Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fibromyalgie : vers une meilleure qualité de vie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

Fibromyalgie : vers une meilleure qualité de vie

Avoir mal partout. Tout le temps. Longtemps considérée comme une maladie imaginaire, la fibromyalgie est aujourd'hui reconnue comme une maladie à part entière, et mieux prise en charge.

Avoir mal, au point de ne plus pouvoir bouger, de marcher difficilement, de ne plus dormir... La fibromyalgie et son cortège de douleurs continuelles aux muscles, aux tendons, aux ligaments vous enferment dans un monde dont il est bien difficile de sortir. D'autant qu'elle rend les médecins suspicieux. Imaginez : les radios ne montrent rien, et les traitements antalgiques habituels ne marchent pas. Pas facile de poser un diagnostic.

« Trois éléments sont toujours présents, résume le Dr Jean-Luc Renevier, rhumatologue, médecin de rééducation fonctionnelle à l'hôpital Meulan (Les Mureaux), une douleur chronique diffuse, persistante depuis plus de six mois, un syndrome de fatigue chronique et des troubles du sommeil ».

S'y ajoutent d'autres symptômes, variables dans le temps et d'une personne à l'autre : colopathie fonctionnelle, céphalée, syndrome des jambes sans repos... Sans parler des troubles de la mémoire, des difficultés de concentration, de l'intolérance aux bruits, aux lumières fortes, au froid, voire de l'anxiété et parfois de la dépression réactionnelle.

Tous ces symptômes sont invisibles pour les autres. De là à les taxer de psychosomatiques, il n'y a qu'un pas... franchi pendant de nombreuses années. En France, il a fallu attendre 2007 pour que la fibromyalgie soit reconnue par l'Académie nationale de médecine et 2010 pour que la Haute autorité de santé publie des recommandations sur sa prise en charge. Depuis les choses commencent à changer.

Un diagnostic plus précoce

« Le diagnostic est largement plus précoce que dans les années 2000 », se réjouit Carole Robert, présidente de Fibromyalgie France. Selon une enquête réalisée par son association, il est de moins d'un an pour 25 % des patients. Il tournerait même aujourd'hui autour de 4 mois. Preuve que les médecins sont mieux informés.

« Même s'il est parfois posé un peu trop hâtivement, ce diagnostic très précoce permet de mettre en place une prise en charge de la douleur avant que cette dernière ne s'installe trop durablement. » Certes, il n'existe pas de médicament miracle pour cette maladie, probablement due à un hyperfonctionnement des régions cérébrales qui perçoivent la douleur. Mais, des approchent non médicamenteuses permettent aujourd'hui de rendre la douleur supportable et d'améliorer la qualité de vie.

Une prise en charge pluridisciplinaire

« La personne atteinte de fibromyalgie est désormais considérée dans sa globalité », confirme le Dr Renevier. Si les médicaments (antalgiques, anxiolytiques, hypnotiques, myorelaxants, etc.) ne sont pas rangés aux oubliettes, ils sont utilisés avec parcimonie. La prise en charge est individualisée et repose avant tout sur la pluridisciplinarité (rhumatologue, rééducateur, kinésithérapeutes, etc.). D'où son développement dans des structures type centres anti-douleur, centres de rééducation fonctionnelle, centres du sommeil ou centres thermaux. Au programme : éducation thérapeutique, réadaptation à l'effort, relaxation, soutien psychologique...

Le traitement de la fibromyalgie rime maintenant plus avec massages, gym douce, balnéothérapie ou sophrologie qu'avec les anti-dépresseurs, même si ces derniers peuvent être utiles. Les médecines douces (oligothérapie, phytothérapie, acupuncture, hypnose) ne sont pas en reste et certaines nouvelles thérapies donnent de bons résultats. À chacun de trouver celles qui lui conviennent le mieux pour lui permettre de sortir de sa maladie en l'acceptant et en n'ayant plus peur de bouger.

par Claire Gabillat et Agnès Pelinq

Source : http://www.topsante.com/medecine/fatigue/fibromyalgie/soigner/fibromyalgie-vers-une-meilleure-qualite-de-vie-72895

Publié dans qualité de vie

Partager cet article
Repost0

Les soins et ateliers fibromyalgie

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

thermes allevard

Saison thermale 2015

(soins des Thermes d'Allevard)

LA NUTRITHÉRAPIE

La nutrithérapie est née aux États-Unis il y a maintenant plus de 40 ans. Elle représente une véritable révolution dans l’approche de la maladie et dans la conception même de la santé. Elle vise à optimiser la santé, les performances physiques et intellectuelles, retarder les effets du vieillissement, prévenir et traiter les maladies par des conseils alimentaires, des « aliments- plus » (assez riches en principes actifs pour avoir des effets-médicaments à court terme) et des compléments alimentaires.

LA SOPHROLOGIE INTÉGRATIVE

La sophrologie est l’école du positif. Elle propose divers outils qui permettent de développer son bien être personnel en utilisant des mouvements physiques simples, des exercices de respiration et de visualisation. La sophrologue, par son discours, invite chaque participant à vivre son expérience. A la fin de chaque séance, chacun exprime les sensations qui se sont offertes à lui. La pratique ne nécessite aucun matériel ni tenue particulière. Il n’y a pas de contact physique, la séance étant dirigée par la voix du thérapeute. Dans le cas précis de la fibromyalgie, différents points vont être abordés afin de mettre en évidence les clés qui permettront à chacun d’activer un mieux-être et d’apprendre, entre autre, à relâcher les tensions, réguler son sommeil et appréhender la vie de façon plus positive. Les séances de groupe permettent : - Des moments de partage et des échanges riches en expériences personnelles, - La mise en place d’une nouvelle hygiène de vie qui respecte le rythme personnel de chacun permettant de retrouver un équilibre corps/mental, - L’apprentissage d’exercices pratiques pour mieux gérer son stress, son émotivité et sa douleur, - Des clés pour activer l’estime de soi.

LA COHÉRENCE CARDIAQUE

Le concept de cohérence cardiaque est issu des recherches médicales dans les neurosciences et la neuro-cardiologie. Son impact bénéfique sur la gestion du stress a été mis en lumière aux États-Unis par l’institut HeartMath. Il a notamment été montré que la cohérence cardiaque a de nombreux bénéfices sur la santé, un rôle important dans la prise en charge de la douleur et permettait de s’affranchir des médicaments types anxiolytiques ou antidépresseurs. Dans le cadre du protocole fibromyalgie, vous découvrirez en 2 séances d’une heure les bases de cette pratique que vous pourrez ensuite appliquer chez vous, au quotidien.

LA MUSICOTHÉRAPIE

De nombreuses études cliniques récentes ont démontré l’effet de la musicothérapie dans la prise en charge de la douleur et de l’anxiété. Certaines études contrôlées, témoignent d’une baisse moyenne des consommations médicamenteuses de 29% et pouvant atteindre jusqu’à 50% chez certains patients. La musicothérapie agit directement sur la sensation douloureuse. Elle interagit et module les composantes sensorielles, cognitives, affectives et comportementales de la douleur.

DÉCOUVERTE DE L’HYPNOSE (protocole avancé)

Au cours de cet atelier, sont abordées les grandes lignes théoriques, les principales indications de l’hypnose et la pratique de l’autohypnose. Cette dernière permet à chacun d’apprendre à se connecter à son inconscient, à son potentiel intérieur et à ses ressources. Tel un guide, notre partie inconsciente nous enseigne la meilleure façon d’évoluer et nous donne des réponses au quotidien. L’autohypnose est un puissant levier de changement et de transformation. Atelier animé par Catherine Romano, Diplômée de l’institut de Sophrologie Rhône-Alpes, diplôme universitaire d’Hypnose Médicale et Docteur en Pharmacie.

RÉÉDUCATION PROGRESSIVE A L’EFFORT

La première séance se fera dans le parc des Thermes et visera à réapprendre à marcher avec une bonne posture. La séance fera alterner des périodes de marche libre et guidée par l’animateur avec des périodes de repos. L’objectif est de prendre conscience des postures acquises, des postures libérant le mouvement et de moindre fatigue, et enfin des postures de détente après l’effort. Deux autres séances (1 séance hebdomadaire) se dérouleront en milieu naturel ou sur appareils (ergocycle, tapis de marche,...) selon les patients. Ces séances seront en lien avec la gymnastique douce en piscine ( inclus dans votre cure rhumatologie).

NUTRITHÉRAPIE PRATIQUE

L'Atelier Nutrithérapie a pour objectif la mise en pratique des principes généraux d'une alimentation équilibrée. Par petits groupes et durant 1H30, il s'agira de constituer  différents repas types sur une journée répondant à un équilibre diététique digeste et assimilable. Seront abordés plusieurs thèmes : les grandes familles d'aliments, les bonnes combinaisons alimentaires, les besoins nutritifs de notre organisme... Outre les conseils alimentaires apportés, cet atelier sera un moment de partage et d'échanges autour de l'alimentation saine.

MIEUX DORMIR AVEC LA SOPHROLOGIE (protocole avancé)

Un français sur trois connaît des troubles du sommeil. La sophrologie apporte des outils efficaces pour retrouver un sommeil récupérateur et profiter de la journée. Programme de cet atelier : échanges et présentation de concepts autour du sommeil, pratique de sophrologie avec apprentissage d’exercices pour mieux dormir (à pratiquer chez vous par la suite).

IDOGO (protocole avancé)

Pratiquez des exercices doux et simples issus de la gymnastique traditionnelle chinoise (Qi Gong) Grâce à l'aide d'un bâton en bois dont les extrémités sphériques accueillent en douceur les paumes des mains, les exercices vous apporteront le plaisir d'améliorer souplesse et fluidité du mouvement, ouverture respiratoire, détente du corps et calme de l'esprit . Vivez cette expérience : « I do go » signifie : « Je le fais, j'y arrive ». Le bâton est fourni.

MÉDITATION

Objectif : loin de toute croyance ou spiritualité, il s’agit d’apprendre à rester tranquille par différentes techniques intégrant le corps, le souffle et l’esprit.

Source : http://www.thermes-allevard.com/56-les-soins-et-ateliers-fibromyalgie.html

Partager cet article
Repost0

Introduction à l'éducation thérapeutique du patient

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

L’éducation thérapeutique du patient est définie comme l’aide apportée aux patients et/ou à leur entourage pour comprendre la maladie et les traitements, collaborer aux soins et prendre en charge leur état de santé, afin de conserver et/ou améliorer la qualité de vie.

A ne pas confondre avec l’éducation pour la santé s’adresse à des personnes estimées en bonne santé.

Cette éducation de la santé est destinée à leur faire comprendre comment elles peuvent acquérir et conserver leur « capital santé » en évitant des comportements à risque ou en adoptant des mesures de prévention (vaccinations par exemple) destinées à leur éviter des maladies.

Éducation pour la santé et prévention sont intimement liées.

Par contre l’éducation thérapeutique qui est un processus par étapes, intégré aux soins et mis en œuvre par différents acteurs, est destinée aux personnes souffrant d’une maladie chronique.

Il s’agit de l’articulation d’activités organisées : de sensibilisation, d’information, d’apprentissage et d’accompagnement psycho-social concernant : la maladie, le traitement prescrit, les soins, les institutions de soins et les comportements de santé et de maladie du patient (OMS, 1998).

Selon les dispositions de la loi Hôpitaux Patients, Santé et Territoire, du 22 juillet 2009 : « L'éducation thérapeutique s'inscrit dans le parcours de soins du patient.

Éducation thérapeutique devient par cette loi une cause nationale.

Elle n’est pas opposable au malade et ne peut conditionner le taux de remboursement de ses actes et des médicaments afférents à sa maladie.

L’ETP a pour objectif de rendre le patient plus autonome en facilitant son adhésion aux traitements prescrits et en améliorant sa qualité de vie.

Il est bon de rappeler que l’éducation n’est pas un soin pratiqué sur le corps, c’est la mobilisation d’un désir d’apprendre ou de savoir au service d’un projet d’amélioration de sa santé et de sa qualité de vie pour le patient.

 

L’ETP est centré sur la personne, elle a pour but de prendre le patient dans sa globalité.

Un programme d’ETP doit être validé est autorisé par l’agence régional de santé, et réponde à un cahier des charges précis, l’ensemble des obligations donnant lieu à autorisation est définit par arrêté et décret n° 2010-904.

De même, il convient pour dispenser de l’ETP répondent à un certain nombre de compétences définit par arrêté et décret n° 2010–906 :

  • Compétences pédagogiques et d'animation
  • Compétences méthodologiques et organisationnelles
  • Compétences relationnelles
  • Compétences biomédicales et de soins

Selon les textes officiels les programmes d'éducation thérapeutique du patient sont coordonnés par un médecin, ou par un autre professionnel de santé ou par un représentant dûment mandaté d'une association de patients agréée.

Un programme doit être mis en œuvre par au moins deux professionnels de santé de professions différentes (infirmière, kinésithérapeute,….

Lorsque le programme n'est pas coordonné par un médecin, l'un de ces deux professionnels de santé doit être un médecin.

Un programme est autorisé pour une durée de quatre ans, qu’il convient d’évaluer :

Par une évaluation annuelle du programme

C’est une démarche d’évaluation pédagogique qui engage les équipes et coordonnateurs à évaluer eux-mêmes et pour eux-mêmes leur programme d’ETP et à prendre des décisions pour en améliorer la qualité et l'ajuster tout au long de sa mise en œuvre.

Par une évaluation quadriennale du programme

L’évaluation quadriennale détermine si un programme fonctionne bien dans son ensemble pour décider de sa poursuite, le cas échéant de sa réorientation, ou de son arrêt.

Un programme doit être réalisable et évaluable.

La liste des programmes en cours sont disponibles sur le site de l’agence régionale de santé de chaque région et sont visibles par tous.

Il est vrai que peu ou pas de publicité est faite autour des programmes pourtant destinés aux personnes atteintes d’une maladie chronique dont le chiffre avoisine les 17 millions, vivre avec la maladie est une notion récente.

Les premiers programmes initiés en 2010 arrivant à échéance il convient d’être attentif à cette nouvelle notion de médecine de la personne, et si l’on devait émettre un souhait, il serait que la pratique de l’éducation thérapeutique du patient ne reste pas confiné et pratiqué au sein quasi exclusive en milieu hospitalier, mais qu’elle soit  aussi pratiqué au sein de structures privées, afin que l’éducation thérapeutique soit accessible à un plus grand nombre.

Jean Pierre Cornu

Patient Expert

(c) France Douleurs Octobre 2014

Source : http://www.francedouleurs.fr/education-th%C3%A9rapeutique/introduction-%C3%A0-l-%C3%A9ducation-th%C3%A9rapeutique/

 

Les herbes et les plantes aux propriétés relaxantes pour les muscles sont très recommandées pour lutter contre ce trouble qui touche les muscles et les articulations. Les recettes naturelles suivantes peuvent vous aider :

  • Préparez un thé avec deux cuillerées de thym séché et un demi-litre d’eau. Buvez-en une tasse le matin, et une autre au moment où vous le souhaitez, ou lorsque les douleurs comment à apparaître (pendant l’après-midi par exemple).
  • Prenez la même infusion de thym et d’eau, et versez-la dans votre baignoire. Remplissez-la avec de l’eau chaude, et submergez-vous entièrement durant 15 à 20 minutes (ou jusqu’à ce que l’eau se refroidisse).
  • Imbibez un linge de vinaigre de pomme, et réalisez de petits massages sur les zones douloureuses et affectées par la fibromyalgie.
  • Faites bouillir une tasse d’eau avec deux grammes de saule séché, durant 5 minutes. Si vous ne disposez pas de saule, vous pouvez le trouver dans des boutiques naturelles ou diététiques. Buvez-en deux à trois tasses par jour, en commençant au petit-déjeuner. Le saule contient de la salicine, un élément qui se retrouve dans de nombreux analgésiques et qui réduira donc votre douleur.
  • Consommez deux cuillerées de gingembre en poudre ou râpé dans un verre d’eau à température ambiante. Buvez-le tout de suite. Répétez une autre fois dans la journée.
  • Faites bouillir une petite cuillerée de fleurs de millepertuis dans une tasse d’eau, durant 5 minutes. Retirez du feu, laissez le mélange refroidir, puis filtrez. Buvez cette boisson tiède, puis recommencez une fois dans la journée.
  • Faites une décoction de 100 grammes de prêle sèche dans un litre d’eau, durant une demi-heure. Retirez du feu, filtrez et buvez-en deux tasses par jour.
  • Versez dans un litre d’alcool blanc à 45°, 35 grammes de fleurs de calendula (fraîches ou sèches). Laissez reposer durant 15 jours. Pendant ce temps-là, consommez d’autres remèdes contre la fibromyalgie, en laissant votre mélange au calendula dans un récipient en verre, fermé hermétiquement. Puis, passées ces deux semaines, imbibez-en un coton, ou un linge, puis appliquez sur la zone touchée, comme une compresse.
- See more at: http://sain-et-naturel.com/voici-comment-traiter-la-fibromyalgie-de-maniere-naturelle.html#sthash.kxbADKk1.TiHRewDH.dpuf

 

Les herbes et les plantes aux propriétés relaxantes pour les muscles sont très recommandées pour lutter contre ce trouble qui touche les muscles et les articulations. Les recettes naturelles suivantes peuvent vous aider :

  • Préparez un thé avec deux cuillerées de thym séché et un demi-litre d’eau. Buvez-en une tasse le matin, et une autre au moment où vous le souhaitez, ou lorsque les douleurs comment à apparaître (pendant l’après-midi par exemple).
  • Prenez la même infusion de thym et d’eau, et versez-la dans votre baignoire. Remplissez-la avec de l’eau chaude, et submergez-vous entièrement durant 15 à 20 minutes (ou jusqu’à ce que l’eau se refroidisse).
  • Imbibez un linge de vinaigre de pomme, et réalisez de petits massages sur les zones douloureuses et affectées par la fibromyalgie.
  • Faites bouillir une tasse d’eau avec deux grammes de saule séché, durant 5 minutes. Si vous ne disposez pas de saule, vous pouvez le trouver dans des boutiques naturelles ou diététiques. Buvez-en deux à trois tasses par jour, en commençant au petit-déjeuner. Le saule contient de la salicine, un élément qui se retrouve dans de nombreux analgésiques et qui réduira donc votre douleur.
  • Consommez deux cuillerées de gingembre en poudre ou râpé dans un verre d’eau à température ambiante. Buvez-le tout de suite. Répétez une autre fois dans la journée.
  • Faites bouillir une petite cuillerée de fleurs de millepertuis dans une tasse d’eau, durant 5 minutes. Retirez du feu, laissez le mélange refroidir, puis filtrez. Buvez cette boisson tiède, puis recommencez une fois dans la journée.
  • Faites une décoction de 100 grammes de prêle sèche dans un litre d’eau, durant une demi-heure. Retirez du feu, filtrez et buvez-en deux tasses par jour.
  • Versez dans un litre d’alcool blanc à 45°, 35 grammes de fleurs de calendula (fraîches ou sèches). Laissez reposer durant 15 jours. Pendant ce temps-là, consommez d’autres remèdes contre la fibromyalgie, en laissant votre mélange au calendula dans un récipient en verre, fermé hermétiquement. Puis, passées ces deux semaines, imbibez-en un coton, ou un linge, puis appliquez sur la zone touchée, comme une compresse.
Voici comment traiter la fibromyalgie de manière naturelle :
Quelques astuces pour traiter la fibromyalgie

Mangez des aliments riches en magnésium

Vous pouvez opter pour des épinards, des asperges, de la salade, de la levure de bière ou du germe de blé, par exemple.

Consommez plus de sélénium dans votre régime alimentaire

Vous pourrez le trouver dans les oranges, les pommes, les concombres, les courges, l’ail, l’oignon et les choux.

Ingérez plus de calcium

Il n’y a pas que les produits laitiers qui apportent du calcium, les légumes verts en contiennent aussi comme les épinards ou les cardes.

Consommez plus de vitamine C

Si tout le monde pense que les oranges sont la plus grande source de vitamine C, en réalité il existe bien d’autres aliments qui en contiennent beaucoup comme les fraises, les myrtilles et les cerises

- See more at: http://sain-et-naturel.com/voici-comment-traiter-la-fibromyalgie-de-maniere-naturelle.html#sthash.kxbADKk1.TiHRewDH.dpuf
Voici comment traiter la fibromyalgie de manière naturelle : Remèdes maison et recommandations

Vinaigre

Les herbes et les plantes aux propriétés relaxantes pour les muscles sont très recommandées pour lutter contre ce trouble qui touche les muscles et les articulations. Les recettes naturelles suivantes peuvent vous aider :

  • Préparez un thé avec deux cuillerées de thym séché et un demi-litre d’eau. Buvez-en une tasse le matin, et une autre au moment où vous le souhaitez, ou lorsque les douleurs comment à apparaître (pendant l’après-midi par exemple).
  • Prenez la même infusion de thym et d’eau, et versez-la dans votre baignoire. Remplissez-la avec de l’eau chaude, et submergez-vous entièrement durant 15 à 20 minutes (ou jusqu’à ce que l’eau se refroidisse).
  • Imbibez un linge de vinaigre de pomme, et réalisez de petits massages sur les zones douloureuses et affectées par la fibromyalgie.
  • Faites bouillir une tasse d’eau avec deux grammes de saule séché, durant 5 minutes. Si vous ne disposez pas de saule, vous pouvez le trouver dans des boutiques naturelles ou diététiques. Buvez-en deux à trois tasses par jour, en commençant au petit-déjeuner. Le saule contient de la salicine, un élément qui se retrouve dans de nombreux analgésiques et qui réduira donc votre douleur.
  • Consommez deux cuillerées de gingembre en poudre ou râpé dans un verre d’eau à température ambiante. Buvez-le tout de suite. Répétez une autre fois dans la journée.
  • Faites bouillir une petite cuillerée de fleurs de millepertuis dans une tasse d’eau, durant 5 minutes. Retirez du feu, laissez le mélange refroidir, puis filtrez. Buvez cette boisson tiède, puis recommencez une fois dans la journée.
  • Faites une décoction de 100 grammes de prêle sèche dans un litre d’eau, durant une demi-heure. Retirez du feu, filtrez et buvez-en deux tasses par jour.
  • Versez dans un litre d’alcool blanc à 45°, 35 grammes de fleurs de calendula (fraîches ou sèches). Laissez reposer durant 15 jours. Pendant ce temps-là, consommez d’autres remèdes contre la fibromyalgie, en laissant votre mélange au calendula dans un récipient en verre, fermé hermétiquement. Puis, passées ces deux semaines, imbibez-en un coton, ou un linge, puis appliquez sur la zone touchée, comme une compresse.
Voici comment traiter la fibromyalgie de manière naturelle :
Quelques astuces pour traiter la fibromyalgie

Mangez des aliments riches en magnésium

Vous pouvez opter pour des épinards, des asperges, de la salade, de la levure de bière ou du germe de blé, par exemple.

Consommez plus de sélénium dans votre régime alimentaire

Vous pourrez le trouver dans les oranges, les pommes, les concombres, les courges, l’ail, l’oignon et les choux.

Ingérez plus de calcium

Il n’y a pas que les produits laitiers qui apportent du calcium, les légumes verts en contiennent aussi comme les épinards ou les cardes.

Consommez plus de vitamine C

Si tout le monde pense que les oranges sont la plus grande source de vitamine C, en réalité il existe bien d’autres aliments qui en contiennent beaucoup comme les fraises, les myrtilles et les cerises.

- See more at: http://sain-et-naturel.com/voici-comment-traiter-la-fibromyalgie-de-maniere-naturelle.html#sthash.kxbADKk1.TiHRewDH.dpuf
Voici comment traiter la fibromyalgie de manière naturelle : Remèdes maison et recommandations

Vinaigre

Les herbes et les plantes aux propriétés relaxantes pour les muscles sont très recommandées pour lutter contre ce trouble qui touche les muscles et les articulations. Les recettes naturelles suivantes peuvent vous aider :

  • Préparez un thé avec deux cuillerées de thym séché et un demi-litre d’eau. Buvez-en une tasse le matin, et une autre au moment où vous le souhaitez, ou lorsque les douleurs comment à apparaître (pendant l’après-midi par exemple).
  • Prenez la même infusion de thym et d’eau, et versez-la dans votre baignoire. Remplissez-la avec de l’eau chaude, et submergez-vous entièrement durant 15 à 20 minutes (ou jusqu’à ce que l’eau se refroidisse).
  • Imbibez un linge de vinaigre de pomme, et réalisez de petits massages sur les zones douloureuses et affectées par la fibromyalgie.
  • Faites bouillir une tasse d’eau avec deux grammes de saule séché, durant 5 minutes. Si vous ne disposez pas de saule, vous pouvez le trouver dans des boutiques naturelles ou diététiques. Buvez-en deux à trois tasses par jour, en commençant au petit-déjeuner. Le saule contient de la salicine, un élément qui se retrouve dans de nombreux analgésiques et qui réduira donc votre douleur.
  • Consommez deux cuillerées de gingembre en poudre ou râpé dans un verre d’eau à température ambiante. Buvez-le tout de suite. Répétez une autre fois dans la journée.
  • Faites bouillir une petite cuillerée de fleurs de millepertuis dans une tasse d’eau, durant 5 minutes. Retirez du feu, laissez le mélange refroidir, puis filtrez. Buvez cette boisson tiède, puis recommencez une fois dans la journée.
  • Faites une décoction de 100 grammes de prêle sèche dans un litre d’eau, durant une demi-heure. Retirez du feu, filtrez et buvez-en deux tasses par jour.
  • Versez dans un litre d’alcool blanc à 45°, 35 grammes de fleurs de calendula (fraîches ou sèches). Laissez reposer durant 15 jours. Pendant ce temps-là, consommez d’autres remèdes contre la fibromyalgie, en laissant votre mélange au calendula dans un récipient en verre, fermé hermétiquement. Puis, passées ces deux semaines, imbibez-en un coton, ou un linge, puis appliquez sur la zone touchée, comme une compresse.
Voici comment traiter la fibromyalgie de manière naturelle :
Quelques astuces pour traiter la fibromyalgie

Mangez des aliments riches en magnésium

Vous pouvez opter pour des épinards, des asperges, de la salade, de la levure de bière ou du germe de blé, par exemple.

Consommez plus de sélénium dans votre régime alimentaire

Vous pourrez le trouver dans les oranges, les pommes, les concombres, les courges, l’ail, l’oignon et les choux.

Ingérez plus de calcium

Il n’y a pas que les produits laitiers qui apportent du calcium, les légumes verts en contiennent aussi comme les épinards ou les cardes.

Consommez plus de vitamine C

Si tout le monde pense que les oranges sont la plus grande source de vitamine C, en réalité il existe bien d’autres aliments qui en contiennent beaucoup comme les fraises, les myrtilles et les cerises.

- See more at: http://sain-et-naturel.com/voici-comment-traiter-la-fibromyalgie-de-maniere-naturelle.html#sthash.kxbADKk1.TiHRewDH.dpuf
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>