Douleur musculosquelettique, fibromyalgie et sommeil

Publié le par Entraide Fibromyalgie Ouest

DAUVILLIERS Y.  TOUCHON J.La fibromyalgie est une entité clinique fréquente caractérisée principalement par des douleurs musculo-articulaires et le plus souvent accompagnées d'un sommeil de mauvaise qualité subjectivement vécu comme non réparateur. Une altération de la continuité du sommeil et des anomalies de son architecture ont été objectivées dans cette affection. Une diminution de l'efficacité du sommeil, une augmentation du nombre d'éveils, une diminution du sommeil lent profond et surtout une activité alpha anormale en sommeil lent profond (activité alphadelta) seraient caractéristiques bien que non spécifiques de cette affection. Ces données ont de plus été confirmées par l'analyse spectrale de l'activité EEG au cours du sommeil en retrouvant une augmentation de la puissance des bandes à hautes fréquences ainsi qu'une diminution de celle à basses fréquences. La présence d'une activité alpha-delta, de micro-éveils et de complexes K-alpha, témoins d'une fragmentation du sommeil, correspondent à une possible intrusion de l'éveil dans le sommeil et peuvent ainsi contribuer à l'altération de la fonction restauratrice du sommeil et ainsi expliquer en partie la symptomatologie diurne de ces patients. Toutefois ces activités alpha anormales ne sont pas spécifiques et sont observées chez des sujets sains privés de sommeil lent profond. Cette fragmentation anormale du sommeil n'est pas à mettre en rapport avec un trouble primaire du sommeil comme le syndrome d'apnées du sommeil et le syndrome des mouvements périodiques des membres inférieurs, bien que ces dernières conditions sont souvent concomitantes. La pathogénie de la fibromyalgie demeure toujours incertaine. Toutefois l'altération du métabolisme de certaines substances dont la sérotonine, la mélatonine et l'hormone de croissance a pu être objectivée Cette affection est fréquente et apparaît multifactorielle malgré l'existence d'un débat sur les causes de la fibromyalgie, l'implication de facteurs psychologiques (anxiété), environnementaux, génétiques, neurochimiques et de leurs impacts sur la qualité du sommeil. Enfin, il est probable que ceux-ci interviennent à différents niveaux dans la genèse des symptômes de la fibromyalgie.

 

Dauvilliers Y. - Touchon J.

 

Article collecté le 29 mai 2010 sur le site :

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=14910141

Publié dans Articles collectés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article