvent mal compris et ce, parfois dès l’enfance.

Selon le Docteur Guilhem Pérémarty la crise de spasmophilie (ou tétanie), particulièrement brutale qui suscite une telle peur chez le malade qu’elle porte le nom « d’attaque de panique » dans les classifications internationales, est une forme de décompensation aiguë de ces mécanismes, alors que la fibromyalgie ou le syndrome de fatigue chronique en sont des forme chroniques (qui évolue, qui dure longtemps par opposition à aiguë).

 

Article collecté le 20 mai 2010 sur le site :

http://ecoutefibro.over-blog.com/article-7324549.html

Publié dans Articles collectés

Partager cet article
Repost0

L’explication du Dr Pierre Arsenault

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

 

On croit que le système nerveux sympathique des personnes atteintes de fibromyalgie est constamment en état d’hyperactivité. Cependant, lorsqu’un stress survient, au lieu d’augmenter la cadence comme c’est le cas normalement, il a plutôt tendance à stagner, et ne peut donc répondre à la demande. C’est alors que surviendraient de l’hypotension, une fatigue physique et un mauvais ajustement du rythme cardiaque (déjà accéléré). Un peu comme un cheval qui, à force de galoper, serait à bout de force et incapable de fournir les efforts supplémentaires qu’on lui demanderait. L’intolérance au stress que vivent plusieurs personnes fibromyalgiques pourrait s’expliquer de cette façon. On observe chez ces personnes que les taux de certains neurotransmetteurs, comme la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline, sont déréglés.

 

D’autres pistes explorées

- Un trouble métabolique de la substance P, qui augmenterait la sensibilité à la douleur et dont l'association avec le stress, l'anxiété et la dépression est aussi connue.
- Un manque chronique de sommeil réparateur. Il se peut que le mauvais sommeil ne soit pas seulement un symptôme, mais aussi une cause de la fibromyalgie.

 

Article collecté le 20 mai 2010 sur le site :

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=fibromyalgie_pm

Publié dans Articles collectés

Partager cet article
Repost0

La méthode Pilates, scientifiquement efficace

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Les études portant sur l’intérêt de l’activité physique dans le traitement de la fibromyalgie sont souvent contradictoires. Il est vrai que le les protocoles varient beaucoup depuis des programmes intensifs ignorant la souffrance des patients à la simple promenade.



La méthode Pilates, scientifiquement efficace

La méthode Pilates a été créée par Joseph Pilates (1880-1967) aux Etats-Unis. Elle était principalement destinée aux danseurs et aux athlètes pour prévenir ou se rééduquer après des blessures. Il s’agit d’une méthode intégrant des connaissances orientales et occidentales comme le yoga, la danse, la gymnastique. L’objectif du Pilates est d’améliorer la souplesse et la santé du corps, de renforcer la puissance musculaire, d’améliorer la posture et de coordonner le tout avec la respiration.

Les auteurs de cette étude ont sélectionné 50 femmes souffrant de fibromyalgie qui ont été réparties en deux groupes, le premier pratiquant la méthode Pilates une heure, trois fois par semaine et le deuxième pratiquant le stretching et la respiration, pendant douze semaines.

Les participantes ont été évaluées par plusieurs méthodes : sensibilité des points douloureux à la pression, QIF ou questionnaire d’impact de la fibromyalgie, évaluation visuelle de la douleur sur une échelle analogique et une échelle de qualité de vie, le Nottingham Health Profile. À la fin des douze semaines, le groupe Pilates était nettement amélioré pour tous les critères, ce qui était peu ou pas le cas pour le groupe relaxation-stretching. Douze semaines après la fin de l’étude, il persistait une légère amélioration des résultats dans le groupe Pilates mais nettement moins importante qu’après les douze premières semaines.

Cette première étude, effectuée contre un groupe témoin, est nettement en faveur de l’intérêt de la méthode Pilates dans la fibromyalgie. Toutefois, l’interruption après trois mois de rééducation semble redonner leur place aux symptômes. La poursuite de ce qui semble être une thérapie efficace pourrait être recommandée sur une durée plus longue.

Effect of Pilates Training on People With Fibromyalgia Syndrome: A Pilot Study; Lale Altan, MD, Nimet Korkmaz, PhD, U¨ mit Bingol, MD, Berna GunayArch Phys Med Rehabil Vol 90, December 2009 ; 1983-1988

 

Article collecté le 20 mai 2010 sur le site :

http://www.medecines-douces.tv/La-methode-Pilates-scientifiquement-efficace_a431.html

Publié dans Articles collectés

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>